jeudi 31 mars 2011

Mon week end 100% fifilles

Re coucou les filles !

Comme promis la semaine dernière, me voilà pour vous raconter comment s'est déroulé le week end fifilles que j'ai passé la semaine dernière avec des copines de cheveux.

ça a donc commencé vendredi dernier, jour où je vous ai lâchement abandonnées parce que je n'ai pas posté. Mais en même temps, une rencontre entre 12 nenettes, un cottage avec hammam, sauna et jacuzzi intégré et un paquets d'activités de filles prévues sur une durée de 4 jours et 3 nuits, osez me dire que vous n'y seriez pas allées en courant, vous ! lol

En plus, quand on commence le week end par un apéro sympa pour mettre tout le monde à l'aise, honnêtement, c'est royal !!!! Enfin, sauf pour le gras potentiel qui va assurément aller sur loger sur les cuissots et le popo. Je ne sais pas si vous apercevez, sur la photo, la bouteille de blanc (une tuerie !!! Mais attention : l'abus d'alcool est dangereux pour la santé !) entourée par les bols de chips, de biscuits et de saucisson.... Moi qui me remettait à peine des affres du ski, me revoilà dedans ! Vous pourriez me dire que ce n'est pas un petit apéro de rien du tout qui va faire du mal, mais en fait, le week end à été un apéro géant... Bonbons, chips, gâteaux, pâtes, riz, crêpes, saucisson, pain grillé, confiture et j'en passe ! Le seul absent - bizarrement - c'était Nutella. Mais bon, c'est pas plus mal ! Le reste était déjà costaud.
Je vous avoue, je n'ai même pas essayé de monter sur la balance, quand je suis rentrée. Pas contre, j'ai filé illico au sport ! ^ ^ Enfin !

Au programme des activités, il y avait, entre autres choses, les soins du corps (plutôt à tendance orientale, avec le savon noir, le rhassoul et l'argile), des cheveux (ayurvédiques pour certaines),  du visage, des ongles (j'ai pu voir de magnifiques Nail arts se faire !), des ateliers maquillage (je les ai ratés, mais il faut dire que j'ai investi à fond le hammam et le jacuzzi. J'ai arrêté de compter mes passages à 5 pour le hammam ! ^ ^). Puis quand on lâche un groupe de coquettes quelque part où il y a une table où elle peuvent mettre tout leur barda, ça peut donner un truc du genre de la photo de gauche... Et encore, je n'ai pas pris la photo de l'autre bout de la table ! Si vous aviez vu ! Il y en avait partout, les salles de bain, la table basse du salon, les chambres... Un vrai cataclysme ! Heureusement que les Zhoms n'étaient pas là pour voir ça. :-)
Alors en ce qui me concerne, en dehors des sessions soins capillaires, je me suis essayée à la pratique du braidout et puis aussi au soin des pieds, avec application de nouveaux vernis qui vont bientôt sortir sur le marché... Bon, faut pas faire attention au papier de Kinder qui traîne pas loin ^ ^, mais la couleur, elle est jolie, pas vrai ? Elle semble noire, mais en fait, c'est un bleu nuit qui fait très chic, je trouve ! Et ça tient très bien. Je le porte encore, aujourd'hui. ;-)
Au niveau humain, ça a été un super week end d'échanges et de découvertes, avec plein de discussions intéressantes, enrichissantes aussi bien sur des sujets beauté que sur des sujets de la vie quotidienne. Et les nombreux fou-rires, aussi. ça occupe bien, ça. Pour vous dire, il y avait un ordinateur et une connexion internet, je n'ai pas été tentée une seule fois de vérifier mes mails ou la vie du blog. Non pas que je vous ai ignorées crânement, mais bon, c'était un week end bien rempli ! D'ailleurs, je serai ravie de recommencer quand on pourra ! Tout a été super, jusqu'au retour à la maison : Zhom m'a offert des fleurs pour mon retour ! Il n'est pas mignon ? :-) 
Voilà pour mon résumé de ce week end fifilles, haut en couleur ! :-)

Avant de partir, si vous voulez un aperçu du cottage qu'on avait et une autre vision du séjour, vous pouvez filer voir celui de ma "collègue" Tihanna, sur son blog Amour de cheveux ! Et puis aussi celui de Lamanouchka, pour une autre vision de cette super expérience ! ;-)

La serviette en microfibres

Coucou les filles !

Aujourd'hui, je vous fais juste un micro post pour vous parler de ma serviette en microfibres ! Déjà, je vous montre à quoi elle ressemble. Quand on l'achète, voilà comment elle est présentée :


Et quand on la déplie, elle est grande comme ça :


Niveau toucher, c'est tout fin, ça fait penser un peu aux couvertures polaires. Du coup, au premier abord, on peut penser - et moi la première ! - que ça ne va pas du tout éponger les cheveux mouillés, mais bien au contraire ! Et sans grands efforts. Pas besoin de frotter dans tous les sens, ni de tortiller la serviette avec les cheveux dedans, dans tous les sens. ça éponge tout seul ! Pas étonnant que ce soit la serviette de prédilection des nageurs de compète ! ^ ^

Enfin ! Pour revenir à ce que je disais, la serviette est excellente pour se sécher les cheveux rapidement. En fait, elle absorbe le surplus et laisse juste l'humidité convenable pour hydrater et sceller ses cheveux avant de les coiffer. Le tout en 10/15 minutes chrono. Super rapide. Et tout aussi rapide pour sécher, après ça !

Vous trouverez ce genre de petites serviettes dans les magasins de sport comme Décamachinchouette ou le concurrent, dans les rayons Piscine ou parfois Running (course à pied), aussi. Pour la modique somme de 3 ou 4 euros. Vraiment pas d'excuses pour se priver !

Si vous testez ou connaissez déjà, n'hésitez pas à me dire dans les coms ! ;-)

mercredi 30 mars 2011

L'usure des cheveux est inéluctable !

Coucou les filles !

Me revoilà avec un thème qui devrait nous intéresser toutes : l'usure des cheveux !

Je ne sais pas si vous êtes comme moi sur ce coup là, mais quand je me démêle les cheveux, ou que je les lave, que je fais un soin ou un truc du genre, rien ne peut me rendre plus hystérique que d'entendre le petit "tac" caractéristique d'un cheveu qui se casse ! Rhaaaa, ça me rend folle !


Non, sans rire, ça me tue, ce bruit. ^ ^ Mais bon, comme pour la peau et le reste du corps, l'usure est inévitable. Quoi qu'on fasse, on finit toujours par avoir des rides (plus ou moins, selon sa prédisposition et son hygiène de vie), par exemple, et ça, juste parce que notre peau est exposée à l'air. C'est comme ça. A moins de vivre dans un caisson pour arrêter le temps - et donc ne plus vivre "normalement" par la même occasion - il faut qu'on fasse avec. Pour revenir aux cheveux, ça veut dire que même si on est douce, extra précautionneuse et attentionnée avec eux, ils s'abîment quand même un peu.

Je vous imagine déjà vous cabrer en lisant ces phrases révoltantes... "Nounoune a du abuser du planteur pendant son long week end, c'est pas possib', ce qu'elle raconte !" Bah si, les filles, c'est possible et même si j'ai bu du bon punch au coco maison qui casse bien la tête quand on en abuse, j'ai bien les idées claires. Je m'explique...

Alors en fait, ce qui se passe, c'est que le simple fait de s'occuper de ses cheveux pour les soigner et qu'ils soient en bonne santé, cela les abîme, mais le truc, ce n'est pas de chercher à combattre l'usure pour l'éliminer - mission impossible - mais plutôt combattre l'usure pour la minimiser le plus possible. Vous me suivez ? Ptet pas, non. Bah je vais répondre à une question que vos vous posez très probablement.
  • Pourquoi il est impossible de protéger ses cheveux de l'usure ?
Là, vous pensez bien, je ne suis pas assez spécialiste - ou prétentieuse - pour vous avancer une parole d'Évangile sans m'appuyer sur une source sérieuse ! Du coup, je suis partie fouiner sur le net et j'ai trouvé cette étude, très intéressante, sur la perte des protéines dans les cheveux et les dommages causés. 
Elle est en anglais, mais je peux vous résumer l'information principale en quelques mots :
les cheveux peuvent être légèrement endommagés (perte de protéines)  par le seul fait de les secouer dans l'eau ou même de les laver au shampoing. 
Bien entendu, rien de bien drastique. Et puis à côté des frictions que les cheveux peuvent supporter quand on les sèche, ou qu'on applique son SP dessus, ce n'est pas grand chose. Cela dit, on ne peut pas arrêter, sinon, on ne ferait plus rien, même pas les soigner.
  • Alors, on s'inquiète plus du tout ?
Non, quand même pas. Mais bon, inutile de se rendre paranoïaque en pensant que tout les quatre matins, on a une "petite casse" qui se règle le surlendemain. 
Le truc, c'est d'entretenir un rapport non psychotique avec son AC. Oui, on veut des cheveux sains et pas cassants, MAIS - oui aussi - quelques uns se casseront peut-être lors des traitements (soins, démêlages, coiffage...). ça arrive et il ne faut pas que ça nous énerve plus que ça... tant que ça reste isolé et limité. Oui, c'est facile à dire, mais bon, en même temps, on n'est pas parties dans l'aventure pour être prisonnières de cheveux ! Il ne manquerait plus que ça, tiens !
  • Au final, comment faire ?
Et bien on observe ses cheveux, pour déterminer une routine qui leur plait, mais qui nous plait à nous aussi, parce que dans notre AC, il faut absolument que nous gardions en tête la notion de plaisir ! Puis parce que dans la vie, il n'y a pas que les cheveux, même si on les adore. Pas vrai ? :-)

mardi 29 mars 2011

Attaquons-nous aux énigmes capillaires !

Coucou les filles !

Me voilà de retour après un week end prolongé suuuuper sympa ! :-) C'est passé vraiment vite ! Pourtant, je peux vous dire qu'on a passé un maximum de temps éveillées pour en profiter à fond ! ^ ^ Du coup, je me ferai bien une sieste réparatrice, là... ^ ^ Enfin bref !

Aujourd'hui, je vous ai réservé un post un peu plus intello que d'habitude, avec des termes un peu sauvages, mais bon, ce sera très instructif ! :-) Et pas trop indigeste, promis !

Alors en fait, pour qu'on puisse lire un peu mieux la compo des shampoings et choisir plus facilement celui qui nous convient - et donc percer un mystère ! ^ ^-  je me suis intéressée aux différents agents qu'ils contiennent et je les ai classifiés, histoire qu'on ne les regarde plus jamais avec des yeux de mouton qui ne comprend rien à ce qui lui arrive ! ^ ^


Alors, voilà ce que ça donne ! Une liste bien touffue...
Agents tensioactifs les plus communs (les détergents, en gros)

Vous en trouverez obligatoirement dans les shampoings. Et quand il est spécifié sur la bouteille "sans SLS", un autre est utilisé à la place.
  • sodium laureth sulfate (un de nos fameux SLS)
  • ammonium lauryl sulfate
  • ammonium laureth sulfate
  • cocamidopropyl betaine
  • cocoamphodiacetate
  • sodium lauryl sulfate
  • sodium lauryl sarcosinate
Agents tensioactifs les moins agressifs

Les tensioactifs suivants sont relativement doux, mais ne nettoient pas forcément bien les cheveux, par contre...
  • cocamidopropyl betaine
  • cocamphocarboxyglycinate-propionate
  • sodium lauraminodipropionate
  • disodium monococamido sulfosuccinate
  • disodium cocamphodipropionate
  • disodium capryloamhodiacetate
  • cocoyl sarcosine
  • sodium lauryl sarcosinate
Agents tensioactifs les plus décapants

Ceux-là peuvent causer des irritations ou des pellicules sur le cuir chevelu.
  • sodium lauryl sulfate
  • TEA-lauryl sulfate
  • sodium C14-16 olefin sulfonate
  • TEA-dodecylbenzene
  • agents moussants
  • cocamide MEA
  • lauramide MEA
  • lauric DEA
  • lauramine oxide
  • cocamidopropyl hydroxysultaine
  • polysorbate 20
Composés d'ammonium quaternaire

Ce sont des agents qui aident à démêler les cheveux en "lissant" leur surface. On peut également en trouver dans les AS, masques et leave ins, le BTMS (voir la fichez sur le site AZ).
  • guar hydroxypropyltrimonium chloride
  • dicetyldimonium chloride
  • dihydrogenated tallow benzylmonium chloride
  • behentrimonium chloride
  • behenalkonium betaine
  • benzalkonium chloride
  • quaternium 18
  • stearalkonium chloride
  • cetrimonium chloride
  • Humectants
Humectants

Ils permettent de retenir de l'hydratation dans les cheveux, éviter l'électricité statique, réguler la porosité...
Voici les humectants les plus fréquemment présents dans la compo des shampoings. On peut aussi les retrouver dans les AS et les masque, puis les leave ins, comme les composés d'ammonium quaternaire. A dose raisonnable, ils rendent les cheveux doux et plus faciles à coiffer.
  • glycérine
  • sorbitol
  • les glycols
  • les mucopolysaccharides
  • hyaluronic acid / acide hyaluronique
  • sodium PCA
  • propylène glycol
  • les glycosphingolipides
  • les agents démêlants
Agents "conditionnants" / démêlants
  • collagène
  • protéines
  • amino acides
  • silicone
  • panthénol
  • triglycérides
Agents texturisants

Leur rôle est juste de donner de la texture au shampoing : plus ou moins onctueux, par exemple.
  • cetyl alcohol
  • stearyl alcohol
  • lanoline hydrogénée
  • glycolstearate
  • acide palmitique
Les conservateurs

Comme le nom l'indique, ils sont là pour aider la compo du shampoing à rester stable en évitant la prolifération de bactéries et de champignons.
  • methylparaben
  • propylparaben
  • phenoxyethanol
  • DMDM hydantoin / hydantoïne DMDM
  • methyllisothiazolinone
  • methylchloroisothiazolinone
  • imidazolidinyl urea / imidazolidinylurée
Extraits pouvant irriter la peau et/ou le cuir chevelu

Ils sont là pour des propriétés soignantes et pour l'odeur aussi, parfois. Mais il peuvent ne pas être tolérés par notre peau. Du coup, attention !
  • citron
  • ananas
  • orange
  • menthol
  • menthe poivrée
  • citron vert
  • origan
  • huiles essentielles en général
  • avocat
  • raifort
  • papaye
Bien entendu, la liste n'est pas définitive, on peut toujours trouver un produit auquel on est allergique et qui n'avait pas été signalé avant. Il faut observer au cas par cas.

Voili, voilou ! Bien entendu, toutes ces listes sont non-exhaustives. La seule prétention étant de vous aider à repérer - en gros - ces noms dans les compo des shampoings et AS et de savoir à quoi ils peuvent servir. Du coup, votre choix de shampoing ou autre produit n'en sera que plus conscient ! ;-) En plus de la jolie couleur fifille et l'odeur de bonbon ! ^ ^

vendredi 25 mars 2011

Partie en week end fifille !

Coucou les filles !

Bon bah le printemps est de retour, les escapades sympas aussi ! Voici donc la première de la saison ! Du coup, il n'y aura pas de vendredi Cathy Howse  aujourd'hui, pour cause d'escapade avec des copines de cheveux pour un week end dédié... aux cheveux et au chouchoutage ! ^ ^


Même Zhom, je l'ai laissé sur le carreau ! Et en plus, je suis tellement indigne que je ne reviens pas avant lundi soir, donc lundi non plus, pas de post ! Et je n'ai même pas honte de le dire, dis donc ! lol

Je vous souhaite un excellent week end les filles, à mardi !

PS : promis, je vous raconterai ! ;-)

jeudi 24 mars 2011

Challenge ayurvédique : Martie fait son bilan d'arrivée

Re !

Finalement, j'ai encore un dernier (après, promis, je n'en publie plus. De toute façon, programme hyper chargé) bilan du challenge ayurvédique à vous publier, ce qui fait qu'on aura eu une journée bilans, aujourd'hui ! Là, cette fois-ci, c'est Martie qui revient sur son chemin parcouru durant le challenge ayurvédique. Juste avant de lire son super bilan, je vous fais une petite piqûre de rappel avec le post de son bilan de départ... 

Allez, maintenant, c'est parti pour la suite !

---------------------------------------------------
  • Qu'as-tu pensé de ce challenge ? Dur ou pas ? Pourquoi ? 
En commençant ce challenge je savais que ça allait être dur, mais, j'ai quand même décidé de relever le défi. Aujourd'hui je peux dire que c'était very hard ! (à moins d'être Speedy Gonzales, ce qui est loin d'être mon cas).
J'ai d'ailleurs, rapidement capitulé sur le shampooing deux fois par semaine. J'ai opté plutôt pour une infusion des poudres, utilisé en spray dans mon vapo.
Mais, bon sinon ça valait quand même la peine de se lancer !
  • Qu'est-ce qu'il t-a apporté ? Comment sont tes cheveux désormais ?
Le challenge m'a permis de découvrir les produits ayurvédiques et de les utiliser de manière régulière.
Mes cheveux ont (jusque là) rarement été aussi doux et n'ont (carrément) jamais été aussi longs !


Sinon grâce aux commentaires en réponse à mon bilan de mi-parcours, j'ai pu rectifier la manière dont j'utilisais le henné et obtenir de bien meilleurs résultats. Merci Tiline et Nounoune !

  • Vas-tu conserver des habitudes de ce challenge par la suite ? Lesquelles ? Pourquoi ?   
Je vais continuer à utiliser le henné une fois par mois. Ça faisait un moment, quand même, que j'avais laissé ma crinière blanche prendre le dessus en espérant que ça lui permettrait de reprendre du poil de la bête. Mais maintenant, je peux retrouver "ma jeunesse" sans avoir trop à me soucier de leur santé.
Je vais conserver aussi le shikakaï. J'ai été bluffée par cette poudre, elle rend mes cheveux très doux ! Je compte l'utiliser dans un premier temps, une fois toutes les deux semaines en alternance avec des shampoings que j'ai achetés il y a beaucoup trop longtemps et que j'ai du mal à finir. Une fois finis, j'utiliserai principalement le shikakaï. Et peut-être de temps en temps une autre poudre indienne histoire de changer un peu.
---------------------------------------------------

Alors Martie, ton bilan d'arrivée m'a bluffée, la première fois que je l'ai lu. ça ne peut pas être plus positif que ça. Niveau couleur de henné, c'est génial, et puis aussi, tu as sacrément retenu de la longueur ! Bravo, tu as mastérisé le challenge, là ! :-)

Challenge ayurvédique : Marge fait son bilan d'arrivée

Coucou les filles !

Aujourd'hui, j'ai encore un bilan à partager avec vous pour le challenge ayurvédique. Bon, avec le prochain qui arrive dans pas longtemps, je pense que ce sera le dernier bilan d'arrivée pour ce challenge-là. Alors pour boucler la boucle, nous avons le bilan de Marge, mais pour rappel, voilà son bilan de départ...

Ayé, vous êtes prête ? Bonne lecture ! ;-)
---------------------------------------------
  • Qu'as-tu pensé de ce challenge ? Dur ou pas ? Pourquoi ? 
Ouf enfin terminé ! Je ne sais pas si c’est parce que c’est mon premier challenge mais j’ai trouvé ça super dur, car très chronophage et salissant.
Tout comme Nanette, j’ai eu l’impression que les poudres m’arrachaient les cheveux : en fait j’entendais mes cheveux « craquer » comme s’ils se déchiraient.
Mais j’ai quand même continué et en fait quand je regarde ma photo je n’ai pas l’impression qu’ils soient abimés, j’ai même l’impression d’avoir gagné en longueur.
C’est vrai qu’à la fin du challenge je ne faisais plus qu’un soin par semaine et le massage du cuir chevelu est passé à la trappe faute de temps.
  • Qu'est-ce qu'il t-a apporté ? Comment sont tes cheveux désormais ?
Ce challenge m’a permis d’utiliser des produits naturels et de connaître le principe du henna gloss. Je ne connaissais pas du tout le henné et notamment le neutre, je pensais que le henné était une coloration et je ne le voyais pas du tout comme un soin. Je trouve que mes cheveux sont plus doux et plus souples et je pense que c’est grâce à l’huile de ricin que j’ai utilisé tout au long du challenge.

  • Vas-tu conserver des habitudes de ce challenge par la suite ? Lesquelles ? Pourquoi ?   
Je pense continuer à utiliser le shikakaï (je n’ai pas du tout aimé les autres poudres) une fois par mois car je trouve qu’il clarifie bien mon cuir chevelu. J’adore le henna gloss ! Je vais donc continuer une fois par mois aussi car il renforce mes cheveux qui sont cassants. Cependant je ne trouve pas qu’ils soient plus épais.
 J’avais l’habitude d’utiliser l’huile de carapate mais pour le challenge j’ai testé l’huile de ricin. L’essayer c’est l’adopter ! Je la préfère de loin à l’huile de carapate car je n’ai pas la sensation de gras et de lourdeur que carapate laisse sur mes cheveux.
Avant le challenge je ne voyais pas vraiment si mes cheveux étaient au niveau NL* ou SL, mais aujourd’hui je peux dire que j’ai atteint le niveau SL. J’attends le prochain challenge avec impatience !
---------------------------------
 Bravo, Marge, même si tu as trouvé ça dur (à juste titre !!!), tu t'en es bien sortie en général. Le pikistrip en est d'ailleurs une jolie preuve ! ;-)

* Voir le glossaire

mercredi 23 mars 2011

Challenge HYH : questionnaire pour le bilan de départ

Re, les filles !

La date du début du challenge approchant à grands pas, je me dépêche de vous transmettre le questionnaire à remplir pour faire son bilan de départ. Voici donc les questions :
  1. Décrivez vos cheveux aujourd'hui.
  2. Quelle est la routine que vous allez adopter pour le challenge ?
  3. Quelles coiffures protectrices allez-vous adopter et / ou tester ?
  4. Avez-vous un objectif à atteindre ? Si oui, lequel ?
Et voilà ! Pas compliqué, comme d'hab', juste pour bien cibler d'où on part et que ça nous aide à voir nos progrès au début de l'été prochain. :-) 

Sinon, vous savez comment ça marche, celles qui veulent être publiées sur le blog m'envoient leur bilan par mail, les autres gardent le leur bien au chaud - avec une photo, j'insiste là-dessus - pour faire la comparaison de fin, en privé. Et moi, publierai mon bilan ici, dans les premiers jours. ;-)

Ah, et maintenant, il y a une troisième option, pour les membres d'Upgrade, vu qu'un groupe de suivi a été créé, si vous ne voulez pas être publiées ici, vous pourrez toujours le faire dans la discussion qui sera dédiée le moment venu ! ;-)

Soin restructurant de Phytospecific

Coucou les filles !

Me voilà enfin pour vous présenter la fiche produit du tout dernier soin après shampoing de Phytospecific après un peu plus de 2 semaines de tests. Vous vous souvenez des premières impressions que j'avais partagées avec vous ? Bah elles se confirment ! :-)
  • Packaging
La bouteille est à taille raisonnable (on peut la ranger facilement sans qu'elle prenne trop de place) et facile à prendre en main. La pompe distributrice permet d'utiliser la quantité exacte qu'on veut, sans avoir de pertes.
  • Texture
Très crémeux, ce qui facilite considérablement l'application. C'est agréable au toucher, ça fond dans les cheveux. ça ne coule pas du tout, mais en même temps, c'est assez souple pour que l'application ne soit pas difficile. L'odeur est sympa. Venant de Phytospecific, on ne pouvait pas attendre moins : c'est soigné jusque dans le détail. :-)
  • Avantages
La pompe distributrice qui évite tout gaspillage. La texture crémeuse, qui tient bien dans les cheveux : on peut s'appliquer pour bien en passer dans les cheveux et bien prendre son temps pour le masser dans chaque mèche sans avoir à se dépêcher parce que ça dégouline. Son côté nourrissant : après chaque séchage à l'air libre des cheveux, ils n'ont jamais frisouillé ni gonflé comme s'ils avaient encore soif. Ils sont à chaque fois restés disciplinés, brillants et souples. ça, ça m'a bluffée !
  • Inconvénients
Sur le produit en lui-même, je n'en vois pas. Pourtant, j'ai bien essayé de lui trouver ne serait-ce qu'un micro-défaut dans les résultats. Mais rien à faire. Du coup, je dirai juste qu'il n'est pas donné (une quinzaine d'euros), mais on peut lui pardonner vu qu'il tient ses promesses de "restructuration". ^ ^
  • Résultats obtenus
Des cheveux bien protégés nourris, hydratés et disciplinés. Le démêlage est super facile après ça ! C'est un soin très nourrissant que je vais bien aimer cet été car il aide vraiment à dompter sa texture quand on a décidé de lâcher la crinière à l'air libre juste après le lavage. Belle surprise. Je le réutiliserai, celui-là ! :-)

mardi 22 mars 2011

Nouveau challenge sur planète Nounoune !

Coucou les filles !

Bon, j'ai un peu traîné pour vous l'annoncer, mais réactives comme vous êtes, je suis sûre que vous allez rebondir super vite ! :-)

Me voilà donc pour vous présenter le prochain challenge. Ce sera le dernier avant l'été, histoire de nous assurer une crinière de rêve pour aller crâner sur les plages pendant les vacances ! ^ ^ Je vous rassure tout de suite, les filles, il n'a rien à voir avec le challenge ayurvédique ! Vous pouvez le suivre sans craintes, celui là ! :-) Je vais vous mettre les modalités de suite, comme ça, vous verrez par vous-même ! ;-)

Challenge "Hide your Hair"

Durée : 3 mois. On commence le 1er avril (non, non, ce n'est pas une blague !) et on termine donc le 30 juin, juste avant les vacances d'été ! ;-)

Objectifs : retenir un maximum de longueur via notre routine de soin, mais aussi la routine de coiffure.

Les règles : Conserver sa routine de base, avec les mêmes produits pendant la durée de tout le challenge et en plus, chouchouter les longueurs et pointes en les protégeant grâce aux règles suivantes :
  • 1 soin profond et 1 cowash/shampoing obligatoires, 2 fois par semaine
  • Massage du cuir chevelu pour stimuler la circulation sanguine,
  • Routine d'hydratation à établir par chacune
  • Coiffures protectrices et manipulation minimum au moins 6 jours sur 7 dans la semaine. ça implique donc que vous portiez une coiffure qui protège les pointes des frottements sur les vêtements (chignons, tresses couchées, etc.). Le septième jour, libre à vous de lâcher votre crinière - ou pas - pour en profiter autrement.
  • 6 à 8 verres ou 1.5 l d'eau à boire dans la journée (et oui, on reprend une petite habitude alimentaire ! ^ ^)
Les extras
  • Pas de ciseaux (oui, encore. Du coup, si vous devez taillouter, dépêchez-vous de le faire avant le début. Comme ça les résultats ne seront pas "faussés").
  • Pas d'utilisation d'outils chauffants (que du séchage à l'air libre).
  • Lissage maison ou coiffeur, trois fois au maximum sur toute la durée du challenge (ok pour un challenge, mais pas pour la frustration, donc les adeptes du lissage pourront quand même en profiter un peu).
  • pas de changement de produits en cours de route, pour bien cibler les progrès effectués et savoir grâce à quelles techniques et quels produits. ;-)
  •  A la discrétion de chacune, 1 cure de complément alimentaire (naturel ou pas. Prenez votre chouchou).
  • Une photo (ou plusieurs si vous le sentez) de coiffure que vous avez particulièrement aimé porter, pour contribuer au pêle-mêle de fin de challenge.

Voili, voilou ! C'est tout !!! Vous voyez, il n'est même pas dur, hein ! Alors, qui me suit ? :-)  

lundi 21 mars 2011

Le Mega Tek d'Eqyss... la suite

Coucou les filles !

Vous avez passé un bon week end, j'espère ? Bon allez, je ne traîne pas plus ! Me revoilà avec la suite et fin de l'épisode Mega Tek ! J'avoue, j'ai vraiment été sadique de vous l'entrecouper avec tout un week end et un post aux antipodes en prime, le jour d'après. Mais en même temps, que voulez-vous, il y avait le vendredi Cathy Howse, au milieu, on ne pouvait pas le rater, celui-là ! :-) Enfin !

Pour revenir à nos moutons, la semaine dernière, vous ai fait la présentation du MT, donc vous connaissez parfaitement son identité, maintenant. Du coup, je ne tiens plus le suspense et je vous livre la suite ! ;-)
  • Ma phase de test
J'ai commencé de la manière la plus simple et comme une majorité l'utilisent, quand on lit sur les forums. En application directe sur le cuir chevelu, vu que c'est sensé aider la pousse des cheveux. Le lendemain matin, je me suis réveillée avec une énooorme touffasse de cheveux, toute sèche et emmêlée comme pas possible.
 Je n'ai rien compris ! En fait, en démêlant, j'ai vu que c'était une accumulation de cheveux morts restés coincés dans la chevelure. Pas top !

Pourtant, ça ne m'a pas découragée pour autant ! Le soir, j'ai lavé mes cheveux, puis à la fin de la session, j'ai ré-appliqué le MT, cette fois-ci dilué avec de l'huile. La texture s'est immédiatement épaissie, comme la veille. Et le jour suivant... je vous le donne en mille ! Cheveux secs, trèèès épais et résistants, mais encore emmêlés ! :-s

Là, ça m'a un peu calmée, surtout que j'ai mis un temps fou à démêler la broussaille des repousses (presque 4 mois, à l'époque). Je me suis dit que j'allais espacer les applications et les cantonner aux jours de soin, désormais...

Le troisième essai a donc été de le poser - dilué à l'huile ET à l'eau - pendant 10/15 minutes, juste après le prepoo (bain d'huile), puis la batterie de soins habituels ensuite. Cet essai a été le bon. Je n'ai pas eu de noeuds, le lendemain, mais les cheveux étaient volumineux et durs comme du crin. Et zéro casse, par contre ! ça c'était sympa ! :-)

J'ai testé une quatrième combinaison : appliqué pendant le prepoo. Là aussi, ça a bien fonctionné et le lendemain, mes cheveux étaient même doux. Toujours, volumineux et super résistants, mais doux, pas drus comme les premières fois. Cela dit, légèrement secs.

Bon, j'ai encore testé d'autres combinaisons - j'ai une imagination galopante ! ^ ^ - ce qui m'a permis de trouver comment éviter les noeuds. Je ne vais pas toutes vous les relater ici, le post n'en finirait pas sinon. :-)
  • Mon mot de la fin
Alors, est-ce que le MT fait vraiment pousser les cheveux ? 
Bah pour ma part, je ne sais pas vraiment, j'avais déjà un paquet de repousses sur la tête à l'origine, donc c'est difficile de lui attribuer des mérites à ce sujet. Il aurait assurément fallu que je commence sur une tête fraîchement défrisée.

Cela dit, vu comme les cheveux deviennent exigeants en hydratation et un peu capricieux (à faire beaucoup de noeuds super longs à démêler), je ne me vois pas "gâter" les premières  semaines - les plus calmes en plus ! - d'un stretching en utilsant le MT, juste pour voir si ça pousse plus vite !

Au niveau des points positifs, mes cheveux ont pris beaucoup d'épaisseur et sont devenus très résistants. Pas de casse ! ça, ça fait vraiment plaisir, après le démêlage ! ^ ^

Est-ce que je vous le conseille ? 
J'aurais tendance à dire non, surtout si on démarre son AC.  Déjà, il fait mal au porte-monnaie. Puis dans la pratique, c'est un produit costaud, comme le two step d'aphogee qui demande beaucoup de précautions et de soins derrière - donc de la patience - pour compenser la perte d'hydratation interne des cheveux. Il faut trouver la bonne manière de l'utiliser, aussi. Et au final, je pense que ce n'est pas le produit miracle accélérateur de pousse qu'on attend toutes. D'ailleurs, on pourra attendre longtemps avant de l'avoir, celui-là ! Les cheveux si on mange bien, qu'on boit suffisamment d'eau et qu'on ne les martyrise pas, ils poussent très bien et tous seuls comme des grands ! ^ ^
D'ailleurs, je ne suis pas la seule à penser ça. Sistaslick aussi a testé (la gamme OCT*, elle) et pense que le côté accélérateur de pousse, n'est pas flagrant. Si son avis vous intéresse, je pourrai vous le traduire prochainement ? ;-)

* Ovation Cell Therapy

vendredi 18 mars 2011

Ultra Black Hair Growth II : cheveux et lavage

Coucou les filles !

Bon, désolée pour celles qui attendaient la suite du post d'hier, mais ce ne sera pas pour aujourd'hui !
J'imagine aisément que si j'étais à votre portée, un bon lancer de tomates sur la têtouille me tomberait dessus pour m'apprendre à jouer la sadique ! Je me trompe ? ^ ^

Rhôôôô, allez, soyez chic ! Vous allez voir, le post d'aujourd'hui aussi, il est sympa, vous avez voté pour lui la semaine dernière, en plus. :-) Bon allez, trêve de bavardages ! C'est parti pour le premier vendredi Cathy Howse !!!!

Cathy Howse commence directement en mettant les pieds dans le plat. Elle nous embarque avec elle au fil de la lecture, et ça commence avec une toute petite anecdote : le souvenir des sessions de lavage lorsqu'elle était petite. C'était tous les 15 jours, pour elle, parce qu'on lui avait toujours dit que l'eau abimait les cheveux. Parfois, on allait même jusqu'à lui conseiller de ne laver les cheveux qu'une seule fois par mois ! Dans son entourage, elle a même cotoyé des gens qui portaient des tresses avec rajouts pendant trois mois sans les laver une seule fois ! Elle ne le mentionne pas dans le livre, mais moi, j'y ai automatiquement pensé : bonjour les miasmes et l'odeur de rat crevé, une fois les tresses retirées ! :-s Brrrrr !

Du coup, vous pensez bien qu'une fois son AC débutée, elle a bien compris que se laver les cheveux aussi rarement, ce n'était pas aider ses cheveux, bien au contraire ! Ce qui est bien dans son livre, c'est qu'elle décortique beaucoup les étapes par lesquelles elle est passée pour trouver ce qui fonctionnait et elle les résume assez bien. Du coup, ça me facilite grandement la tâche pour la fiche de lecture ! ^ ^

Question shampoing
Cathy commence par faire une petite fiche d'identité du shampoing. ça a l'air tout bête, mais au final, c'est un bon rappel.
Donc le but premier du shampoing, c'est de retirer tous les dépôts de saleté sur les cheveux. Quand on le choisit pour nos cheveux afro, il ne doit être ni trop "conditionnant" - il ne lavera pas suffisamment les cheveux, vu qu'il va re-déposer un film dessus - ni trop asséchant, au risque de décaper ses cheveux. On a déjà du toutes faire l'expérience au moins une fois de choper du gel douche de base (pas le surgras) pour se laver les tifs, faute de shampoing et se retrouver après avec de la paille de fer sur la tête. Non ? ^ ^
Donc en fait, le bon shampoing, ce sera souvent un shampoing dédié aux "cheveux secs", "abîmés", "colorés" ou "traités chimiquement". Qui plus est, le pH de ces shampoings-là est exactement étudié pour convenir à nos cheveux (acide). Du coup, ce sont des termes qu'il faut rechercher sur la bouteille quand on va choisir en magasin.
Quant à ceux qui s'annoncent "vitaminés", il faut savoir ce que n'est pas ce qui les rendra plus efficaces pour accomplir leur mission première qu'est le lavage. C'est surtout un argument commercial. Les seules substances absorbées pour aider les cheveux à rester costaux, ce sont les protéines et les acides gras.

Au niveau du pH*
On en a déjà un peu parlé dans le cadre de l'alimentation ici et , mais Cathy montre à quel point c'est important de le prendre en compte lors du lavage de ses cheveux. En fait, plus le pH d'un shampoing est alcalin/basique, plus il est asséchant pour les cheveux.
Nos cheveux ont un pH acide entre 4 et 6, et dès que ça augmente, les écailles se soulèvent, comme lors du défrisage ou de la colo et restent comme ça si on ne fait rien. Du coup, à terme ils s'endommagent. Donc pour revenir aux shampoings et au pH, mieux vaut ne pas en utiliser un alcalin dans sa routine.
Pour savoir si un shampoing est trop alcalin, rien de plus simple : après l'utilisation, les cheveux sont secs, comme s'ils étaient décapés.

* Pour rappel, l'échelle des pH va de 0 (acidité absolue) à 14  (alcalinité absolue). Au milieu, à 7, le pH est neutre. 
Question fréquence
Il faut trouver un juste milieu, mais ça doit obligatoirement être régulier et avec des intervalles pas trop espacés, parce que les hydratants et les huiles qu'on utilise au quotidien sur nos cheveux attirent la saleté de l'atmosphère .
Dans le cas où on fait du sport ou alors quand on a essuyé un gros coup de chaleur, Cathy rappelle une évidence : il faut se laver les cheveux ! ^ ^ Et oui ! Autrement, on finira par avoir les cheveux qui sentent à cause du mélange transpiration + saletés qui aura favorisé la prolifération des bactéries. :-s
Au final, pour trouver la fréquence qui convient, il faut tester, mais Cathy donne une intervalle de 3 jours pour celles qui se sentiraient perdues au démarrage.

Le mode de lavage
Cathy préconise d'éviter de multiplier les shampooinages. Plus on en fait, plus on retire de l'hydratation aux cheveux, or le but d'un shampoing, c'est de retirer la saleté déposée à la surface des cheveux. En profondeur, la saleté, on n'est pas sensées en avoir ! ;-)

En cas de pellicules
Un produit clarifiant peut être utilisé une fois toutes les 6 semaines pour bien nettoyer les dépôts sur le cuir chevelu et les cheveux. S'il y avait des pellicules avant, après ça, il n'y en aura plus du tout ! :-)

Ce qu'il faut retenir au final

C'est simple : mouiller des cheveux afro, ça ne les zigouille pas. :-) 

Il faut laisser tomber les croyances populaires transmises de mères en filles, depuis "nan-ni nan-nan" - comme on dirait en créole ! ^ ^ - car ce sont de véritables fléaux capillaires ! Entre la honte d'être démasquée comme la fille qui "pue de la tête" et les cheveux ultra secs qu'on se paye malgré tout, il faut se rendre à l'évidence : les conseils d'antan sont fumeux !
Pour finir de convaincre, il n'y a qu'à regarder la tête des copines aux cheveux caucasiens : si l'eau abîmait vraiment les cheveux, elles seraient les premières à être chauves, vu que souvent, elles se lavent les cheveux tous les jours. Le problème, ce n'est pas l'eau, c'est le "savon" qu'on utilise pour se laver les cheveux. Nuance ! ;-)

Voili, voilou ! J'espère que le nouveau format du vendredi vous plait ! ;-) J'ai une question, pour commencer le papotage dans les com, adressées plutôt aux aguerries, cette fois : 

Quels ont été les critères de choix pour votre shampoing ?

Ah, et une question pour toutes, aussi !

Avant de démarrer votre AC/HJ, vous vous laviez la tête combien de fois dans le mois ? 

Allez, soyons honnêtes, on ne se traitera pas mutuellement de malpropre parce qu'on dit la vérité ! ^ ^ D'ailleurs, je commence pour donner l'exemple : moi, c'était une fois par semaine, mais juste un shampoing et un démêlage de bourrine après. Et vous ?

jeudi 17 mars 2011

Challenge ayurvédique : Nanette fait son bilan d'arrivée

Re coucou !

Je passe juste vite fait pour vous mettre le bilan d'arrivée de Nanette, qui nous confiait dans les coms à la fin du challenge, avoir vogué périlleusement en évitant des crocodiles...  Pour vous rafraîchir la mémoire, voilà son bilan de départ.
Et maintenant, son bilan de fin !

---------------------------------------------
  • Qu'as-tu pensé de ce challenge ? Dur ou pas ? Pourquoi ? 
C'était hyper difficile la dernière fois que j'ai fourni un effort équivalent, c'est à dire,  qui était à la fois moral et physique c'était quand j'étudiais pour passer le concours d'entrée dans une prépa!!! ( oui j'exagère ^^). C'était hyper chronophage, et j'avais l'impression que les poudres me cassaient les cheveux ...aaaarf le shikakaïe!!!
  • Qu'est-ce qu'il t-a apporté ? Comment sont tes cheveux désormais ?
Le niveau était tellement élevé que je sais maintenant que je suis capable de faire un challenge plus
simple. Avant, il m'était impossible de faire plus de 2 soins par semaine, mais aujourd'hui c'est la chose
la plus basique qu'il m'est donné de faire... Et ce, malgré mon emploi du temps surchargé. (O_O) Vous allez penser que ca n'a aucun rapport mais  j'ai acquis plus de rigueur, d'adaptabilité et plus d'endurance dans mes soins ! (Note de Nounoune : si, si Nanette, ça a rapport ! ;-)
En ce qui concerne les cheveux j'ai eu un gain d'épaisseur (d'après ma sœur). La longueur je n'en suis pas trop
sure car je trouve que les poudres m'ont arraché les cheveux et j'ai les pointes abimées (T_T)...moi qui suis allergique aux ciseaux je  ressens un intense besoin de me taillouter les pointes (O_O)... Imaginez!!! (Note de Nounoune : pas trop quand même, Nanette, hein ! ça ne m'a pas l'air trop trop horrible. En plus, tes cheveux ne sont pas aussi lissés sur la photo d'arrivée que sur celle de départ, donc fais bien attention à bien lisser quand tu tailloutes).


J'ai tout de même constaté qu'après mon henna gloss, les cheveux se sentaient beaucoup mieux... mais c'est tout de même super salissant et ca m'a stressé vu que j'habite chez ma tante super maniaque de la propreté !
Dans l'ensemble les cheveux sont en bonne santé, mais je trouve que c'est énormément d'effort pour un tel résultat.
  • Vas-tu conserver des habitudes de ce challenge par la suite ? Lesquelles ? Pourquoi ?   
J'aimerais bien conserver le henna gloss, je n'ai pas du tout les cheveux noirs (même si cela ne se voit jamais sur les photos ^_^).
J'ai des reflets auburn et ils ont été accentués lors de mon (seul et unique) henna gloss pendant le challenge et comme le henné a des propriétés fortifiantes je remplacerai bien un henna gloss par une de mes séances de soins protéinés. Je vais essayer d'être plus assidue en ce qui concerne le massage du cuir chevelu XP.

--------------------------------
Et bah tu vois Nanette, je trouve que ton bilan sonne très positif, tu es trop dure avec toi même ! Je pense que tu le verras plus tard ! ;-) Et assurément au prochain challenge, parce que je t'embarque avec moi ! ^ ^ Non, non, tu ne protestes pas, t'es obligée ! ^ ^

Le Mega Tek d'Eqyss

Coucou les filles !

Me voilà aujourd'hui pour vous ouvrir enfin un secret que j'ai gardé bien au chaud pendant quelques mois.

J'ai testé le fameux Mega Tek d'Eqyss pendant plus d'un mois ! ;-)

Et oui à force d'en entendre parler çà et là sur les forums de hairloveuses, américaines ou pas, il a fallu que je m'y intéresse, moi aussi. ^ ^ Que je teste pour pouvoir me faire un avis propre et vous en faire une fiche complète, pour partager ! ;-) Voici donc....
  • C'est quoi ?
A l'origine, le MT est un produit de soins pour la crinière et la robe des chevaux. C'est une sorte de soin après lavage qu'on applique sur une partie malade (sans poil) du cheval et qu'on rince. Et au bout d'un moment, à force de répéter le traitement, les poils et le crin se remettent à pousser. C'est très efficace.
Jusque là, on peut se dire que c'est bien pour les chevaux ! ^ ^ Mais bon, il a fallu qu'un humain passe par là et se dise que puisque ça fonctionne bien pour son cheval, ça devrait ptet fonctionner sur lui aussi. Et bingo ! Il a eu des résultats (pousse accélérée et renforcement des cheveux) et le buzz MT est né !
Depuis, les vendeurs de ce produit, dans les magasins animaliers n'ont eu cesse de voir défiler des femmes dans leur magasin pour acheter ce cher MT et s'en enduire la tête pour accélérer la pousse de ses précieux !
La société Eqyss, qui a fini par voir dans ce filon une affaire juteuse et très lucrative à faire, a fini par sortir une gamme "spécial humain" : Ovation Cell Therapy. En fait, c'est la même chose, des produits fortement protéinés, mais 2 fois plus cher... Pas cons, chez Eqyss ! ^ ^ En plus, c'est une gamme avec un shmapoing et d'autres trucs en plus. De quoi faire dépenser une somme d'argent honteuse... :-s
  • Où le trouver ?
En France métropolitaine, ça a été mission impossible, pour moi. Les vendeurs de produits animaliers ne connaissent pas le MT, en plus. Mais bon, je dois avouer qu'au tout début, j'ai été approvisionnée par une bonne coupine qui se reconnaîtra ! ;-)  Du coup, j'ai eu la tâche facilitée pour démarrer. 
Mais après, l'endroit où j'ai pu le trouver, c'est sur le net, sur un site de vente britannique. Autrement, Outre-Atlantique, il est largement vendu en magasin animalier et sur des sites en ligne aussi, mais qui ne livrent pas forcément ici. De toute façon, avec les frais de port, le prix aurait été prohibitif ! :-s
  • Combien il coûte ?
Alors en fonction de la contenance, le MT peut coûter de 10,5€ pour 60 ml à 23€ pour 500 ml. Et pour les folles - oui, oui, il y en a ! - il y a le bidon de presque 4 litres pour la "modique" somme de 155€.... Normalement, un bidon à utiliser sur son cheval, il n'y a rien de choquant, mais sur une tête humaine... ^ ^ Enfin, c'est mon avis à moi, hein. ;-)
  • A quoi ça ressemble ?
C'est un produit crémeux et épais, très doux au toucher qui sent super bon. La coco, je dirai. :-)
  • Conseils d'utilisation ?
J'en ai lu un bon paquet, sur le net avant de me lancer. Certaines font des cowashes avec, d'autres le mélangent avec de l'huile et l'appliquent sur le cuir chevelu (sans rincer) tous les jours, une autre partie, la même chose, mais un jour sur deux, et encore d'autres, en SP. Bref, on peut le voir utiliser à toutes les sauces. Et puis on peut toujours trouver de nouveaux trucs à faire, avec un peu d'imagination ! ^ ^

Bon, je suis désolée, mais le post est déjà plus que long et j'ai encore un paquet de trucs à vous dire. Je vais donc sagement - ou sadiquement, ça dépend du point de vue ! ^ ^ - m'arrêter ici pour aujourd'hui. La prochaine fois, vous aurez le récit de mes expérimentations et aussi mes conclusions. Et pi ptet même une tite surprise en prime ! Stay tuned, les filles ! ;-)

mercredi 16 mars 2011

Zoom sur le MSM

Coucou les filles !

Aujourd'hui, on va s'intéresser à un élément naturel bénéfique pour nos cheveux et tout le corps : le MSM.
Et voilà encore un truc que vous pouvez expérimenter - ou pas ! Si vous avez déjà trouvé votre complément chouchou - pour voir si ça vous aide dans la quête des cheveux sains. ;-)
  • Le MSM, c'est quoi ?
Déjà, pour commencer, expliquons l'acronyme : MéthylSulfonylMéthane. Hum... Je ne suis pas sûre que ça vous parle plus ! D'ailleurs, brut comme ça, à moi non plus ! ^ ^
Alors pour vulgariser un peu, on va dire que le MSM (plus facile à retenir au final), c'est un composé soufré naturel. Enfin presque. Parce que la plupart du temps, on l'obtient lors de l’oxydation d’un composant de la pulpe de bois. Du coup, en entendant parler d'oxydation, on sait logiquement qu'il y a processus chimique derrière. Et effectivement, parce qu'à la fin, on obtient comme produit final une poudre blanche. ^ ^
  • A quoi il peut servir ?
Vu que c'est un composé soufré, il va participer la création de la kératine au niveau des cheveux. Comme tous les autres compléments alimentaires composés qu'on achète en pharmacie.

Au niveau du corps, on dit que (je ne m'avance pas de manière ferme, vu que dans mes lectures, ce n'était pas annoncé comme un fait avéré) le MSM contribuerait à préserver les fonctions immunitaires et à maintenir en bon état les tissus conjonctifs (tout ce qu'on a en dessous de la peau en dehors des os, en gros). En prime, il serait également utile pour l'élimination des toxines hors de l’organisme. C'est pas beau, ça ? :-)
  • Où on le trouve ?
Du côté de mère Nature, on en trouve dans de nombreux aliments - fruits, légumes, céréales, lait, algues, viande, fruits de mer... En très faible quantité, par contre. Conclusion, en mangeant équilibré et varié, on en ingère tout de même un peu sans le faire exprès.

Autrement, le MSM est vendu sous forme de capsules - seul ou en association avec d’autres produits de santé naturels, notamment nos chères vitamines du groupe B qu'on connaît bien, ou encore le zinc et la cystine - en parapharmacie ou herboristerie, depuis la fin des années 90.

Ah, et juste à titre informatif, on en trouve aussi dans des produits qu'on applique sur la peau. ;-)
  • Posologie
On peut prendre 1,5 gr par jour en 2 ou 3 doses. Et même augmenter la dose jusqu’à 6 gr par jour, au besoin. ça c'est si on prend des gélules avec du MSM uniquement dedans.


Et puis ça dépend des résultats qu'on attend. A mon avis, sur les cheveux, inutile de forcer la dose jusqu'à 6 gr, dans la mesure où le surplus sera éliminé dans les urines au quotidien. Mieux vaut miser sur la durée et on sait déjà que pour avoir un début de résultat visible sur les cheveux, il faut minimum 3 mois... Je vous laisse conclure ! ;-)
  • Au final, on se jette dessus ou pas ?
Non. En tout cas, pas sur du MSM pur en pensant naïvement qu'on va avoir une crinière de sirène juste en gobant des comprimés. Si on souhaite tester quelque chose de nouveau pour voir comment ça fonctionne seul - en plus d'une alimentation équilibrée, bien entendu ! - pourquoi pas. Mais n'attendez pas de lui des miracles fulgurants. A l'instar des autres compléments alimentaires pour les cheveux, ce ne sont pas des pilules magiques ! ;-)

    mardi 15 mars 2011

    Session soin de dimanche : opération pâte de brahmi !

    Coucou les filles !

    Aujourd'hui, me voilà de retour avec un nouveau test de pâte ayurvédique à partager avec vous. Le challenge ayurvédique est terminé depuis deux bonnes semaines, mais finalement, je me rends compte que j'ai beaucoup aimé les résultats qu'il a suscités sur ma tignasse et que je vais continuer les poudres sur une base régulière... Hum.... A la relecture de ma phrase, je trouve qu'elle sonne un peu junkie, avec cette histoire de poudre ! ^ ^ Cela dit, dans un genre particulier, c'est pas faux ! lol Enfin bref ! Revenons à nos moutons ! Le test de la pâte de brahmi.

    Voici donc mon mode opératoire....
    • Prepoo
    Il ressemblait à un SP celui là. Très nourrissant et hydratant. Voici sa compo :
    AS cheapie + ricin sulfaté + karapate + amande douce + un peu de mélasse.
    Il a posé une bonne demi-heure sous le bonnet chauffant pendant que je m'affairais à poser un masque à l'argile à Zhom. J'adore, il se laisse faire pour toutes mes petites lubies ! C'est vraiment une bonne pâte ! ^ ^
    • Application de la pâte de brahmi

    Je l'ai faite avec une infusion de romarin, histoire de conjuguer les propriétés des deux plantes. C'était très sombre, comme mélange... Jugez par vous-mêmes. :-)


    Un truc qui a été un peu chiant, c'est les boulettes molles que ça a fait pendant que j'appliquais sur mes cheveux. A la fin, j'en avais même dans le top ! :-s Quant à par terre, je ne vous en parle même pas...
    • Lavage
    J'ai rincé la pâte très facilement. L'eau était marron très foncé. Pas très ragoûtant, comme m'a fait remarquer Zhom qui traînait par là... En même temps, comme je lui ai répondu, si peu glamour que ce soit, les cheveux adorent ça ! :-) Ils étaient déjà tous souples alors que je n'avais même pas encore procédé au cowash ! :-)  D'ailleurs, j'en ai fait deux et après ça, j'avais presque envie de ne pas faire de SP, mais bon, j'ai fait le minimum syndical quand même.
    • Soin profond
    J'avoue, j'ai été un peu feignasse, je n'ai fait qu'un SP à la mélasse. Cela dit, il a été très efficace, même si je ne l'ai laissé que 15 minutes ! ^ ^ Sous une charlotte, tout de même, histoire que l'humidité ne s'évapore pas de trop au contact de l'air ambiant.
    Après, j'ai rincé, épongé le surplus d'eau et j'ai laissé sécher à l'air libre avec un bandeau pour le contour de tête (après 7 premières semaines de douce félicité pour cause de tête "plate", v'là les repousses qui se pointent ! ^ ^) et libre à l'arrière. Là, mes cheveux sont à moitié brossés, Zhom voulait voir la "vraie" longueur, alors il a passé un petit coup de brosse vite fait avant de prendre la photo... BSL, fais gaffe à toi, j'arrive !

     
    Verdict sur le lavage à la poudre de brahmi

    C'est positif ! Niveau odeur, malgré son statut de poudre ayurvédique, je la trouve moins "agressive" que shikakaï ou neem, mais tout aussi efficace. Le cuir chevelu est propre et les cheveux pas du tout desséchés par la pâte. Du coup, je pense que c'est une pâte un peu moins astringente que les autres. Côté rinçage c'est plutôt facile, car la poudre ne laisse pas de petit grains dans les cheveux, mais j'ai tout de même fait deux cowashes pour m'assurer du bon rinçage. Les restes qui sèchent dans les cheveux après, c'est vraiment pas top. Autrement, il ne faut pas se leurrer, c'est toujours aussi salissant ! ^ ^ 

    PS : à titre comparatif, je préfère tout de même encore shikakaï et amla, parmi tous les essais déjà faits. ;-)

    lundi 14 mars 2011

    Place à Curly Girl de Lorraine Massey !

    Coucou les filles !

    Vous avez passé un bon week end ? Moi oui ! :-) Au moins, j'ai oublié celui de la semaine dernière ! Petitoune (c'est son surnom) ma dernière nièce a fêté son 1er anniversaire !  Elle était toute mimi !!!!  A croquer. Elle a fait la coquine avec moi, les petits sourires que j'adore, avec les joues toutes rebondies ! Rhâââlàlà ! J'adore ! Enfin bref ! Je m'égare. :-) Revenons au post du jour !

    Et voilà, nouvelle lecture ! Cette fois-ci, c'est Lorraine Massey qui passe sur le grill avec son "handbook" intitulé Curly Girl. Il est sorti il y a peu de temps. En fait, je l'ai pré-commandé au début du mois de février et il ne devait arriver que fin mars. Finalement, il sera sorti plus tôt ! Coooool !


    Vous me connaissez, je piaffais d'impatience, quand je l'ai eu, alors malgré deux lectures en cours, je l'ai tout de même un peu feuilleté pour voir ce qu'il avait dans le ventre... C'est un très beau livre avec des images magnifiques ! 
    Concernant le contenu, Lorraine Massey est une femme aux cheveux de type caucasien joliment bouclés, mais elle s'intéresse dans son livre à tous les types de boucles, qu'ils soient ondulés ou tire-bouchonnés. D'ailleurs, ce qui est super sympa, c'est qu'elle n'a pas l'air de catégoriser les cheveux en fonction de la classification Walker. ça change ! :-) M'enfin bon, pour le moment, je n'en dis pas plus. Nous attaquons à peine la période Cathy Howse avec son UBHG II pour les discussions et je ne me suis pas encore plongée dans la lecture de ce Curly Girl

    Affaire à suivre ! ;-)

    vendredi 11 mars 2011

    Challenge ayurvédique : Fabienne fait son bilan d'arrivée

    Re !

    J'ai le bilan du challenge de Fabienne, à vous présenter. Pour vous remettre Fabienne en mémoire, filez voir son bilan de départ ici. Bonne lecture !

    --------------------------------
    • Qu'as-tu pensé de ce challenge ? Dur ou pas ? Pourquoi ? 
    C'était mon 1er challenge. Il était intéressant parce que je ne connaissais pas du tout les produits ayurvédiques. Il était assez dur car chronophage. Il fallait être motivée pour faire 2 soins par semaine. Vers la fin, j'avoue que je me limitais à un soin par semaine.
    • Qu'est-ce qu'il t-a apporté ? Comment sont tes cheveux désormais ?
     Une meilleure connaissance des produits naturels. Mes cheveux sont moins cassants et plus épais. Pas beaucoup de pousse. Peut-être parce que j'ai coupé mes pointes et qu'en plus j'ai à nouveau des repousses. Mais d'un avis général, on trouve mes cheveux plus beaux et en meilleure santé.

    • Vas-tu conserver des habitudes de ce challenge par la suite ? Lesquelles ? Pourquoi ?   
    Trois fois oui. Pour le henné, je continuerai à le faire une fois par mois, les poudres ayurvédiques, au moins deux fois par mois.

    --------------------------------
    Je confirme, Fabienne, tes cheveux semblent plus épais à ce que je peux en voir sur la photo de fin ! Continue sur cette lignée, ça ne peut aller que de mieux en mieux ! ;-)

    PS : Le pikrikri arrive ce soir, je n'ai pas eu le temps de le faire, là ! ;-)

    Ultra Black Hair Growth II : la fiche de lecture

    Coucou les filles !

    Et voilà une nouvelle saga qui commence ! Enfin, si vous le voulez bien ! :-)

    La lecture de Ultra Black Hair Growth II a été super sympa et intéressante. De toute façon, dès que ça parle cheveux, c'est intéressant et j'ai envie de dévorer, donc...^ ^ 


    Cela dit,  pour celles qui ont suivi dans le fil des com' sur le blog et un peu sur la page FB de planète Nounoune, vous devez savoir que certains trucs m'ont un peu dérangée à la lecture du livre de Cathy Howse.... Non pas que je remette en cause tout ce qu'elle y raconte ! Loin de là !!! Elle y aborde des thèmes super intéressants que Chicoro ne touche pas du tout et même des trucs techniques plus en profondeur. Ce qui explique l'ouverture de la nouvelle saga avec elle ! ;-) M'enfin bon, je vous raconterai plus tard mes impressions. Pour le moment, concentrons-nous sur cette fameuse fiche de lecture ! ;-)

    Comme pour Chicoro, je vous ai mis en avant quelques thèmes pour qu'on puisse les traiter chaque vendredi, et pour savoir dans quel ordre, je vous laisse voter, comme la dernière fois !  Voici la liste (non exhaustive, comme d'habitude) des thèmes retenus :
    1. Les professionnels des cheveux
    2. Cheveux et lavage
    3. Circulation sanguine (si, si, y a rapport avec les cheveux ! ^ ^)
    4. Les brosses à cheveux
    5. Les produits chimiques sur les cheveux (défrisants, colo....)
    A vos votes, les filles ! :-)