vendredi 29 avril 2011

Ultra Black Hair Growth II : Les professionnels des cheveux

Coucou les filles !

Bon bah sans détour : aujourd'hui, vendredi Cathy Howse pour l'avant-dernier thème-fiche de lecture ! :-)
Aujourd'hui, on va donc parler ensemble de l'industrie cosmétique, et plus particulièrement de celle des cheveux. Dans son livre, Cathy Howse partage encore pas mal de choses intéressantes sur le sujet, mais je l'ai trouvée un peu péremptoire, parfois, dans son discours, c'est dommage. ça gâche un peu la lecture, je trouve, parce que ça manque de neutralité...
Vous allez finir par croire que je passe mon temps à la critiquer... :-s Mais bon, je vais vous traduire les premières phrases du chapitre où elle aborde ce thème. Vous vous ferez votre avis, comme ça.

---------------------------
"Avant la sortie de Ultra Black Hair Growth, en 1990, il n'existait aucun livre fiable qui traitait de la pousse des cheveux afro. J'étais en attente de réponses bien différentes de celles que les professionnels de l'industrie capillaire (coiffeurs, fabricants...) me fournissaient jusqu'ici.
[Avec mon livre] on avait enfin entre les mains, la description d'un système de pousse qui faisait ses preuves ! Pas un ramassis de fausses déclarations sur les problèmes de pousse des cheveux afro, comme avant. (...)"
---------------------------

Voilà ce dont je parle, quand je dis que je la trouve péremptoire. Et là, ce n'est qu'un exemple, le livre est saupoudré de ce genre de petits trucs parasitants. Enfin bref ! Venons-en à ce qui nous intéresse, le cœur du sujet !

Souvent, les professionnels des cheveux, sont contre le fait de trop informer leur clientèle en matière de soin des cheveux. Scandalisant, n'est-ce pas ?
Pourtant, vous avez déjà du le ressentir, vous aussi, ou même mené une coiffeuse à vous l'avouer à demi mot. Genre, "Bah si je vous dis tout ce que je sais, vous ne reviendrez plus !", et sous-entendu, aussi "Et c'est la fin de mon commerce". Dans l'absolu, c'est complètement idiot, de penser comme ça, mais bon, on n'en est qu'au début du post, donc on ne va pas s'attarder là-dessus.
Très souvent aussi - et c'est bien triste - les professionnels ne veulent pas trop informer leur clientèle, mais ce n'est qu'une façade. En fait, ils n'en savent pas plus que nous, malgré leur formation en cosmétique, en coiffure ou autre. C'est pas un comble, ça ? On confie parfois nos têtes à plus ignorants que nous... ça fait peur. Mais bon, il y a de bons moyens de voir à qui on a à faire.

Signes à repérer pour savoir si le coiffeur est digne de confiance
C'est super simple ! Il suffit de regarder sa tête et l'état de ses cheveux. S'ils sont en friche, secs, dégarnis, cachés sous un tissage mal entretenu... Fuyez !
Jetez un coup d'œil aussi à l'état du salon. Si des cheveux traînent en boule par-terre et que c'est sale, faites demi-tour vers la sortie ! Hors de question de poser sa tête dans un truc malpropre... :-s

Question autorité
Comme on a commencé à voir au début du post, souvent, les professionnels - logiquement sensés représenter l'autorité en matière de soin capillaire et tout le reste - n'y connaissent pas grand-chose et véhiculent même parfois ces vieux mythes qui ont la dent dure. Cela peut aussi être la presse spécialisée. 
Du coup, il est important de toujours prendre du recul et faire preuve de sens critique par rapport aux informations qui se présentent à nous, quelque soit leur source ou leur légitimité. Le cheveu, ce n'est pas une science exacte, donc ce qui fonctionne pour un ne fonctionne pas forcément pour l'autre et rien n'est magique ou miraculeux ! ;-)
En fait, pour faire pousser ses cheveux, il ne faut pas attendre sur le coiffeur. L'acteur majeur, dans cette aventure, c'est nous-même. Et oui, comment un coiffeur qui nous voit 5 ou 6 fois (et encore !) dans l'année peut-il être le seul responsable des longs cheveux qu'on va avoir ? Il y a encore 360 jours restants, dans l'année ! Et c'est plutôt durant ces jours là que ça se joue...

Choisir son coiffeur et en être satisfaite
Voici une petite liste de choses à faire pour se trouver un bon coiffeur, selon les conseils de Cathy.
  • Faire fonctionner le bouche à oreille : quand une copine ou autre nenette de  l'entourage est satisfaite de son coiffeur, ça peut être sympa d'aller y faire un tour.
  • Dire d'emblée au coiffeur ce qu'on veut et ce qu'on ne veut pas faire à nos cheveux : l'autorité, ça doit être nous, dans l'affaire, pas le coiffeur. Tant qu'on paye, il doit faire ce qu'on lui demande.
  • Poser des questions au coiffeur pendant le service : ça montre qu'on est attentive à ce qu'il fait et qu'on n'a pas "lâché notre tête entre ses mains, à son bon vouloir".
  • Signaler tout inconfort : on n'est pas là pour se laisser griller le crâne au défrisant ou griller les cheveux au lisseur pour faire plaisir au coiffeur...
Question coupe et taille des cheveux
Ici, Cathy s'attaque à quelques mythes donc j'ai retenu  ces deux principaux pour qu'on en finisse avec, une bonne fois pour toute :

Couper ses cheveux à la nouvelle lune les fait pousser.
Couper ses cheveux les fait pousser plus vite.

On en a déjà beaucoup parlé, on sait que le taux de pousse chez chacun est immuable car inscrit dans le code génétique. Du coup, si un coiffeur vous approche avec ces deux arguments, virez-le !
Et même, rétorquez-lui que couper souvent, ça sert uniquement à conserver des pointes épaisses et uniformes. Si ce n'est pas ce dont vous avez envie sur le moment, il n'a rien à y dire. On le dispense de commentaires. Et si par hasard il faisait peser sur vous l'opprobre des fourches parce que vous ne coupez pas, dites-lui que les cheveux fourchent à cause de l'usure, pas parce qu'on ne coupe pas. Des cheveux non coupés ne fourchent pas forcément plus que les autres, si on s'en occupe bien ! ;-)

Acheter ses produits capillaires
Là aussi, c'est super simple. Voici la règle absolue à ne jamais enfreindre :

Ne JAMAIS demander de conseils capillaires à une vendeuse pour choisir ses produits.

En effet, la vendeuse n'est pas payée pour faire des ordonnances capillaires, car d'une part, elle n'y connaît souvent rien en matière de cheveux (la preuve, ici) et d'autre part, elle est là avant tout pour vous faire ouvrir le porte-monnaie et le délester des sousous qu'il y a dedans.
Et oui, souvent, si vous achetez les produits qu'elle vous propose, elle  touche une commission de vente pour ça. En gros, elle s'en fout de vos cheveux, pourvu que vous achetiez un truc. Oui, je sais, c'est moche, mais c'est comme ça. Et parfois en plus, elles utilisent des stratagèmes pour brouiller la méfiance.
Conclusion, tenons-les à distance !

Voili, voilou ! J'espère que cette fiche vous aura plu aussi, comme la semaine dernière. ;-)

jeudi 28 avril 2011

Challenge HYH : mon chignon du jour

Coucou les filles !

Bon, bah vous savez à quoi vous attendre, hein.  Un petit chignon de mon invention ! ^ ^
Aujourd'hui, je triche un peu, je vous montre celui d'hier. En fait, j'ai voulu expérimenter le combo chignon latéral et tortille, cette fois-ci. Voilà ce que ça a donné le matin...


D'abord de face. Je trouve que c'est plutôt bien aplati, sachant qu'il y a 11 semaines de repousses près du crâne. :-) 

Par contre, je n'ai pas réussi à mater l'angle de prise de vue pour vous faire une photo de dos toute seule, pour vous montrer l'effet, derrière. Du coup, j'ai du attendre le soir, pour que Zhom me prenne la photo.


ça a eu le temps de se défraîchir un peu, dans la journée. Mais bon, on peut quand-même deviner la tortille, à droite et le chignon à gauche.



Là, c'est la vue de devant. On voit bien que le chignon est latéral et aussi que la tortille commence sur le côté aussi, mais proche du front. Elle s'est un peu relâchée par rapport au matin, par contre...
Ah, oui, on voit bien les repousses, aussi, mais bon, c'est la fin de la journée et l'exposition à l'air libre a bien contribué à me les faire frisouiller. La session d'hydratation nocturne était vraiment la bienvenue ! ^ ^


Allez, une petite dernière pour montrer la tortille - et les repousses ! - d'un peu plus près ! Je trouve que c'est une coiffure un brin rétro qui mérite d'être améliorée pour que ça tienne mieux sur la longueur, dans la journée. Je referai ! Affaire à suivre ! ;-)

PS : et vous, vos expérimentations ?

mercredi 27 avril 2011

Serum fertilisant anti-chute de Biofusium pro

 Hello les filles !

Aujourd'hui, j'ai une petite fiche produit pour vous. La toute dernière des produits Caraïbes Cosmétiques que j'ai testés l'été dernier, vous vous souvenez ? Donc, j'ai enfin pu l'utiliser, le temps de la bouteille. Je ne pense pas que ce soit suffisant pour porter un jugement construit, vu que je ne l'ai pas utilisé trois mois entiers - temps pour voir des résultats visible sur des cheveux et leur pousse - mais bon, je peux tout de même partager mes premières impressions. Allez, c'est partiiiiiii !!!
  • Packaging
Petite bouteille facile à prendre en main. Le bec verseur "fait pipi", comme j'ai l'habitude de dire. D'ailleurs, il faut faire attention, parce que si on appuie de trop sur la bouteille, ça gicle et ça sort trop vite.
  • Texture
C'est liquide. Comme le Tonicap S14 de capilo dont j'ai fait une fiche avant, déjà. Par contre, niveau odeur, il n'a rien à voir avec lui ! Le serum fertilisant sent plutôt bon. L'odeur est discrète et s'estompe avec le séchage du produit sur le cuir chevelu.
  • Avantages
Pas d'effet gras sur le cuir chevelu. Et ça pénètre vite après avoir massé un peu. Puis on ne pue pas de la tête à force d'en mettre sous prétexte que l'odeur "vire" quand on a chaud, à la longue. ^ ^
  • Inconvénients
Sa texture liquide dégouline super vite, sur la tête. Du coup, il ne faut pas avoir la main trop lourde. Autrement, bonjour le gaspillage ! :-s
Il est un peu cher aussi, pour sa contenance, je trouve. Sachant qu'il faut tenir une cure de trois mois pour avoir des résultats palpables, que la bouteille est petite, va falloir en acheter plein. :-s
  • Résultats obtenus
Bah je n'ose pas dire que c'est un super booster de pousse, parce que bon, quoi qu'il arrive, les cheveux, ça pousse, mais force est de constater que j'ai un bon paquet de repousses sur la tête, pour 11 semaines de stretching. :-) Donc par curiosité, on peut l'utiliser, mais je ne pense pas qu'il faille le voir comme un produit miracle.

mardi 26 avril 2011

Démarrage de l'AC : doucement, pas trop vite !

Coucou les filles !

Vous avez passé un bon week end de Pâques ? De mon côté, oui. Très familial, entre les neveux, les nièces, les frères et sœurs... J'ai même eu le temps de concocter une petite popote ! Mais ça, je vous en parlerai plus tard ! ;-) Donc pour revenir à ce que je disais, le week end a été excellent et il s'est terminé par un petit pique-nique au bord d'un lac, sous le soleil. Sympa, non ? :-) Enfin bref !

Aujourd'hui, je voudrais traiter un thème tout particulier aux newbies, quand elles démarrent leur AC.

En fait, on en a déjà un peu parlé dans ce post spécifique, mais après mes observations, j'ai remarqué que l'enthousiasme pouvait se déplacer des soins jusqu'aux attentes de résultats sur les cheveux. Et oui, j'ai été une newbie, moi aussi, j'ai frétillé d'impatience, et surtout, j'ai traîné sur un nombre pas croyable de sites et blogs capillaires, de chaînes youtube pour mater les évolutions capillaires d'autres hairloveuses... Mais j'ai fini par arrêter, parce que ça me déprimait et j'accusais mes cheveux de ne pas pousser assez vite. C'est pourtant faux ! Mais bon mes cheveux ne sont pas le sujet du jour ! ^ ^ Revenons à nos moutons.

Au début, ça gonfle la motivation à bloc. Le film se déroule bien. A 100% positif ! ça booste. MAIS à force de trop en regarder, ça fait l'effet contraire : ça rend envieuse, impatiente, déprimée, irrationnelle, aussi. 
Tout ça ? Oui, oui. Et on jongle vite d'un état à l'autre, un peu comme une névrose. On a des attentes complètement surréalistes, genre : 

Aujourd'hui, je suis SL et dans 6 mois, je pense que je serai APL.
Quand on vient tout juste de démarrer son AC, ce n'est pas sur la longueur, qu'on doit attendre, mais plutôt sur la santé. Et si on balance son pronostic sans connaitre son taux de pousse et avant même d'avoir établi des bases de routine, on risque d'être fort déçue et très vite...

Un autre exemple !
- Je suis contente de mes progrès
- Hum...
- Qu'est-ce que tu veux dire par là ?
- Tu t'occupes de tes cheveux, Ok. Mais ils ne sont pas longs pour autant.
D'une part, ce n'est pas très sympa de saper l'enthousiasme de la copine et d'autre part, il faut rester réaliste et savoir apprécier les petits progrès de chaque stretching pour ce qu'ils sont : un gain de deux, trois, quatre centimètres... Un BSL bien épais (+ 10/15 cm quand on part d'un SL ou BBL), ça ne vient pas en une nuit. Surtout si on part de très court. Et ni même en deux coups de stretchings, alors... On n'est pas Raiponce ! ^ ^

Un petit dernier pour la route !
Vu que j'ai vu telle hairspo - d'après ses vidéos d'évolution capillaire - atteindre APL (ou autre) en 10  mois, alors moi aussi, ce sera pareil !
Au risque de vous décevoir, non, ce ne sera pas pareil. Vous faites erreur. Chaque AC est unique et il ne faut pas calquer les délais qu'on se donne d'après des calculs hasardeux. L'AC n'est pas une science exacte. On ne peut que tâtonner et faire preuve de beaucoup de patience. Il n'y a que ça qui fonctionne. Et qui ne déçoit pas. Faites preuve de patience et de persévérance et ça viendra. :-)

En fait, le message que j'ai vraiment envie de faire passer et de partager avec vous, c'est que quand on démarre, il faut absolument éviter de se comparer aux autres, ou si on se compare, se comparer à comparable.
Baver trop souvent, trop longtemps devant des vidéos de hairloveuses aguerries, ça rend assurément aigrie ou jalouse ou trop impatiente, au bout du compte, parce qu'on oublie complètement qu'elles ont mis du temps - fait preuve de patience, aussi et parfois essuyé des déconvenues - pour obtenir ce qu'elle ont sur la tête. Et en plus, ça finit par décourager parce qu'on trouve que ça ne va pas assez vite pour nous. Sauf que dans la vidéo youtube, on a parfois 1 an, 2 ans voire plus compacté en 5 minutes de photos ! :-s

Conclusion : matez moins de vidéos, surveillez moins vos cheveux et vivez plus ! ;-)


PS / EDIT : je vous mets le lien d'un post de Tiline qui parle du même thème sur son blog. Super intéressant !

lundi 25 avril 2011

Joyeuses Pâques et bons chocolats !

Coucou les filles !

Bon bah comme d'habitude, hein ! C'est férié, donc pas de post aujourd'hui ! ^ ^

Je vous souhaite un bon lundi de Pâques, les filles ! Et puis aussi une bonne dégustation de chocolats ! Parce que Pâques, sans chocolats, c'est pas vraiment Pâques ! lol 

D'ailleurs, je vais aller regarder où sont planqués les F..ero , tiens ! ^ ^


Bonne journée, les filles ! A demain ! bibizzzz

samedi 23 avril 2011

Challenge HYH : Kellya fait son bilan de départ

Coucou les filles !

Un post un peu spécial pour rendre justice à une challengeuse que j'ai lésée : Kellya ! 

Jeudi après-midi, j'ai déclaré fermement que le bilan de DeeDee serait le dernier, dans la mesure où le reste de ceux que j'ai reçu avait été envoyé après la date-butoir du 31 mars au soir, mais il me restait encore Kellya ! Toutes mes excuses, Kellya ! Ce sera donc toi la dernière publiée ! :-)
--------------------------------------------
  •  Décris tes cheveux aujourd'hui.
Après une grosse casse au début de ma grossesse(2008), je les ai coupé courts et je les ai redéfrisé après mon accouchement en 2009. Depuis je tente de les laisser pousser. 
Je ne les ai pas taillé depuis début 2010. Aujourd'hui ils ont poussé mais j'ai perdu beaucoup de volume car mes longueurs se cassent encore. 
Je suis a 1 mois post défrisage et ma routine est simple : 
hydratation dans la semaine mais pas tous les jours car mes longeurs sont vite poisseuses et ça me gene beaucoup car mon cuir chevelu est souvent sec.

  • Quelle routine vas-tu adapter pour le challenge ?
Ben comme je n'ai pas encore vraiment compris ce dont mes cheveux ont besoin - plus de protéines ou plus d'hydratation ? - je ferai les 2 soins par semaine avec un cowash hydratant en milieu de semaine avec hydratation et scellage. Le weekend bain d'huile + shampoing protéiné + SP une fois sur deux protéine/hydratant et hydratation scellage.

Hydratation du cuir chevelu journalier et un scellage léger.
Je fais une cure de Forcapil auquel je ajouterai la levure de bière.
  • Quelles coiffures protectrices vas-tu adopter et/ou tester ?
Je veux essayer de me faire des tresses collées (des grosses)....
  • As-tu un objectif à atteindre ? Si oui, lequel ?
Garder mes longueurs je voudrai du volume et moins de casse.
--------------------------------------------

Bon challenge à toi, Kellya ! Je suis sûre que tu vas en retrouver de l'épaisseur ! Entre les coiffures protectrices, les  SP hydratants et protéinés que tu leur promets, ils vont s'épanouir, tes cheveux ! ;-)

vendredi 22 avril 2011

Ultra Black Hair Growth II : les produits chimiques et nos cheveux 2

Re !

Bon, comme promis ce matin, me voilà de retour pour la suite et fin de ce vendredi Cathy Howse... Après une partie assez générale, on va plutôt zoomer sur des points particuliers, cet après-midi. C'est partiiiii !

Timing et respect des indications

Ces deux aspects sont très importants, car si on ne les respecte pas, on va assurément vers la casse de ses cheveux, une chute excessive voir des dommages permanents (en gros des cheveux complètement grillés de la kératine, quoi). Du coup, observez scrupuleusement les temps de pose conseillés sur les boîtes si vous défrisez seules ou proposés par la coiffeuse (si ça ne vous pique pas avant qu'elle ne se manifeste), il en va de la survie de vos précieux.

Je prends un exemple rapide :  se contenter de rincer la crème défrisante sans neutraliser derrière avec le shampoing laisse le pH des cheveux autour de 8, ce qui est trop élevé. A terme (très court) ça finit par de la casse.

Quand on pèche par ignorance
Attention, je vais sortir une phrase scandalisante ! ^ ^ 

Le défrisage ou le curl (et tous leurs copains) n'est pas dangereux pour les cheveux, tout seul.

ça va, vous ne me détestez pas encore ? ^ ^ Bon, je continue. En fait, ce qui le rend dangereux, c'est plutôt le fait qu'on ne sache pas l'utiliser et que souvent, on ne sache pas quoi faire pour entretenir nos cheveux après le traitement. Des fois, je pense aussi que c'est parce qu'on est casse-cou, voire rosse, quand on a été prévenue.
Je vous prends deux exemples : 

1 - Défrisage puis passage au curl = chute monumentale ! Pourquoi ? Car l'agent chimique du défrisage (hydroxide de sodium, notamment) est incompatible avec celui du curl (thioglycolate). ça ne peut donc que casser au point de jonction des deux traitements, de manière inévitable.

2 - Défrisage puis colo permanente ou mèches = double traitement chimique. Résultat : au début, ça va ptet, mais après, sécheresse et casse. D'autant plus si on ne fait rien pour les chouchouter.

La retouche
On ne fait que les repousses, bien entendu. Là encore, je vous sors  trois désuétudes du livre : 
"une à deux fois l'an, re-défrisez toute la tête pour rattrapper les cheveux qui ont perdu l'aspect lisse": sauf en cas de défrisage correctif, c'est déconseillé, car ça affaiblit encore plus les cheveux.
"peignez le défrisant dans les cheveux" : surtout pas. On peut risquer de gratter son cuir chevelu avec les dents du peigne et provoquer des brûlures.  :-s On lisse avec le dos du peigne.
"en règle générale, le temps de la retouche arrive entre 5/6 semaines ou 6/8" : là, ça dépend de chacune et de ses capacités de stretching. C'est tout ce que je dirai. Vous connaissez ma position en ce qui concerne les délais de retouche. Ne changez rien à vos habitudes, vous non plus ! ;-) D'ailleurs, Cathy dit également "à chacune de choisir", pour moduler son affirmation.

Les soins quotidiens
Le maître-mot, c'est HY DRA TA TION. Vapo, crèmes, laits, SP, lavages réguliers. Tout est une bonne raison pour les hydrater ! Le traitement chimique leur retire beaucoup d'hydratation interne. Il faut la leur rendre absolument.  :-)

Les "auto-défriseuses"
Cathy déconseille de le faire seule ou sinon, quand on n'a vraiment pas le choix. Si on opte pour le deuxième cas, elle préconise en plus ces petits conseils :
  • éviter de laver sa tête 24h avant de défriser pour ne pas ouvrir excessivement les pores du cuir chevelu,
  • éviter le sport (pour les mêmes raisons que plus haut),
  • éviter de défriser si on a les cheveux cassants, secs ou si on a fait une colo,
  • rincer et neutraliser abondament ses cheveux après avec retiré la crème défrisante,
  • respecter les temps de pose préconisés sur le kit,
  • utiliser des protéines pour renforcer ses cheveux après.
Voili, voilou ! Vous voyez ? C'est pas mal de choses qu'on commence à bien connaitre, dans l'ensemble. :-) J'espère que cette - énorme - fiche vous aura plu ! Est-ce qu'elle vous a appris de nouveaux trucs, d'ailleurs ?

Ultra Black Hair Growth II : les produits chimiques et nos cheveux 1

Coucou les filles !

Cette fois-ci, pas de "bousculage" de l'ordre des posts, voici celui qu'on attend dument le vendredi, celui de Cathy Howse ! ;-)

Alors cette partie est un peu spéciale, je trouve, parce que c'est celle qui montre que le livre a vieilli, malgré sa réédition en 2000. Les techniques de coiffure ou de soin ont évolué, et puis tout simplement, le livre de Cathy, ne mentionne pas clairement - voire pas du tout - le fait qu'elle est désormais naturelle. Vous trouverez ptet que je chipote, mais bon, je trouve que ça crée un décalage. Je vous prends un exemple tout bête : pour réviser le bac L, vous n'allez pas prendre les annales du grand frère au temps où il passait son bac A ? Le programme a été mis à jour. Bah là, c'est pareil, je pense que son livre mériterait une légère, mise à jour.

Cela dit, ça reste tout de même très didactique et c'est un bon socle pour démarrer dans son AC ou commencer à approfondir ses connaissances. D'ailleurs, entrons de suite dans le vif du sujet !

Alors dans ce chapitre du livre, Cathy Howse aborde tout ce qui touche les traitements chimiques qu'on fait à nos cheveux : défrisages, assouplissements, curls, colo....

Comment ça marche
Bon, alors depuis le temps qu'on parle de défrisage ici, je pense que vous êtes un plus qu'opé sur la question et que vous mastérisez le sujet. Cela dit, je vous mets un petit résumé sous forme de liste, avec les mots que Cathy Howse utilise :
  • Application de la crème défrisante pour briser temporairement les ponts disulfure.
  • Lissage de la crème sur les cheveux (attention, désuétude ! Il est précisé "lissage avec le peigne". Oui, oui, Cathy le dit à plusieurs reprises, alors que ça ne se fait plus aujourd'hui pour des raisons bien connues) dans le cas du défrisage.
  • Mise des bigoudis pour donner la forme bouclée aux cheveux (curl)
  • Shampoing neutralisant, une fois que les cheveux sont dans la forme désirée (à cette occasion, les ponts disulfure se reforment).
Voilà en gros ce qu'un traitement chimique qui se passe bien mène à faire. Pour plus d'infos, filez lire ce post. ;-)
Revenons à UBHG, maintenant ! Alors après cette présentation, il y a un passage particulièrement intéressant qui fait bien comprendre que le défrisage, ça ne doit vraiment pas être un acte fait à la légère ! Lisez la suite, pour voir...

Le pH des défrisants
On en a déjà parlé aussi à plusieurs reprises, de cette histoire de pH, mais dans son livre, Cathy Howse a recours à un véritable électrochoc ! Regardez :
  • pH des cheveux : entre 4 et 6 (acide)
  • pH des défrisants (avec et sans soude) : entre 11 et 13,5 (très basique)
  • pH des défrisants avec soude (uniquement) : autour de 13 / 13,5 (sur une échelle qui va jusqu'à 14, je rappelle)
  • pH de la crème dépilatoire : 11 / 12 (hum...)
  • pH de la soude : 14 (le maximum du basique)

Inutile de vous dire en plus de mots que ça que quand on se défrise, on n'est vraiment pas loin de s'épiler la tête ! :-s D'ailleurs, vous n'avez jamais trouvé que ça sentait un peu pareil ? ^ ^

Du coup, ça me fait rebondir sur le prochain petit thème, la neutralisation et son aspect capital pour la survie de nos précieux !

Zoom sur le neutralisant
On se sert d'un shampoing neutralisant après avoir rincé la crème défrisante pour pouvoir stopper l'action du défrisant qui continue au delà du rinçage et qui - autrement - nous mèneraient assurément à la calvitie. :-s

Le shampoing neutralisant, c'est en fait un agent oxydant qui va stopper l'action du défrisant (ou autre produit chimique) sur les cheveux et les aider à retrouver leur pH acide habituel. On en utilise quatre types dans l'industrie capillaire : les peroxydes (les plus répandus et d'ailleurs la cause du "roussissement" léger de nos cheveux à la longue), les bromates, les perborates et les persulfates.

Bon, alors comme la dernière fois, c'est vraiment trop long pour un seul post, donc on se retrouve cet après-midi pour la fin, les filles ! Oki ?

jeudi 21 avril 2011

Challenge HYH : DeeDee fait son bilan de départ

Re !

Alors me voilà de retour pour vous mettre le dernier bilan de départ que je publie ici. On arrive presque à un mois post challenge, du coup, il est temps de passer à autre chose rapidement. 

Je suis désolée pour celles qui se reconnaîtront, mais vous m'avez envoyé vos bilans après le premier avril, sachant que j'avais bien précisé que je n'en accepterai plus à publier après cette date. Bien entendu, ça ne remet pas du tout en cause votre participation au challenge ! :-) Ni au fait d'envoyer des photos pour le pêle-mêle de la fin de challenge. Au contraire, pour ça, il n'y a pas de restriction ! Enfin bref ! On aura l'occasion d'en reparler en détails plus tard !

Revenons-en à ce bilan ! Je laisse donc la place à DeeDee !
-------------------------------------------
  • Décris tes cheveux aujourd'hui.
Mes cheveux sont défrisés et depuis quelques temps pas très en forme. L'adjectif le plus adapté serait "secs". Normal puisque j'en prends pas du tout soin. Seulement depuis 2 semaines je m'y suis mise.

  • Quelle routine vas-tu adapter pour le challenge ?
Depuis deux semaines j'ai décidé de laver toutes les semaines en alternant co-wash et low poo. 
Pour le challenge je laverai 2 fois par semaine. Un bain d'huile avant le lavage. Un bain de mayonnaise d'organic root stimulator après. Puis dernière eau de rinçage eau+vinaigre.

Hydratation bi-quotidienne + baggy method une fois par semaine.
Beaucoup d'eau.

J'ai commencé Forcapil depuis 4 jours.
Et bien sûr les coiffures protectrices.
  • Quelles coiffures protectrices vas-tu adopter et/ou tester ?
En ce moment j'ai des cornrows sur le devant de la tête , j'ai ramené les pointes et le reste des cheveux à l'arrière en un chignon. J'aime bien. Je n'ai pas une pointe à l'extérieur et c'est facile à faire seule. Je vais refaire.
  • As-tu un objectif à atteindre ? Si oui, lequel ?
Bien sûr! Retrouver au moins mes cheveux d'avant. Beaux, brillants et plus longs.
-------------------------------------------

Bon challenge, DeeDee, je suis sure qu'avec ta motivation, tu vas obtenir de jolis résultats à la fin ! ;-) Et ta fille aussi ! D'ailleurs, voici la photo de ses jolies bouclettes ! ;-)

Challenge HYH : mon chignon du jour

Coucou les filles !

C'est un peu devenu un rituel, depuis le début du challenge ! Pas vrai ? Je vous montre l'expérimentation d'un combiné chignon + accessoire, le jeudi. :-) 
Et oui, il faut commencer à alimenter le vivier pour le pêle-mêle de fin de challenge ! ;-)  D'ailleurs, si vous avez déjà des photos sympas à m'envoyer, les challengeuses, à vos mails ! :-) On fera le tri plus tard... ou pas de tri du tout !  ^ ^ Enfin bref !
Aujourd'hui, j'ai combiné le rouge et le gris, du coup, j'en ai profité pour mettre une touche un peu "girlie" dans les cheveux. :-) Voilà ce que ça a donné :


Bon bah comme j'ai les cheveux super sombres, on ne voit pas tellement bien, cette fois-ci, mais j'ai encore fait joujou avec le chignon tressé de Tihanna, sur le côté.


J'adore le côté rétro que ça donne, avec les fleurs ! :-) Il faut absolument que je m'en trouve d'autres ! J'adore ! :-)

mercredi 20 avril 2011

Equilibre hydratation / protéines

Coucou les filles !

Vous allez bien ? Avec le beau temps qu'il fait en ce moment, c'est Veniiiiise ! Pas vrai ? :-) Perso, moi, j'adore !
Bon, alors aujourd'hui, je vais enfin répondre à une question qui m'a été posée depuis bien longtemps - honte sur moi ! - par Marge.

Comment gérer l'équilibre hydratation / protéines dans ses cheveux ?

C'est une question très intéressante, mais aussi assez délicate, parce qu'au final, c'est très personnel, dans le processus de recherche, le fait de trouver son équilibre hydratation / protéines.

En fait, on sait toutes que l'hydratation est essentielle pour nos tignasses afro de nature sèche, car elle apporte la souplesse (les cheveux sont plus malléables quand on les coiffe) et évite la casse (les "tac !" dès qu'on passe le peigne dedans parce qu'ils cèdent sous la tension).
On l'apporte par la voie externe via les crèmes, laits, vapos capillaires - à base d'eau ou de jus d'aloé vera, par exemple. Puis on scelle avec de l'huile végétale, pour garder le plus longtemps cette hydratation avant qu'elle ne s'évapore. 
Du côté de la voie interne, on apporte de l'hydratation en buvant de l'eau (ou des tisanes) : c'est très important, car ça se ressent sur l'ensemble du corps et notamment la qualité de l'élasticité de la peau et des cheveux. 

Du côté des protéines, on sait qu'elles sont bonnes, car elles sont la composante principale dans la structure interne des cheveux (kératine)
Quand la kératine est bien entretenue, les cheveux sont résistants, brillants, etc. Du coup, quand on défrise, ou alors à cause de l'usure naturelle, on a tendance à perdre ces protéines et les soins à base de protéines sont alors très utiles pour aider à redonner de la force à des cheveux "brisés" chimiquement ou qui manquent d'un peu de pep's.
Les raisons pour se décider à faire un SP protéiné sont notamment : les suites d'un traitement chimique (pour rendre des protéines à ses cheveux) et des cheveux qui se cassent pour un rien malgré l'hydratation apportée (la kératine est probablement très endommagée).

En résumé

Ce qu'il faut retenir, c'est que :
  • souvent, nos cheveux ont surtout besoin d'hydratation (vapo, crèmes, laits, SP),
  • que les SP protéinés sont nécessaires lorsque l'on sent ses cheveux mous, trop élastiques et sans tenue ou alors au contraire très, très cassants,
  • que les SP hydratants sont nécessaires lorsque l'on sent ses cheveux pas souples du tout et un peu cassants.
Selon un schéma général, on peut dire que (mais attention, ceci n'est pas une règle générale, juste une observation personnelle !), quand on a les cheveux à peu près sains (à savoir ni trop secs ni trop cassants), l'hydratation est l'élément dont on a le plus souvent besoin pour pallier les effets néfastes de l'air ambiant - asséchant - sur nos cheveux. Les protéines viennent de temps en temps redonner un coup de boost à la chevelure.

Voili voilou ! J'espère que ça vous aidera un peu, les filles. ;-)

mardi 19 avril 2011

Des nouvelles de sistaslick !!!

Re !

Hier soir, j'ai rapidement discuté avec ma collègue / copine de cheveux Tihanna, et, pendant un tour de veille pour glaner de nouvelles infos capillaires, elle est tombée sur une, vraiment fracassante !

Sistasclick est passée au naturel !

Oui, oui ! En fait, ça n'a rien de choquant en soi, c'est un choix personnel et aucune d'entre nous n'a à le commenter ou le critiquer. Mais en fait, c'était tellement inattendu ! Et surtout, elle a tout coupé : ses magnifiques longueurs après un an de transition. 
Cliquez par , pour matter quelques photos. 

Je pense qu'on peut lui tirer notre chapeau bien bas. Elle recommence l'aventure et elle va - j'en suis déjà plus que certaine - nous prouver qu'elle mastérise le truc. Encore ! :-) Bravo pour cette nouvelle aventure, moi, je dis !
Si vous lisez également LaManouchka, vous avez du voir qu'après un an de transition - pas du tout planifiée), elle aussi, a coupé pour revenir au naturel. D'ailleurs, je l'ai vue tout à l'heure et elle arbore une frange magnifique ! :-) Enfin bref !

Tous ces passages au naturel ça fait réfléchir... Vous ne trouvez pas ? :-)

PS : Merci, Ti pour avoir partagé l'info sur Sistaslick ! ;-)

Ma dernière commande AZ....

Coucou les filles !

Il y a 10 jours, j'ai fait un hold up chez AZ !

Mais comme j'étais en formation toute la semaine dernière, je n'ai pas pu découvrir mon colis - livré au boulot - avant hier dans la journée... Vous imaginez ça ? J'ai du attendre une semaine avant de pouvoir mettre la main dessus ! Je ne sais même pas comment j'ai fait pour tenir ! lol Remarque, je n'avais pas tellement le choix. Et vous doutez bien que j'étais excitée comme une puce à la découverte de tout ça, quand j'ai ENFIN pu mettre le nez dedans ! ^ ^


Alors plus précisément, il y avait dans ce colis...
  • Un paquet d'HV : ricin (ma chouchou depuis toujours), sésame, jojoba, kukui, germes de blé et sapote.
  • Du conservateur Naticide.
  • Deux extraits d'arômes naturels : Amande cerise et mangue.
ça sent les popotes dans pas longtemps, ça ! :-) Et ça va sentir bon, en plus ! Miam ! Bon, d'abord, il faut que je prépare les recettes. Je pense à un lait capillaire sympa et bien  nourrissant. Puis protecteur des rayons du soleil, avec l'huile de sésame... ça va être sympa ! Affaire à suivre !

Et vous, quel a été votre dernier hold up ? Chez AZ ou pas ? Dites-moi tout ! :-)

lundi 18 avril 2011

Challenge HYH : Junie fait son bilan de départ

Coucou les filles !

Edit de 11h20 : Je suis un gros boulet, le post était en mode brouillon, on pouvait toujours l'attendre ! lol

Me revoilà sur un mode plus "normal" sur le blog, et ça fait du bien ! Vous m'avez manquées, toutes ! :-) J'espère que vous avez passé un bon week end et que vous êtes prêtes à démarrer celle-ci sur les chapeaux de roue ! ;-)

Ici, on va commencer en douceur avec un bilan de départ, celui de Junie !

---------------------------------------
  • Décris tes cheveux aujourd'hui.
Ben, j'ai les cheveux de type 4b ,défrisés, et avec 3 mois de streching qui se portent bien car la casse a considerablement diminué.

La photo de départ a été prise après une seance de demelage sur cheveux secs.
  • Quelle routine vas-tu adapter pour le challenge ?
Ma routine du moment consiste à utiliser les produits bio que je consomme et m'en servir pour mes masques.
Hydratation matin et soir avec le Scurl no drip ou mon vapo maison ensuite scellage avec une huile.

Mardi: Soin profond suivi d'un Co-wash ensuite huile sur mes longueurs et pointes dès fois je pschitte un leave-in également

Samedi: masque (banane,avocat ,avoine...) suivi d'un Co-wash (mes cheveux semblent ne pas trop aimer le shampoing ces temps -ci) .
Ensuite SP hydratant, pschitter mon leave-in et de l'huile sur mes repousses et les pointes.

Shampoing clarifiant tous les mois et prepoo protéïné #En ce moment mes cheveux n'en demandent pas trop. #

Niveau alimentation c'est 1,5 verres d'eau par jour (je suis habituée), des légumes, du poisson et des fruits frais (I hope).

Complément alimentaire : Biotin 5000mgc
  • Quelles coiffures protectrices vas-tu adopter et/ou tester ?
Ma coiffure protectrice du moment : nattes , toute la semaine et braid-out le dimanche c'est ce jour que je me permets de lâcher mes cheveux faut dire qu'ils shrinkent en ce moment ce qui ne me donne pas trop de choix.

Je pense tester aussi les twist -out les BKN et autres afin de mieux les cacher .
  • As-tu un objectif à atteindre ? Si oui, lequel ?
Oui, mon objectif c'est d'avoir des cheveux en bonne santé mais je me fixe comme objectif un full SL à la fin du challenge et un APL pour la fin de l'année.

Déjà je souhaite bon challenge à vous toutes les filles !
---------------------------------------

Jolie touffe de cheveux, Junie ! Je suis persuadée qu'à ton prochain défrisage, le résultat va être super ! Bon challenge à toi ! ;-)

vendredi 15 avril 2011

Encore un tag !

Me revoilà !

Je ne vous l'avais pas dit, mais c'est la journée des tags, en fait ! ^ ^
Plus sérieusement, je réponds en fait au tag d'Audrey qui  me convie à me presenter un peu plus, en 7 mots ou 7 ragots. Voici donc....
  1. J'aime chantonner
    Partout. Sous la douche, dans la voiture, en conduisant. En fait, je suis bercée par la musique à longueur de journée, depuis que je suis petite. J'ai une grosse tendance à aimer tout ce qui est rétro, voire kitsch. Genre Donna Summer ou Diana Ross, dans la voiture. C'est génial ! :-)
  2. Je ne supporte pas d'être serrée dans mes vêtements
    C'est signe que j'ai fait du gras et donc que je suis engoncée dans mes vêtements. Yuck ! Je ne fais jamais de régimes, mais du coup, je revisite mon alimentation en mettant un frein sur les aliments-cochonneries comme le saucisson et je fais un peu plus de sport. Tout rentre dans l'ordre assez vite, après. Ouf ! :-)
  3. J'ai une peur panique des araignées
    Je crie comme un goret quand une s'approche trop de moi. Des fois, c'est comique - seulement avec du recul, car sur le coup, c'est plutôt la crise d'hystérie :-s - parce que ça me fait faire des truc farfelus que je n'aurais jamais crus savoir faire : grimper à des poteaux, faire un 100 mètres en moins d'une quinzaine de secondes, découvrir la soprano qui sommeille en moi... ^ ^ Peur panique, quand tu nous tiens !
  4. J'adore conduire
    Diesel, essence, version sport, coupé, citadine, grands trajets, courtes distances... Pourvu que ce ne soit pas un veau ! C'est quand même plus sympa une voiture qui a de la reprise ! ;-) Je tiens ce goût de mes frères qui ont fait mon "éducation de conductrice" à la sortie de l'auto-école, pour que je ne conduise pas "comme une mémère", qu'ils disaient. :-)
  5. Je suis accro à internet
    Et au blog, par la même occasion. Au début, ça soulait un peu Zhom, mais je me soigne tandis que lui s'habitue aussi à mon côté web-junkie. ^ ^
  6. Je suis une "pisseuse invétérée"
    Sans rire, je suis incapable de passer deux heures sans avoir envie de faire pipi. En même temps, normal, vu ce que je m'enfile comme litrons de thé ! lol Des fois, Zhom se fout de ma tronche, parce qu'il peut m'arriver de sortir sans avoir envie, puis une demi-heure après, je me tortille dans tous les sens, désespérée, parce qu'il faut vite trouver un pipiroom.
  7. Je suis une râleuse
    Surtout quand je suis fatiguée ou que j'ai décidé qu'il ne fallait pas me chercher... En fait, je suis une fausse calme. Et Zhom, qui me connait bien, dit souvent "quand tu écarquilles des yeux et que tu commences à parler vite, mieux vaut décamper !" ça ne m'arrive pas souvent, hein. Enfin, ça dépend avec qui... :-p
Et pour faire tout comme Audrey, je vous en mets un petit dernier, en bonus :
Je suis une amoureuse des livres et de l'écriture !
Comment ça vous vous en doutiez ? ^ ^

Bon allez, à mon tour de tagguer ! Alors ce sera Tiline, Tihanna et Biouty-mix ! J'ai hâte de vous lire ! ;-)

PS : et les autres, n'hésitez pas à répondre au tag dans les coms ! Vous avez le droit de vous présenter un peu plus, vous aussi ! ;-)

Tag "Mea Culpa" de LaManouchka

Coucou les filles !

Aujourd'hui, je bouscule - encore ! - un peu l'ordre de mes posts ! Pas de vendredi Cathy Howse.
A l'instar de mes collègues/copines de cheveux blogueuses, je vais répondre au tag général de LaManouchka "Mea culpa, ce que je leur fais encore subir", à  mes cheveux, malgré mes presque deux années d'AC...
  • Le tripotage
Surtout quand ils sont lissés, parce que c'est trooooop doux, c'est soyeux, ça vole au vent et que je fais ma crâneuse, parce que je le vaux bien. Sauf que le lendemain, je pleurniche parce que mes cheveux sont secs et ma tête est plate... Pas chiante, la fille.
Zhom, si tu lis ça, je t'interdis de dire oui ou même de sourire ! :-p
  • Les sucres raffinés
Faut pas déconner, je ne peux pas tout supprimer. Mes ferrero de Noël, ceux de Pâques, ceux de... quand j'ai envie, les ptits Princes de la machine à café au boulot quand j'ai "grave la dalle" et pas une clémentine ou une pomme sous la main/dent, le sorbet coco de Gwada pendant les vacances... Bref, faut pas pousser mémé dans les orties ! Le sucre raffiné, j'ai réduit, mais je ne bannis pas ! ^ ^ Puis il en faut pour le cerveau de toute façon, alors c'est que c'est pas si mauvais ! lol
  • Les coups d'impatience
Quand je veux démêler en 2 4 6 ou que je veux coucher mes cheveux mais qu'ils ne veulent pas malgré tous mes efforts. Là, je leur dis : "les précieux, vous faites chier !". Pas beau la vulgarité ! ^ ^ 
  • Les coups de flemme
C'est encore moins beau quand la flemme s'en mêle : démêler en cas de stretching avancé, comment ça me soule, parfois... Je peux être une belle feignasse, quand je m'y mets ! ^ ^ 

Allez, je sors et je vous laisse la place ! J'en ai déjà avoué assez ! lol Avouez-moi vos travers capillaires à votre tour ! Je suis tout ouïe ! :-)

jeudi 14 avril 2011

Challenge HYH : Olaitan fait son bilan de départ

Re, re ! ^ ^

Allez, comme hier, je vous mets un deuxième bilan après les posts du jour ! Cette fois-ci, place à Olaïtan ! Bonne lecture ! ;-)
------------------------
  • Décris tes cheveux aujourd'hui.
Je suis en transition juin 2010. J'ai eu un peu de casse, mais je gère.
  • Quelle routine vas-tu adapter pour le challenge ?
Je vais continuer à alterner hydratation/protéine. Je ferai qu'un seul soin profond et shampoing par semaine. Hydratation et scellage quotidien si nécessaire.
  • Quelles coiffures protectrices vas-tu adopter et/ou tester ?
Je crois que je vais garder mon fidèle afro puff, afro tiré. Peut-être des tresses, vanilles ou nattes.
  • As-tu un objectif à atteindre ? Si oui, lequel ?
Objectif APL pour couper progressivement les longueurs ----> retour au naturel time!!!
------------------------
Bon challenge, Olaïtan ! Je suis certaine qu'APL, tu vas y arriver sans soucis ! Et puis bon retour au naturel, aussi. Le petit montage photo nous montre déjà un bel aperçu du volume et de la densité capillaire que tu vas avoir ! ;-)

Challenge HYH : mon chignon du jour

Coucou les filles !

Toujours dans le challenge et à la recherche d'originalité dans les coiffures protectrices pour ne pas m'ennuyer, j'ai investi dans de nouveaux accessoires... Regardez :

Vue de droite

Vue de gauche

C'est joli, hein ? En fait, c'est le fameux chignon tressé de Tihanna que j'ai voulu tester.
Ce qui est sympa, c'est que je peux coordonner avec la tenue et le maquillage. J'adore ! ^ ^

Et vous (je vous harcèle) ? Vu que c'est les vacances, vous prenez le temps d'expérimenter de nouvelles coiffures protectrices ?

PS : merci pour les photos, Zhom ! Mouah ! :-)

mercredi 13 avril 2011

Challenge HYH : Dona fait son bilan de départ

Re !

Oui, encore ! Mais du coup, je compense mon absence des coms avec les fiches bilans de départ, comme ça, je suis quand même un peu là avec vous. :-) Cela dit, c'est en coup de vent et c'est au tour de Dona, maintenant ! Enjoy la lecture ! ;-)
---------------------
  • Décris tes cheveux aujourd'hui.
Mes cheveux aujourd'hui sont plus ou moins cassants, je pense que c'est du à l’assouplissement de mes repousses le mois dernier alors que le reste est défrisé.
En décembre j'ai fait des mèches de couleur, ce qui les a fragilisé. J'ai donc redoublé d'efforts dans mes soins hebdo, ce qui ma permis d'avoir très peu de casse due a cette petite folie . Sinon je suis au niveau SL (pas full) .

  • Quelle routine vas-tu adapter pour le challenge ?
- Every Day :
NO démêlage (on passe délicatement la main dans les cheveux pour éviter les nœuds )
Hydratation (vapo maison ou crème olive oil ) et scellage quotidien (scellage a l'huile de ricin ou carapate pour les braid out sa tient mieux sinon a l'huile de coco )
et coiffure pro chignon ou pince crabe .

- Hebdo :
1 ou 2 cowash par semaine (sa dépend du temps et de mon temps lol )
1 shamp et rinçage au thé noir
Suivi d'un soin profond qui change souvent
NO CHALEUR donc séchage à l'air libre ou sur air froid pour aller plus vite le soir et no lisseur (à part une fois par mois voire moins, car je préfère le volume )
Application sur le cuir chevelu de mon huile Activlong. Massage du cuir chevelu

- Mensuel:
Un henné neutre (fin de mois)
un soin protéiné (début de mois)

Sans oublier pas de chaleur donc Wash n Go ou séchage à l'air libre ou bigoudis
  • Quelles coiffures protectrices vas-tu adopter et/ou tester ?
Chignon, cheveux surélevés grâce a une pince crabe, et tresses (pas trop serrées, bien-sûr).
  • As-tu un objectif à atteindre ? Si oui, lequel ?
Mon objectif dans un premier temps, au bout des 3 mois serait un full SL et un BBL et dans 6 mois APL ^^. 

---------------------
 Bon courage pour ce double challenge, Dona ! Je pense que le full SL, tu l'auras finger in ze nose ! ^ ^

Challenge HYH : Faiza fait son bilan de départ

Re !

Je profite d'une petite pause pour vous mettre un bilan de départ supplémentaire. Celui de Faïza ! Bonne lecture !
---------------------
  • Décris tes cheveux aujourd'hui.
Je suis passée par une période très difficile point de vue cheveux car j'avais des chutes des cheveux importantes dues au stérilet Mirena. Après 8 mois de stérilet j'ai remarqué que je perdais des cheveux. D'ailleurs c'est à ce moment que j'ai pris conscience de l'état de mes cheveux et donc décidé d'en prendre soin. J'ai retiré le stérilet le 20 janvier 2011, j'ai commencé mon AC le 1er décembre 2010. 
Je dirais que après 2 mois sans sterilet je sens que mes cheveux se portent mieux point de vue chute. Mais point de vue casse je sais pas ce qui leur manque, mais ca continue toujours, bien que moins important qu'avant. Mon dernier defrisage remonte au 18 décembre 2010, et le prochain sera pour l'après-challenge.

  • Quelle routine vas-tu adapter pour le challenge ?
Comme la décrite Nounoune : 2 soins par semaine (bain d'huile suivi d'un soin profond), hydratation au quotidien plus gainage.
  • Quelles coiffures protectrices vas-tu adopter et/ou tester ?
Chignons comme d'habitude et des tresses couchées/vanilles
  • As-tu un objectif à atteindre ? Si oui, lequel ?
Oui. Avoir moins de casse et bien stopper complètement la chute pour gagner de la longueur.  
---------------------

Bon challenge Faïza, je suis sûre que tu vas l'enrayer, cette casse, avec l'hydratation et les soins profonds. En cas de question, n'hésite pas à la poser ici ou dans le groupe dédié pour avoir de l'aide ou du soutien !

Spray Thermo-protecteur Actirepair d'Activilong

Coucou les filles !

Me voilà de retour - enfin !!! - pour la fiche produit du spray dont je vous avais déjà parlé depuis octobre dernier. Jusqu'ici, je n'avais pas eu l'occasion de l'utiliser dans le cadre d'un lissage à cause du challenge ayurvédique qui a duré 4 mois, mais l'occasion s'est présentée lors du week end fifilles où j'ai pu l'utiliser sur mes cheveux sans lissage (je ne veux toujours pas en faire) et aussi sur ceux d'une copine de cheveux à qui c'est détendu les cheveux naturels au sèche cheveux. Du coup, j'ai pu voir ce que ça donnait sur ma tête, mais aussi sur celle d'une autre, ce qui a été intéressant pour étoffer la fiche produit qui va suivre. D'ailleurs, au boulot !
  • Packaging
Bouteille ni trop grande, ni trop petite avec un spray qui fonctionne bien. Je dis ça parce que sur certains produits, parfois, la pompe ne fonctionne plus alors que la bouteilles n'est pas encore finie. C'est super chiant, parce qu'il faut trouver un autre contenant avec un spray... Autrement, ce qui est bien aussi, c'est que la bouteille est facile a ranger partout et pratique à mettre dans un sac en cas de voyage. :-)
  • Texture
Très légère ! On dirait une émulsion très fine ! Niveau odeur, c'est super agréable, ça parfume bien les cheveux. C'est à base d'avocat et d'olive, mais ce n'est pas l'odeur que mon nez - ni celui de Zhom - reconnait. A la limite, ce n'est pas bien grave, l'odeur finale est agréable ! ;-) Le toucher n'est pas gras du tout. Heureusement, pour un protecteur de chaleur. Comme ça, ça évite l'effet friture sous les plaque du lisseur ! ^ ^
  • Avantages
Il aide vraiment au lissage ! Je l'ai vu en détendant les boucles trèèès frisées de ma coupine de cheveux. Les cheveux étaient vraiment beaucoup plus dociles pour prendre la forme lisse. J'ai vu aussi sur cheveux défrisés, ça rend le lissage plus rapide.
Sur les miens (non lissés) il a hydraté et après un léger scellage - avec la crème coiffante de la même gamme - je les ai trouvés brillants et bien noirs comme j'aime ! :-)
  • Inconvénients
Je ne vois pas trop. Ah si, une compo pas très nette (trop de méchants noms chimiques). Mais là, c'est vraiment pour chipoter ! ^ ^ Et si je chipotais encore plus, je dirai que ça n'hydrate pas assez si on s'en sert sans lisser et sans sceller. Mais bon, c'est faire preuve de mauvaise foi, parce que c'est un sérum qui protège de la chaleur du lissage et qui fait bien son travail. :-)
  • Résultats obtenus
Un lissage facilité, quelque soit le type de cheveux ! Pour cet aspect, je trouve - moi, la chevelu fâchée avec les silicones - que le sérum est mieux que les autres sérums siliconés. Il protège les cheveux de la chaleur, mais ne laisse pas cette sensation de film sur les cheveux et ça, je liiiiike ! ^ ^

mardi 12 avril 2011

L'hydratation et vous

Hey, hey !

Aujourd'hui, je vous fais un post tout petit, mais c'est pour avoir votre participation et qu'on discute ensuite dans les coms. Alors en fait, j'aimerais savoir combien de fois vous vous hydratez - et scellez, bien entendu ! - les cheveux, vous ?

En ce qui me concerne, j'ai remarqué que maintenant, c'est à la demande des cheveux. 
Au début, quand j'ai démarré mon AC, c'était selon une règle immuable que je ne remettais même pas en question : hydratation et scellage tous les jours, matin et soir ! Mais en fonction du temps qui change, je pouvais me retrouver parfois avec les cheveux poisseux et grassous ou parfois, hyper secs. Ce qui m'a valu de me promener parfois avec un vapo hydratant dans le sac à main, pour pschitter mes cheveux discretos aux toilettes, en été... Quand j'y repense, vraiment pas top, quand-même !  Et oui, parce que entre la chaleur, la clim et tout le reste, plus on donne de l'hydratation, plus les cheveux en demandent, les voraces ! En même temps, ils ne sont pas cons, pas besoin de se réguler dans la mesure où ils peuvent avoir une dose à la demande !

Du coup, plutôt que de me retrouver prisonnière, je me suis dit que mieux valait investir dans un bon hydratant qui me permette de tenir au moins la journée entière au boulot, sans avoir à m'en soucier, ni à les tripoter. 
Puis entre nous, ça peut virer scabreux. Certains collègues observateurs grillent parfois le truc : "Bah dis donc, t'as mis la tête sous le robinet ou quoi ? Tu reviens des toilettes et tes cheveux sont mouillés !" La classe internationale... :-s Je peux vous dire que j'ai arrêté le vapo dans le sac illico presto ! lol

Désormais, j'hydrate tous les jours - ça, c'est immuable - mais plus ou moins légèrement (et une ou 2 fois par jours, jamais plus), en fonction du temps qu'il fait et de l'état de souplesse des cheveux. Quand je suis pressée, je pschitte au vapo, quand j'ai un peu plus de temps j'applique une crème ou un lait. C'est d'ailleurs ce que je préfère, parce que ça tient plus longtemps. :-)

Et vous ? Comment vous faites ? Dites-moi tout !