lundi 30 avril 2012

J'ai été gâtée !!!!!

Coucou les filles!

Comment ça va ? Bien ? Pour ma part, je suis survoltée, je suis en transe !!! Hier, Zhom est rentré de son voyage à Frisco pour le boulot et.... il a fait du shopping capillaire pour moi chez Sally's !!!!! Si c'est pas un bon mari que j'ai là, hein ???? :-)

Bon, au delà de ça, j'étais contente de le retrouver et Mininoune, aussi. Elle lui a fait la fête et lui a montré ses progrès (éclats de voix, de rires, babillages...), mais bon, pour ne pas paraître trop guimauve sur ces retrouvailles, on va se concentrer sur le capillaire ! Donc.....

Pour revenir à ce que je disais plus haut, Zhom a voulu me faire plaisir - et a bien réussi son coup ! - en faisant du shopping pour moi. Ce qui est marrant, c'est que c'est un de ses collègues black du bureau qui lui a indiqué où trouver le Sally's du pâté de maison. Je trouve ça super gentil ! Et ce que je trouve d'autant plus marrant, c'est qu'il n'a pas eu besoin de demander en disant que c'était pour sa femme black. Ils s'en souvenaient tous ! ^ ^ Bref !

Donc j'ai pu faire ma petite commande, mais ça a été dur. Et oui, Il ne fallait pas non plus surcharger la valise et puis aussi, il fallait rester raisonnable, tout de même ! Et oui, Zhom était basé dans la Silicon Valley, environ 40 minutes au sud de Frisco, précisément à Sunnyvale, pas loin de Cupertino - Siège mondial de Apple, où même les panneaux de rues ont une pomme ! :-) - pas loin de Palo Alto - siège de "Tête de livre" -  et donc le Sally's (pour revenir à nos moutons) se situait à Mountain View, siège mondial de notre cher ami Google. Donc pas totalement à la porte de son bureau. Bref !

Donc à la première tournée je me suis - sagement - limitée à quatre produits. Mais c'était sans compter sur la tchatche légendaire de Zhom ! ^ ^ En fait, il a fait ami-ami avec la gérante du magasin (Maggie, qu'elle s'appelait ! lol) et il est reparti avec un bon de réduction de 5$ à utiliser sur un prochain achat de plus de 5$ ! Quelle aubaine, vous pensez ! J'ai alors pu choisir deux produits de plus ! C'était vraiment la fête ! Et il a eu la carte de fidélité, en prime ! ^ ^

Donc voilà ce que j'ai choisi....


Dans le groupe, il n'y a que le Keratin 2 Minute Reconstructor de chez Aphogee, que je connais déjà et que j'ai beaucoup aimé quand je l'ai découvert et après, le reste, ce ne sont que des nouveautés pour moi, que j'ai choisies en fonction de la compo, directement du site internet. Puis après, j'ai passé les liens à Zhom ! :-)
Si vous voulez voir le site, c'est par-là. ça sent les tests produits très vite et donc de nouvelles fiches produits ! J'ai hââââte !

Enfin ! Sinon, à part ça, j'ai été contente de retrouver Zhom et bien que je n'aie pu l'accompagner lors de son voyage, il m'a fait l'immense gentillesse de prendre plein de photos, ce qui fait que j'ai pu aussi un peu voyager à travers elles et donc avoir la vision de ce qu'il a vu. Je partage un peu avec vous. Regardez :

Un superbe tag sur un mur de Chinatown

Nom de rue avec la traduction en chinois. Y a pas ça dans le 13ème ! ^ ^

Vue de la baie et surtout d'Alcatraz

ça ne vous rappelle pas un film ? ^ ^

Les US et la démesure, même dans les goûts ! lol
Voili, voilou ! Merci Zhom pour tous ces clichés sympas ! Et aussi pour tout le reste ! ;-)

PS : ce post a été rédigé avec son concours, aujourd'hui ! :-)

vendredi 27 avril 2012

Les différentes catégories des produits utilisés dans l'AC

Coucou les filles !

Aujourd'hui, un petit post dans la lignée de celui d'hier, toujours pour aider les "démarreuses" en particulier et continuer les fiches pratiques.

Alors cette fois-ci, on va répondre à cette question :

Il y a trop de produits. Je suis perdue pour choisir les bons, comment faire ?

Déjà on va partir du principe que nos cheveux sont naturellement secs et qu'il faut combattre cette sécheresse pour éviter la casse.

Du coup, ça nous amène donc à nous intéresser aux produits qui ciblent cette action. C'est déjà un premier pas vers le dégraissage du mammouth d'hier ! ^ ^ Ensuite, on va passer au différentes catégories que j'ai relevées...
  • Les shampoings hydratants
Pas besoin d'en dire des tonnes. Lui, on l'utilise pour laver sans décaper. Dans l'idéal, on le choisit sans SLS.
Creme of Nature en fait de très efficace, par exemple...
  • Les shampoings clarifiants
Là, on n'est pas obligées de choisir spécifiquement un shampoing qui s'annonce clarifiant, car il pourrait être trop puissant. Un shampoing simple - à savoir non estampillé hydratant - avec des SLS peut largement faire l'affaire. Et puis il sera moins cher qu'un spécifique. C'est mieux, vu qu'on ne va l'utiliser qu'une fois par mois. Pour avoir plus d'infos sur la question, cliquez ici.
  • Les produits de SP
Il faut idéalement en choisir un protéiné et un hydratant. Au niveau de la texture, ils sont généralement épais et crémeux pour ne pas couler sur les cheveux. On les laissera agier au minimum 20 minutes avec au moins une charlotte par dessus pour laisser agir avec de la chaleur.
A titre indicatif, le hair mayonnaise est un excellent SP protéiné et pas cher et Humecto de Keracare un SP hydratant.
  • Les AS
Il faut les choisir gainants, nourrissants et démêlants. Inutile de se ruiner en AS super chers, car on va les utiliser notamment pour les cowashes ou alors dans des mélanges pour les prepoos.
A titre indicatif, les AS de chez Carrouf (notamment au karité et à l'avocat) ou de chez Auchan sont très bien. Et sinon, les ultra doux de chez qui vous savez sont très bien aussi.
  • Les HV
Elle vont servir à sceller l'hydratation ou alors à préparer les prepoos. On peut les choisir en fonction de leurs propriétés, ou alors de ses préférences. 
A titre indicatif, ricin favorise la pousse et est excellente pour le scellage, le karité est super pour les prepoos, avocat, olive et coco font des merveilles aussi en prepoo. Et Jojoba est super légère pour sceller sans alourdir en été.
Pour rappel, je vous remets encore le lien pour bien choisir ses HV.
  • Les leave ins
On peut les choisir hydratants ou protéinés. Au quotidien, le leave hydratant est préférable, il me semble, car le protéiné finit par rendre les cheveux un peu cartonneux.
Niveau présentation, on peut les avoir en spray (super en été ou quand on est pressée) ou alors sous forme de crème (préférable en hiver). Ils sont à utiliser aussi souvent que nécessaire, ce qui signifie souvent, tous les  jours, voire deux fois par jour.

Voili, voilou ! j'espère que ce nouveau post vous aidera comme celui d'hier ! ;-) Bonne nuit les filles ! ;-)

jeudi 26 avril 2012

Quelques clés pour bien démarrer son AC

Coucou les filles !

Me revoilà, un peu moins au radar qu'hier, pour le post du jour ! Mininoune a un peu plus dormi, mais elle s'est réveillée par intermittences, tout de même... Ah, les dents, alors ! Et en plus, c'est même pas pour les voir apparaître tout de suite ! Pfffff!

Enfin bref ! Aujourd'hui, je propose un petit post pratique qu'on retrouvera sur la page de démarrage de lecture du blog.
Très souvent, on m'a posé - dans les coms ou dans les message via le formulaire - cette question :

Je débute mon AC, mais je suis complètement perdue. Comment faire pour me construire une routine ?

Habituellement, je réponds au cas par cas, mais ça prend beaucoup de temps (que j'ai de plus en plus de mal à trouver) et au final, dans les grandes lignes, il y a pas mal de choses qui reviennent en commun. Donc... 

A mon avis, la première chose à faire, c'est un petit bilan de départ. Avec photo à l'appui. Il faut faire un état des lieux des acquis en se posant quelques questions :
  1. Quel est l'état actuel de mes cheveux ?
  2. Qu'est-ce qui ne me satisfait pas ?
  3. Comment je m'occupais de mes cheveux jusqu'ici ?
Ces trois questions, c'est pour se forcer à analyser ce qui ne va pas et ensuite, pouvoir cibler son action. En règle générale, on répond à ces trois questions quelque chose du genre "Mes cheveux sont super abîmés, je me contente de ne faire qu'un shampoing par semaine et rien d'autre entre les deux. Ils sont secs et ingérables, j'en ai marre." Des fois, le message diffère un peu au niveau de la routine : "Je fais un bain d'huile en prepoo, un shampoing, et j'hydrate tous les jours, mais ils sont toujours secs". Dans les deux cas, c'est un début de routine, mais ce n'est pas suffisant pour obtenir du positif dans son AC.

Du coup, la deuxième étape, c'est de se lancer dans la construction d'une première routine de test, pour voir si le basique fonctionne. En général, je vous invite à en trouver une qui vous fait envie et de la tester, mais pour le post, je vais vous mettre une trame :
  1. Prepoo + Lavage +  AS une à deux fois par semaine
  2. Hydratation et scellage une à deux fois par jour
  3. Clarification une fois par mois et un gros SP hydratant à la suite.
Il faut essayer de s'y astreindre rigoureusement pendant au moins trois mois pour voir les premiers résultats. En fait, il faut le prendre comme un challenge personnel. :-)

La troisième étape, c'est choisir les produits qu'on va utiliser dans cette première routine établie. Mais avant de commencer à tergiverser entre tel et tel truc, il est judicieux de dégraisser le mammouth en se posant cette question :
Produits naturels ou produits industriels ? 
Une fois qu'on a répondu à la question, je peux vous assurer qu'on a fait une économie considérable de temps ! Et le plus simple pour démarrer, ce serait à mon avis d'opter pour des produits industriels... pas trop cracras. ^ ^
Alors la règle de base, pour éviter les produits industriels ne soient pas trop cracras, c'est d'éviter les produits ou les silicones et les huiles minérales - notamment - figurent au premier rang, car cela voudra dire que les actifs intéressants - comme par exemple les huiles végétale, le karité, le panténol ou encore la glycérine) ne seront qu'en faible quantité dans le produit fini.
Sinon, dans la pratique, ce qu'il faut choisir pour sa routine de base, c'est :
  1. une ou deux bonnes huiles végétales (ce post pourra vous y aider) et un AS cheapie qu'on pourra mélanger avec pour les prepoos (celui de chez carrouf, au karité fait très bien l'affaire).
  2. Un shampoing hydratant. Sans sulfates, ce serait l'idéal, mais on ne trouve pas forcément en fonction de l'endroit où on vit, donc.... Un bon shampoing hydratant, c'est déjà bien.
  3. Un après-shampoing, hydratant et démêlant, à laisser poser 5/10 minutes après le rinçage du shampoing.
  4. Un shampoing clarifiant. Il aidera à se débarrasser des dépôts superflus dans les cheveux en cas de "syndrome de la main lourde sur les produits".
La quatrième étape et bien, c'est de se lancer ! Mais avant, une petite taille des pointes, voir une coupe franche, ça peut être pas mal pour démarrer sur des bases plus saines.
Et une fois qu'on y aura passé au moins trois mois, on pourra faire un petit bilan avec une deuxième photo pour comparer à celle du départ. C'est à ce moment là qu'on pourra ptet voir ce qu'il y a à modifier. Si ça vous intéresse, ça pourra faire l'objet d'un prochain post ? Mais là, c'est déjà un pavé, alors je vais m'arrêter ici bien sagement.

J'espère que ça vous plaira et que ce post vous sera utile, les "démarreuses" ! ;-)

mercredi 25 avril 2012

Pas de post aujourd'hui

Coucou les filles !

Bon bah le titre dit tout, hein. Aujourd'hui, j'ai marché au radar. Mininoune commence à faire ses dents et ça la réveille la nuit... Elle ne pleure pas, au contraire, elle fait des vocalises. Par contre, quand ça commence à 2/3h du matin pour finir pas avant 5h, dur; dur.... Enfin !
Là, je vais aller me coucher, et demain, ça devrait aller mieux... En espérant qu'elle ne se réveille pas cette nuit.


Remarque, ce ne sera que la 5ème fois d'affilée, hein ! ^ ^
Bon allez, je filoche ! Bonne nuit les filles !

mardi 24 avril 2012

Journée chamboulée !

Coucou les filles !

Bon bah comme le titre l'annonce, ma journée est chamboulée, donc je n'ai pas le temps de rédiger le post que je vous avais prévu.

Du coup, je vous pose une question qu'on m'avait déjà demandé de vous poser, dans les coms :

Les utilisatrices de S-curl, avez-vous remarqué une recrudescence de maux de tête lorsque vous l'utilisez ?


Pour ma part, je n'ai jamais fait bien attention jusqu'ici, mais on m'a rapporté que ça arrivait. Pour ma part, ce que j'avais remarqué, c'est que l'odeur pouvait parfois me déranger... Et vous ?

lundi 23 avril 2012

Les bons cheveux

Coucou les filles !

Vous avez passé un bon week end ? Moi oui, mais pas très reposant. Miss Mininoune découvre sa voix et comprend qu'elle peut faire des vocalises avec. ça l'amuse beaucoup. Surtout à 3h du matin. Moi, un peu moins, je dois avouer.... Mais bon, elle sourit et je lui souris aussi, elle est contente et moi aussi, dans le fond, parce que je vois qu'elle évolue ma petite puce ! :-) M'enfin bref !

Aujourd'hui, je vous propose un petit sondage pour avoir votre avis et qu'on puisse en discuter par la suite dans un prochain post. 


Voili voilou ! Je pense que la discussion va être intéressante, par la suite. Ces derniers temps, c'est une question qui m'asticote un peu le cerveau. Echanger sur la question sera donc bénéfique.
En attendant, à vos votes, les filles ! ;-)

vendredi 20 avril 2012

Rajouts, tresses, vanilles : ok, mais gare à l'abandon capillaire !

Coucou les filles !

Bon bah oublié le soleil d'hier ! Aujourd'hui, il fait vraiment un temps de fiotte ! C'est horrible. Je crois que je préfère encore la fin de l'hiver dernier, en mars. On était nettement mieux lotis que maintenant ! là, c'est dingue, on dirait qu'on est revenus en automne, sans avoir eu ni printemps, ni été ! Pfffff ! Bref.

Aujourd'hui, je voudrais proposer un petit post qui égratigne un peu les sacro-saintes coiffures protectrice, à savoir vanilles, tresses, chignons, rajouts et compagnie. 
En fait, ces coiffures sont super pour aider à retenir de la longueur et même passer certains paliers désagréables - notamment SL ==>APL - et puis elles sauvent des "bad hair days", aussi. 
Seulement, c'est  comme tout quand on abuse de ce qui est bon, on finit par se retrouver avec l'effet inverse de celui escompté. Ok, les coiffures protectrices nous permettent de laisser nos cheveux tranquilles, mais ce n'est pas une raison pour en rester là en ce disant qu'il n'y à rien de plus à faire en attendant que ça pousse. Je dirai même qu'il y a quelques écueils à éviter ! :-)
  • Plus c'est long, plus c'est pas bon !
Le jeu de mot est un peu capillo-tracté, mais pourtant, il illustre très bien ce que je veux dire : avec un style protecteur qui reste à rassir sur une tête plus de trois semaines, le cuir chevelu ne peut pas respirer correctement et les soins qu'on aura éventuellement fait dessus pendant ces trois semaines ne seront pas forcément bien rincés, donc.... cheveux un peu cracras. Puis au bout d'un moment, les tempes et le contour de tête ne supportent plus très bien, et les petits cheveux sortent dans tous les sens. Quand c'est comme ça, autant retirer la fameuse coiffure et faire autre chose. Quand je pense que plus jeune, je suis déjà restée plus de deux mois et demi avec des tresses à rajouts sur la tête...Elles étaient lavées toutes les semaines, mais bon, quand même ! ^ ^
  • Non à la tirette sur les tempes et le contour de tête !
Les tresses ou les vanilles bien serrées "pour que ça dure plus longtemps", faut éviter à tout prix, parce que sinon, c'est l'alopécie assurée, à moyen terme ! :-s

Ultra moche, pas vrai ?
  • Préférez les macro au micro
Que ce soient des vanilles, des tresses, avec ou sans rajouts, il faut religieusement éviter de les faire microscopiques. A la pose comme à la dépose, tout ce que ça risque de faire, c'est de casser plus de cheveux que de raison. Bien entendu, quand je dis macro, il ne faut pas non plus tomber dans l'écueil des tresses énormes qui étaient à la mode dans les années 90. Je ne sais pas si vous vous souvenez de la chanteuse Patra ? Elle avait lancé la mode (avec Janet Jackson, aussi, dans le film That's Poetic Justice) et moi, en bonne coquette, j'y ai cédé. Mais pas trop longtemps, je dois avouer, parce que même en n'étant pas encore une hairloveuse déclarée-aguerrie, j'ai vite remarqué que ces grosses et longues tresses - magnifiques au demeurant - étaient bien trop lourdes pour mon pauvre petit cuir chevelu... Et mouillées, c'était encore pire ! :-s Je n'ai pas fait ma belle longtemps avec ! ^ ^
  • Chassez la flemme !
"Oublier" ses cheveux sous un style protecteur et donc ne leur prodiguer aucun soin, c'est vraiment le pire des plans. On ne pourra pas être plus déçue que ça lors de la dépose. Si on n'hydrate pas et qu'on ne fait pas de soins pendant, les cheveux seront secs et cassants et on ne verra pas ou peu de progrès au niveau de la longueur et/ou de la texture. Du coup, n'oublions pas l'hydratation quotidienne et les masques hebdomadaires ! Et tant pis si ça défait plus vite la coiffure. L'essentiel, c'est la santé ! ;-)

Voili, voilou ! C'est tout pour aujourd'hui ! Je vous souhaite un bon week end, les filles. ;-)

jeudi 19 avril 2012

Je crois que ça pousse !

Hello les filles !

Comment ça va, aujourd'hui ? Vous avez vu, il y a du soleil ! Bon, on se caille quand même les miches, mais au moins, il fait sec. C'est déjà ça de pris. :-)

Aujourd'hui, c'est un post spécial Mininoune que je vais faire ! :-) Allez, on y va sans plus de transition ! ^ ^
Alors, je continue à scruter ses précieux et j'ai l'impression bizarre que ça pousse mais que ça tombe, aussi.

Je m'explique : derrière la tête, elle commence à être frappée par le syndrome du bébé à tête chauve. Je retrouve des cheveux dans son lit, le matin, quand je viens la récupérer pour le premier bib de la journée. ça me fait mal au cœur : ma bibounette devient chauve ! :-( Mais bon, tout le monde me dit que ça repousse - si je reste rationnelle, dans le fond, moi aussi, je sais bien que ça va repousser. Mais vous le savez, une maman, c'est pas rationnel ! ^ ^

Dans le même temps, le dessus de la tête semble frisouiller plus qu'avant. On n'en est pas encore au point de faire des couettes, mais on est chemin, semble t-il ! ^ ^


En tout cas, je trouve ça trop mimi !!! Par contre, elle a toujours sa "raie" sur le côté gauche. ça ne pousse vraiment pas beaucoup. ça s'est un peu allongé, mais bon, rien de transcendant ! ^ ^


Là, ce sont les bouclettes vues de haut. Elle a tourné la tête pour suivre ma main, du coup, on ne voit pas la totalité. Elles sont gentillettes, là. Mais un de ces jours, il va falloir que je vous montre comment ça frisouille à la sortie du bain. C'est trop marrant ! ^ ^

mercredi 18 avril 2012

Session nostalgie

Re coucou les filles !

Je reviens juste un petit partage d'une chanson de Mary G Blige que j'adorais, quand elle est sortie.


Quand je vois que ça date des années 90, ça file un coup de vieux dis-donc ! ^ ^ Suis en train de devenir une vieille bique ! Bouh, ouh.... ^ ^
Et vous ? Quelles sont les chansons de cette époque que vous aimiez ? :-)

Coiffure du jour

Coucou les filles !

Aujourd'hui, j'ai réussi à placer une petite innovation au niveau de la coiffure ! ça a eu son petit effet, d'ailleurs, quand je suis arrivée au boulot. On m'a dit que ça faisait très rock ! :-)

En fait, il s'agit d'une simple cornrow, derrière (je vais au sport, ce soir, donc c'est plus pratique pour bouger sans être gênée. Et devant, c'est un rouleau que j'ai fixé à l'aide d'épingles. Avec des pinces plates, ç'aurait été mieux, mais je n'arrivais pas à retrouver les miennes. Au prochain essai, je pense que ça rendra mieux, avec. Bon, trêves de papotages, je vous montre.
 

Et une vue légèrement de profil sur la photo suivante....


C'est vrai que ça fait très Happy Days ! Mais ça me plaît bien, ce petit côté rétro ! ^ ^ Qu'est-ce que vous en pensez, vous ? :-)

mardi 17 avril 2012

Comment intégrer de nouveaux produits à sa routine capillaire

Re coucou les filles !

Je suis de retour pour le vrai post prévu aujourd'hui ! Il sera moins pavé, celui-là, mais tout aussi intéressant !

Je voudrais donc partager avec vous quelques petits trucs pour nous aider à intégrer un nouveau produit dans notre routine. Et oui, au cours de notre AC, il se peut que nous cédions un peu - voire beaucoup ! ^ ^ - à l'appel de la Product Junkie qui sommeille en chacune de nous, ou alors qu'un de nos produits chouchou ne se trouve plus du tout sur les étals car retiré du commerce. Bref ! Il y aura toujours une - plus ou moins - bonne raison pour nous amener à vouloir utiliser de nouveaux produits capillaires que nos cheveux ne connaissent pas du tout.

Pour que ça se passe bien, il y a quelques petites règles à observer et après, tout ira comme sur des roulettes ! Vous pouvez croire la - plus ou moins - modérée PJ que je suis moi même ! ^ ^


  • La règle du produit unique
Pour ne pas s'éparpiller, mieux vaut ne pas changer tous les produits de sa routine en même temps, genre pour faire table rase et démarrer sur de nouvelles bases. Mieux vaut faire petit à petit. ça permettra de repérer vite fait bien fait si le produit nouvellement intégré à la routine ne fait pas de dégâts du type cheveux drus et secs, par exemple.
D'ailleurs, une chose de bien, les premiers temps après l'introduction, c'est de noter les circonstances dans lesquelles on a utilisé le produit : hydratation quotidienne, scellage, SP, lavage, prepoo... ça permettra de savoir précisément et plus rapidement la manière dont il est efficace... ou pas. ;-)
  • L'étude de la compo
ça, c'est pour nous éviter de choisir un produit avec un ingrédient qu'on a déjà identifié comme étant un ennemi capillaire. Exemple concret : si le silicone ne vous va pas trop, il faut bien veiller à choisir une crème, un spray ou un lait capillaire qui n'en contient pas.
  • Le test de sécurité
Si on arrive à ne pas céder à l'urgence de la tentation, il faudrait  tester le produit sur une mèche et attendre 24 heures pour voir comment les cheveux réagissent. ça permet d'éviter les grosses déconvenues du genre le gros sac à nœuds parce que le produit nous dessèche les cheveux. :-s
  • Le bon moment pour changer
Quand je parlais de sac à nœuds, plus haut.... Bah justement ! Un test de nouveau produit, mieux vaut le faire quand on n'a pas beaucoup de repousses à gérer, car les attentes de nos cheveux en cas de stretching très avancé peuvent être féroces. Un produit  trop fort en protéines, par exemple peut vraiment causer beaucoup de soucis au moment du démêlage... Mieux vaut miser ses billes sur un produits que nos cheveux connaissent déjà pour aider à traverser la période de stretching sans encombres. Après tout, un test produit, ça peut bien attendre quelques semaines de plus, le temps de finir un stretching ? Des dégâts à ce moment précis risquent de saper des mois de patience et de pousse. ça n'en vaut vraiment pas la peine, moi je dis !

Conclusion : PJ, oui mais kamikaze, non ! ^ ^

Voili, voilou ! C'est tout pour aujourd'hui !

100% de taux de rétention de longueur : possible ?

Coucou les filles !

Vous avez passé un bon week end ? Moi oui, mais trop court et c'est passé trop vite, encore une fois. J'ai voulu faire plein de choses et j'en ai fait plein, mais il en reste tout un tas à faire, encore ! Cela dit, je ne suis pas mécontente, parce qu'hier, j'ai réussi à renouer avec le scrapbooking, une de mes activités favorites. ça n'a pas été chose facile, d'ailleurs, parce qu'à un moment, j'ai du officier avec Mininoune collée dans le giron, elle ne voulait pas dormir ailleurs que là, la petite chipie. J'avoue que je me suis sentie un peu maman-kangourou !!! ^ ^

Enfin bref ! Passons au blabla capillaire ! Aujourd'hui, je réfléchissais à un truc sur la rétention de longueur. On en a déjà parlé en long en large et en travers, ici et on sait que pour voir ses cheveux "pousser" - je mets des guillemets, parce qu'en fait, TOUS les cheveux poussent - il faut que le taux de pousse soit supérieur au taux de casse. Autrement dit, si ça pousse de deux centimètres à la racine, il ne faut pas que ça casse  de plus de deux centimètres à la pointe, sinon, on ne voit pas le changement (et on perd même de la longueur initiale si plus de deux centimètres cassent aux pointes). Seulement, la question que je me posais aujourd'hui, c'était de savoir si vraiment, on pouvait ne pas obtenir zéro centimètres de casse, pour profiter pleinement de la rétention de longueur.


Après réflexion, trois points principaux m'ont semblé se mettre en avant :
  1. La question de la casse et des fourches
    De nature, certaines chevelures subiront plus les affres de la casse et des fourches que les autres car elles sont plus fragiles et/ou plus enclines à la sécheresse chronique. Ensuite, on sait aussi que les cheveux fins se cassent plus facilement que des cheveux plus épais, même avec les manipulations les plus douces. Du coup, je pense que dans ce cas, on ne peut pas retenir la totalité des longueurs. D'autant moins si elles sont fragilisées par un traitement chimique tel que le défrisage ou une colo permanente.
    Voici un post pour lutter contre les fourches et un autre contre la casse.

  2. La question des styles de coiffures adoptés au quotidien
    Inutile de parler trois plombes sur le sujet. On sait que pour retenir au mieux sa longueur et surtout ne pas avoir à la couper parce que trop abîmée, il est préférable d'adopter des coiffures dites "protectrices". Cela dit, le fait de porter ses cheveux lâchés tous les jours ne les empêchera pas de pousser, mais les pointes demanderont un entretien et un taillage plus soutenu et fréquent (pour se débarrasser des pointes abîmées et des fourches) que dans le cas où on protège ses pointes en les cachant dans des coiffures spécifiques. Conclusion : si on porte ses cheveux lâchés, 100% de rétention des longueurs, ce n'est pas possible.
    Avant de passer au prochain point, un ancien post avec une tite vidéo sur les coiffures protectrices, rien que pour vous ! ;-)

  3. La question de l'âge des cheveux
    Plus un cheveu vieillit, plus il subit l'usure du temps. C'est inéluctable. Même en en prenant grand soin, il se détériorera un peu. Et oui, les coups de peigne, les attachages avec ou sans élastique... Bref, les gestes de la vie quotidienne, vont les faire vieillir. C'est comme la peau. Elle vieillit au fil des années, même si on s'en occupe bien. Pour revenir aux cheveux, ce qu'on remarquera, c'est que plus ils sont courts (donc a priori jeunes), plus ils sont faciles à faire pousser sans faire beaucoup d'efforts. Par contre, une fois un certain palier atteint - très souvent, SL, quand les cheveux ont environ 2 ans - ça devient beaucoup plus difficile et on peut même avoir l'impression que ça pousse plus lentement. Bien évidemment, ce n'est absolument pas le cas ! En fait, il y a deux trucs à garder en tête : une chose sur laquelle on ne peut rien faire, hormis l'accepter telle quelle et une autre contre laquelle on peut agir.
    Donc quand les cheveux prennent de la longueur, ça devient plus difficile de les voir pousser à l’œil nu. C'est comme voir vieillir quelqu'un qu'on côtoie au quotidien. On ne voit pas l'évolution au jour le jour, mais plus tard, ça finit par nous frapper. A un moment, la pousse des cheveux, c'est pareil. On se voit à une certaine longueur, puis quelques mois plus tard, on finit par se rendre compte que c'est nettement plus long ! Mais entre les deux, on ne voit pas forcément que c'est en train de se faire tout doucement. La deuxième chose, c'est que si on ne voit pas ses cheveux pousser et qu'on a l'impression même, de stagner au bout de quelques mois, on a probablement de vrais soucis de rétention de longueur et donc des choses à modifier dans sa routine pour changer la donne.
    Bref ! Pour revenir à la question de base, je dirai pour résumer que plus un cheveu est vieux, plus il a de chance de se casser ou de faire des fourches à cause de l'usure. Donc de retenir moins de longueur, si vous suivez bien ce que je dis. Et pour aller encore plus loin dans le raisonnement, ça me fait donc dire que plus des cheveux sont longs/vieux, plus il est difficile de viser et atteindre l'objectif 100% de rétention de longueur.
Voili, voilou ! Au final 100% de rétention de longueur, c'est un but presque possible quand on a les cheveux court, jeune et sans aucune fourches. Mais à mesure qu'on prend de la longueur, je crois qu'il faut accepter que ça ralentisse un peu - pas trop quand même, parce que faut pas déconner ! ^ ^ Alors pour répondre à la question du titre et finir ce pavé ici, je dirai que 100% de rétention de longueur, c'est une douce utopie, mais 70, 80, 90% ce déjà beaucoup et très bien !

Vous avez réussi à suivre ma cogitation, les filles ? Qu'en pensez-vous ? Est-ce que vous êtes d'accord ou pas ?

lundi 16 avril 2012

Avis de non post...

Coucou les filles !

Juste un petit mot pour vous dire que je n'ai pas eu le temps de relire le post du jour, donc vous l'aurez demain, en plus de celui de demain. ^ ^

Là, j'ai la flemme. La séance de sport m'a légèrement cassée. Je sens que la séance d'abdos fessier va me brûler le popo, demain ! 

Bon allez, je file en vous donnant rendez-vous demain ! Bibizzz

vendredi 13 avril 2012

Retour sur le nouveau catalogue Diouda

Coucou les filles !

Bon, me voilà enfin pour la fiche de lecture ! ^ ^

Alors sans transition, j'ai bien aimé la lecture. Ce n'est pas un vulgaire catalogue qui amoncèle tout un tas de produits à vendre parmi lesquels ont doit faire le tri nous-même. Les informations sont placées par thème, puis ensuite, par catégories. Ainsi, quand on cherche quelque chose, c'est beaucoup plus facile de cibler son besoin.
Je ne vais prendre que la partie des produits capillaires pour mon petit blabla du jour, parce qu'au final, c'est là que j'avais le plus d'attentes.

La petite page d'intro est bien sympathique avec la présentation de ce qu'est un cheveu et les petites astuces à suivre pour les entretenir.


Ensuite des produits susceptibles d'intéresser sont proposés. A nous de choisir ! Par contre, il y a une quantité de peignes parmi lesquels choisir, c'est presque trop ! On pourrait s'y perdre. Mais bon, là, c'est chipoter ce que je dis. Il n'y en aurait eu que deux que j'aurais dit que ce n'était pas assez ! ^ ^

Par contre, ensuite, les produits sont ciblés en fonction du type de cheveux, et ça c'est bien. ça montre que l'attente qu'on a est bien comprise : nos cheveux naturels frisés ou bouclé ou colorés/défrisés ont chacun besoin d'un traitement spécifique. Et le fait de voir que chaque type à ses propres pages, ses propres conseils, ses produits ciblés, bah ça fait du bien, je trouve.



Bon, après, ça n'empêche pas d'aller zieuter ce qui est offert dans la catégorie voisine de la sienne, hein ! Le soin des cheveux, c'est pas non plus manichéen.  Perso, j'utilise le Hair Mayonnaise dans mes cheveux alors qu'ils ne sont pas naturels et ça me va très bien ! ;-) Enfin ! Alors au final....

Ce que j'ai bien aimé
  • Le classement thématique des produits et des informations.
  • Les questions/réponses. Très pratiques et proches des questions qu'on se pose au quotidien.
  • Les astuces dans les encadrés qui rappellent bien les choses à faire et à ne pas faire.
  • Les relookings : j'adore le côté avant après ! Surtout dans la rubriques des lace wigs et des postiches. ça m'a donné envie de lâcher la bride et ptet enfin tester un postiche queue de cheval, par exemple. Bon, je n'ai pas encore sauté le pas, hein ! J'ai toujours peur que ça fasse trop faux sur ma tête ! ^ ^
  • La clarté des conditions de vente : la possibilité des frais de douane à payer pour les commande hors de métropole est annoncée, comme ça, pas de mauvais surprise !
  • La gamme de produits et accessoires offerts à l'achat : elle est complète. Il y en a pour tous les besoins et tous les goûts !
Ce que j'ai moins aimé

Ou plutôt ce qui m'a un peu refroidie, je devrais dire...
  • Le coût de la livraison offerte à partir de 60€ en Métropole et 100€ en Europe ou dans les DOM... La gratuité a un goût un peur cher, quand-même.
  • Le coût de la participation aux frais d'expéditions hors de France... ça pour à acheter pour 100€ pour que ça soit rentable. En gros, faut pas commande s'il manque juste un peigne, un vapo ou alors un masque. ça reviendrait presque plus cher en frais de port.
  • le pris de certains articles, assez chers par rapport à ce qu'on peut trouver en magasin : le vapo à presque 5€ pièce, je dis no, no, no !
Voili, voilou ! Et vous les filles, qu'est-ce qui vous a plu dans ce catalogue ?

jeudi 12 avril 2012

Tite découverte

Coucou les filles !

Aujourd'hui, je partage avec vous une petite vidéo d'évolution capillaire comme j'aime à les regarder.


Elle dit bien qu'elle a atteint WL, mais comme il est en V, elle continue son AC pour se débarrasser du V. Comme quoi, même quand les cheveux sont longs, on n'a pas fini d' améliorer leur aspect ! ;-) 

Bonne journée les filles !

mercredi 11 avril 2012

Cheveux, douceur et souplesse

Coucou les filles !

Aujourd'hui, place à une question qu'on se pose toutes régulièrement, qu'on soit dans une AC ou pas...

Pourquoi mes cheveux ne sont pas doux et souples ???

En voilà une bonne, de source de frustration, aussi ! Vous ne trouvez pas ? En règle générale, pour remédier à ça, il suffit d'un ou deux petits changements après avoir analysé sa routine, car il y a très probablement un petit truc qui nous échappe.
  • Trop de produits sur les cheveux
On en a parlé il n'y a pas très longtemps, dans ce post. Trop de produits plaqués sur les cheveux, ça fait que l'hydratation ne les atteint plus. Ils deviennent donc rêches et hirsutes. Pour y remédier, il faut clarifier.
  • Pas d'hydratation assez régulière
Nos cheveux sont naturellement secs. Et sous un climat tempéré, le phénomène est accentué. Si on n'apporte pas une hydratation suffisante à intervalles réguliers, ils deviendront là aussi, rêches, secs et difficiles à discipliner.
  • Produits capillaires trop corrosifs
ça concerne principalement les shampoings. Quand l'agent moussant est trop fort, ça décape les cheveux de toute leur hydratation et surtout du peu de sébum dont ils bénéficient. Et si après ça on ne leur donne pas un bon shoot d'hydratation, bah... ils tirent la tronche ! ^ ^
  • Trop de lissage et/ou de blow dry
Inutile de palabrer trois plombes sur les méfaits des outils chauffants : ça dessèche les cheveux à plus ou moins long terme. Les cheveux ne peuvent donc pas être doux ni souples.
  • Trop de porosité
Par définition, des cheveux très poreux ne retiennent pas l'hydratation. En conclusion, ils ne peuvent être ni doux, ni souples. Pour plus d'infos sur la question de la porosité, consultez ce post, puis celui là aussi. ;-)
  • Eau trop dure
Pour lutter contre les dépôts de minéraux (contenus dans l'eau) qui contribue à rendre nos cheveux secs et récalcitrants à tout soin, il faut les chélater avec un shampoing spécifique. Voici trois posts qui traitent la question de plus ou moins près...
Un premier vendredi Sistaslick
Un deuxième
Un question/réponse
  • Mauvaise routine d'hydratation 
Là, ce serait plutôt une erreur qu'on fait quand on débute son AC. On pense hydrater, mais en fait, on graisse (ou on "silicone" à coup de sérums). Dans ce cas, le plus simple est de changer pour un produit véritablement hydratant (en étudiant la compo. Le premier ingrédient doit être de l'eau ou un autre liquide hydratant comme le jus d'aloé vera) mais de clarifier ses cheveux avant de commencer à l'utiliser. Sinon, il ne fonctionnera pas.

Voili voilou ! J'espère que ces petites pistes vous aideront à remédier à ce souci, si vous l'avez en ce moment ! ça peut arriver à n'importe quel moment, d'ailleurs, qu'on débute son AC ou pas. Le truc, c'est qu'il faut analyser pour lutter contre le plus vite possible.
Pour ma part, cet hiver, mon souci, ça a été le manque d'hydratation. Je n'avais pas beaucoup de temps et le froid avait rendu mes cheveux encore plus exigeants. Il a fallu lutter pour rééquilibrer tout ça à coups de baggies... Et vous, vous avez traversé une période où vos cheveux n'on pas été très souples, cet hiver ? 

mardi 10 avril 2012

Session soin du week end

Coucou les filles !

Vous avez passé un bon week end ? Vous avez bien profité ? Pour ma part, ça n'a pas été en mettant le nez dehors, que j'ai profité. Il faisait tellement moche... C'est la loose, quand même ! Enfin bref ! 
Entre deux Ferrero, un déjeuner familial, un gouter, du ménage, un peu de détente devant la téloche, et un petit bibi à Mininoune, j'ai réussi à placer une session soin, et même un henné pour recouvrir de vilains blancs qui avait profité du défrisage pour refaire surface !

Bon, je vous raconte comment j'ai organisé mon soin...
  • Samedi, j'ai fait un cowash avec mon AS cheapie favori et j'ai - tant bien que mal - laissé séché mes cheveux à l'air libre. J'ai bien épongé avec ma serviette en microfibres et surtout, j'ai mis du chauffage pour ne pas attraper la mort. Bouder le sèche-cheveux, c'est bien gentil, mais bon, avec le temps qu'il fait en ce moment, même si on n'est plus en hiver, ça demande quelques petits aménagements... ^ ^
  • Dimanche, j'ai préparé mon henné et je l'ai laissé libérer ses pigments toute la journée, sur le radiateur et le pot enveloppé dans du cellophane pour qu'il ne sèche pas.Comme d'habitude, je l'ai mélangé avec de l'infusion de romarin : 300ml pour 100 gr de Tazarine.
  • Lundi, j'ai fini la préparation de mon henné en y ajoutant l'indigo (toujours 100 gr pour 300 ml d'infusion de romarin), un petit filet d'huile d'olive et hop ! j'ai posé le tout sur ma tête pour le reste de la journée.J'ai rincé le soir, puis j'ai fait un soin profond avec le masque hydratant de Kanellia qu'on peut rincer... ou pas. Pour ma part, je ne l'ai pas rincé et mes cheveux on adoré. J'ai scellé avec un peu d'huile de ricin et ce matin encore, mes cheveux étaient tout doux ! Je n'ai rien mis dessus pour les coiffer ! Et puis j'ai retrouvé mon 100% jet black : je suis capillairement heureuse ! ^ ^
Enfin bref ! Voilà ma session soin de ce long week end de Pâques. Au final, moi, je pense qu'on devrait avoir tout le temps des week ends de trois jours. On aurait le temps de faire tout un tas de trucs et même de se reposer un peu le troisième jour, au moins. Je ne crois avoir vu ça dans aucun des programmes des présidentiables... Dommage ! J'aurais voté illico pour celui qui aurait proposé ça, autrement ! ^ ^ Pas vous ?

lundi 9 avril 2012

Happy Easter !

Coucou les filles !

On reprend les bonnes habitudes ! Aujourd’hui, c'est férié, alors le blog aussi se repose !

Du coup, je me contente de vous souhaiter un bon lundi de Pâques et je vous dis à demain !


PS : pas d'abus sur le chocolat, hein ! ;-)
PS2 : moi, j'en mange parce que Mini, elle est trop petite, donc faut bien se dévouer ! ^ ^

vendredi 6 avril 2012

Le catalogue 2012 de chez Diouda

Coucou les filles !

Aujourd'hui, juste un petit post pour vous dire que j'ai reçu le catalogue Diouda 2012 que l'on m'a gentiment envoyé la semaine dernière.


Je pense que vous connaissez toutes le site et pour les habituées, le catalogue en lui même. Pour ma part, je vais me pencher dessus tranquillement pendant ce week end prolongé car c'est une découverte. En fait, j'en avais déjà entendu parlé, hein, de Diouda, mais au final, je n'ai jamais sauté le pas pour en savoir plus. Parce que mes petites habitudes et mon train-train sont déjà bien ancrés. Et puis soyons honnêtes, le catalogue n'étant pas gratuit, je n'ai pas insisté pour en savoir plus, à l'époque...

Pourtant, après un compulsage en diagonale de ce fameux catalogue, ma première impression est de me dire qu'il est plutôt prometteur et bien construit. En tout cas, au niveau du sommaire, l'organisation thématique, avec le thème des cheveux en "starring", ça ne pouvait que me séduire !  ^ ^ Au final, la lecture attentive va ptet me faire dire que jusqu'ici, j'ai été bien chiche de ne pas avoir dépensé 4,50 "pour voir", comme on dirait au poker ? Affaire à suivre la semaine prochaine !

En attendant, pour celles qui sont habituées et clientes, qu'est-ce que vous aimez particulièrement, chez Diouda ? :-)
------------------------

Edit du 10/04 :
Le catalogue n'est pas payant, mais le prix affiché dessus doit obligatoirement paraître pour indiquer sa valeur numéraire. ;-)
Conclusion, je n'étais vraiment, mais vraiment pas au fait des pratiques de Diouda ! ^ ^ Merci pour l'information, Louise !

jeudi 5 avril 2012

BTMS le retour !

Coucou les filles !

Aujourd'hui, un petit post qui nous ramène sur la question des popotes ! ça fait un bail que je n'en ai pas fait et ça me manque.

Ces derniers temps, je lorgne de plus en plus le BTMS que je n'ai pas utilisé pendant le dernier challenge que j'ai proposé à l'automne dernier. J'ai envie de me concocter des masques et du beurre fouetté, aussi.

En ce qui concerne le beurre fouetté, je pense utiliser :
  • du beurre de mangue
  • de l'eau
  • de l'huile de ricin et de sésame (ptet même faire un mâcérat avec de la poudre de romarin)
  • du BTMS 
  • Et ptet une HE
Pour le masque, je pense utiliser : 
  • du beurre de karité
  • de l'infusion de romarin
  • du panténol
  • du conservateur (si j'en fais plus que pour une utilisation unique)
Et puis j'ai aussi une idée vapo pour le prochain, car il va bientôt se terminer, celui que j'utilise, là. Je voudrais qu'il soit biphasique et composé de :
  • jus d'aloé vera
  • infusion de romarin
  • glycérine et ou miel
  • HV ricin
  • panténol
Voilà !  Je me sens déjà comme une sorcière qui prépare de la potion magique dans son chaudron ! ^ ^


ça sent la razzia chez AZ dans quelques temps, ça ! ^ ^ Et oui, il me manque quelques ingrédients, pour tout ça. Bien entendu, je vous en parlerai dans de prochains posts ! ;-) Déjà, pour commencer, va falloir que je réfléchisse à la proportion exacte de chaque ingrédients dans chaque popote ! ça c'est déjà un premier temps ! Enfin voilà. Et vous les filles ? Quelles sont vos dernières popotes ? Et celles à venir ? :-)

mercredi 4 avril 2012

Cheveux et frustration

Coucou les filles !

Bon, je ne suis toujours pas au point au niveau de la régularité des horaires. ça devrait revenir au fur et à mesure....

Bon, trêve de plaisanteries, passons au post du jour ! 
Aujourd'hui, j'aimerais passer en revue quelques petits trucs qui tendent à nous frustrer par rapport à nos cheveux quand on est dans une AC et qu'on a des espérances.
  • La flemmingite/la passivité
Inutile de palabrer trois plombes sur le sujet. Quand on a trop longtemps la flemme de s'occuper de ses cheveux, ça finit par se ressentir sur leur état général, ce qui, bien entendu, ne manquera pas de nous souler lourdement. Cependant, certains trucs comme l'hydratation et le scellage, le SP ou encore le tailloutage des fourches ne peuvent pas passer à la trappe indéfiniment quand on veut évoluer sereinement dans son AC.
  • Le DIY poussé à l'extrême
C'est bien et c'est louable, de vouloir tout faire soi-même. Mais il faut savoir faire preuve de bon sens, aussi. Parfois, il est plus sage de laisser la main à quelqu'un de qualifié pour certaines pratiques particulières, histoire d'éviter les catastrophes capillaires. Par exemple, le défrisage. On a beau critiquer les coiffeuses, mais parfois, on ne le ferait pas mieux qu'elles. Conclusion de l'affaire : laissons-la faire, si elle le fait très bien plutôt que de se "rater".
  • L'impatience
Les sessions démêlage quand on a des gros sacs de nœuds, les transitions qui traînent quand on veut se débarrasser de cheveux trop défrisés ou carrément de tous les cheveux défrisés... Voilà deux jolis exemples de trucs qui peuvent nous faire perdre patience très vite et même maudire nos précieux. Pourtant, c'est à ce moment là qu'il faut faire le dos rond et ptet un peu "oublier" ses cheveux dans le cas de la transition et souffler un grand coup ou carrément arrêter et reprendre plus tard, dans le cas du démêlage épineux.
  • Les attentes surréalistes
Tirer des plans sur la comète en se disant que dans 6 mois, on aura un beau BSL et dans 9 (soit 3 mois plus tard) un WL.... Alors qu'on part d'un SL aux pointes toutes mâchouillées. O_o
Ne souriez pas, je l'ai déjà entendu à maintes reprises, ce plan d'AC rêvée. Après, quand on finit par ouvrir les yeux, c'est super décevant de voir qu'on n'a pas obtenu ce à quoi on s'attendait. Mieux vaut ne pas faire de feuille de route trop précise, avec des dates-butoir. L'important, c'est d'avoir un ou plusieurs objectifs et de s’atteler à les atteindre. Peu importe le temps que ça prend par rapport à la voisine d'à côté.


Voilà, les 4 points qui me semblent les plus générateurs de frustration. Comme d'hab, la liste n'est pas exhaustive. D'ailleurs, est-ce que vous en avez d'autre, vous, des sources de frustration ? Racontez-moi tout ça ! Comment faites-vous pour les combattre ?

mardi 3 avril 2012

Maxi Hair : mois numéro 4

Coucou les filles !

Me revoilà, un peu plus en forme, aujourd'hui ! :-) J'ai pu m'assurer hier soir en rentrant que Mininoune ne m'avait pas complètement oubliée. Elle me fait toujours des sourires, elle fait toujours des câlins en se blottissant contre moi, elle me regarde toujours de travers quand je fais un bruit qu'elle juge bizarre ou que je rigole en voyant une de ces mimiques que je trouve marrante... Bref, j'ai retrouvé ma bibounette et je suis rassurée ! :-D

Du coup, on peut parler un peu plus capillaire, aujourd'hui !

Alors dimanche dernier, ça a fait 3 mois tout pile que j'ai commencé ma cure de Maxi Hair ! Comme on l'a déjà vu, c'est le délai minimum à attendre pour commencer à voir les premiers résultats d'une cure de compléments, vu que c'est le temps nécessaire aux cheveux pour nous montrer un changement visible à notre œil. Entre temps, j'ai coupé mes pointes, mais bon, ce n'est pas grave. Les résultat attendus, ils vont se voir sur les cheveux qui sortent, donc plutôt vers les racines. 

Autrement, par rapport au dernier bilan, le mode de prise des comprimés n'a toujours pas changé, et parfois, j'ai encore du mal à les avaler, même cassés en deux... Je ne vous raconte pas la soupe à la grimace !

Côté bizarreries, c'est toujours la même, quoique pour le côté fluo, ça s'estompe, on dirait bien. Mais il faut dire qu'avec les temps chauds  de ces derniers jours, j'ai bu beaucoup plus et puis j'ai également repris le sport, alors je dois éliminer mes toxines différemment.

Au niveau des effets, mes ongles sont toujours super blancs et pas cassants du tout. Cela dit, il leur arrive tout de même de casser, mais ce sera plus à cause de l'usure et du fait de me laver les mains et les désinfecter souvent. D'ailleurs, c'est la peau du dos de mes mains qui fait un peu la tronche. Il faut que je lui retrouve une petite crème à l'allantoïne pour la chouchouter.
Pour ce qui est de la repousse, depuis mon défrisage et mon gros tailloutage d'il y a 15 jours, je commence à sentir les premier ersatz de bouclettes, dans le fond du crâne.  Ce qu'il va être intéressant de voir, dorénavant, c'est de voir si je vais vraiment tenir 16/18 semaines avant de retourner défriser et ce que je vais obtenir. Pour le moment, pas de photo, si ce n'est d'une coiffure du jour. Affaire à suivre, donc ! ;-)

Et celles qui sont en cure, où en êtes-vous dans vos observations ? :-)

lundi 2 avril 2012

De retour !

Coucou les filles !

Bon, me revoilà. Le rythme va de nouveau se faire plus régulier. Bon, pas aujourd'hui, c'est un jour un peu spécial et je suis toute chamboulée, du coup.

Je suis de retour au travail et donc Mininoune est chez la nounou. J'ai le coeur gros aujourd'hui... :-s Elle, ça va. Elle a tendu les bras à la nounou en arrivant et elle ne me regardait déjà plus. ça fiche une baffe, quand même. Je me suis même demandée si elle n'allait pas m'oublier complètement !

Je n'arrive à penser à rien d'autre qu'à elle. J'ai hâte que la journée finisse pour que je puisse la retrouver, la manger à coup de bisous, la bercer, la câliner... Allez, plus que quelques heures !


Bref... Aujourd'hui, je suis un peu à côté de la plaque, alors je n'ai pas trop le coeur à faire un post capillaire. Excusez-moi, les filles. Mais bon, demain, ça devrait aller mieux, et on reprendra nos bonnes habitudes ! ;-)

Je vous souhaite une bonne après-midi. A demain ! Bizzz