lundi 30 septembre 2013

Challenge LTH : J-1

Coucou les filles !

Vous avez passé un bon week end, j'espère ? Par chez moi, ça a été rhume général. C'est à se demander qui a contaminé les autres. ça a mis tout le monde un peu raplapla du coup.... Enfin bref ! ça  n'empêche pas de continuer à vivoter pour autant ! ;-)

Bon, tic, tac, tic, tac ! Il est temps de définir ce que sera le point particulier de ce premier mini-challenge cuir chevelu...


Maka a eu bonne presse, dans les coms et beaucoup ont été curieuses de le découvrir. Seulement, d'autres n'auront peut-être pas le temps de de s'en procurer pour ce premier challenge, du coup, je propose de mettre maka au mois prochain et de commencer tout doucement par ricin ou karapate ! On doit presque toutes avoir ce basique dans nos placards.

Donc pour la règle commune, je propose de se masser le cuir chevelu avec quelques gouttes au moins trois fois par semaine. 
On peut y ajouter de l'HE menthe poivrée pour celles qui ont. ça activera le flux sanguin. Voili, voilou !

Et demain, je publie donc mon bilan de départ et ceux des participantes qui ont voulu suivront ensuite ! Alors, vous êtes prêtes ? :-)

Moi oui, à fond les ballons ! Longueur et épaisseur capillaire, j'arrive !

vendredi 27 septembre 2013

La rentrée capillaire de Miss Mini

Coucou les filles !

Aujourd'hui, je vous propose un post sur les cheveux de miss Mini ! ça fait un petit moment, qu'on ne les a pas vus. Et dans l'ombre, ils font leur petit bout de chemin. 

Désormais, on peut faire des petites nattes dans ses cheveux. Enfin, déjà, on pouvait, avant, mais ça glissait tellement que ça ne tenait pas. Là, maintenant, on peut s'amuser. :-) Et même mettre des petits élastiques de couleur !




Ses cheveux m'étonnent de jour en jour... Sur la photo du bas, on voit qu'ils commencent à prendre de l'épaisseur.




Elle a désormais une tête de petite fille, comme ça. Enfin, sauf après la sieste. Ses nattes ressemblent à des cornes, tellement c'est en friche ! lol

jeudi 26 septembre 2013

Lait capillaire avoine/macadamia

Coucou les filles !

Arf ! Le post que j'avais prévu aujourd'hui et blogger m'ont pris de court ! ^ ^ Je n'ai même pas capté qu'il était déjà posté alors que je n'ai pas encore mis le contenu qui va avec la photo ! Quelle chèvre ! ^ ^ J'espère que vous fermerez les yeux sur cette bévue  de ma part et que vous apprécierez la recette ! ;-)

Donc.... Toujours dans la veine du lait d'avoine, je me suis dit que j'allais popoter autre chose avec... Encore. Et l'idée de ce lait capillaire m'est venue ! Alors, niveau ingrédients, voici ce que ça a donné :
  • Eau de source : 40 gr
  • Lait d'avoine : 40 gr
  • HV macadamia :  10 gr
  • Olivem 1000 : 5 gr
  • Honeyquat : 30 gouttes
  • Conservateur Naticide : 20 gouttes
Concernant le mode opératoire, comme pour le masque karité et lait d'avoine, l’émulsion s'est faite à chaud.
  • Les phases huileuse et aqueuse ont chauffé au bain marie séparément (Olivem dans la phase huileuse et lait d'avoine dans la phase aqueuse),
  • Hors du feu, on réunit les deux phases en versant l'huile dans l'eau, 
  • On fouette jusqu'au blanchissement du mélange,
  • Pour accélérer le processus, on plonge notre récipient dans de l'eau très froide en continuant à fouetter. 
  • On ajoute les actifs et le conservateur et on re-fouette entre chaque.
Et c'est fini ! Si le mélange trop épais, pour réussir à transvaser dans un flacon, il suffit de le replonger quelques instant dans le bain marie pour le liquéfier. Voilà ce que ça donne niveau texture...


Le lait est presque à l'état de crème, mais ça fond très vite sur les cheveux et ça laisse un toucher non gras. ça définit super bien les boucles de miss Mini et les pointes aiment beaucoup aussi ! :-)

mercredi 25 septembre 2013

Braid out de septembre

Coucou les filles !

Finalement, je n'aurais pas eu le temps dans le mois d'en faire deux pour rattraper celui du mois d'août que je n'ai pas documenté, mais il y aura au moins celui-ci. :-)

J'ai donc retiré mes tresses ce matin pour pouvoir profiter des ondulations qu'elles ont occasionnées...


Les shots de près sont super jolis, mais c'est limite trop ondulé pour les pointes. Pour uniformiser, j'ai finalement mis un coup de peigne.


ça fait un peu plus naturel, je trouve et au passage, ça fait gonfler les cheveux un truc de dingue ! :-) Impossible de laisser la crinière au vent sous peine de noeuds sévères ! ^ ^ 


Du coup, j'ai fait un chignon avec un de mes Ficarre. Et avec les ondulations restantes, ça a donné un truc assez sympa. :-)


Un jour, j'arriverai à faire un braid out que je trouve joli à porter lâché, j'en suis sûre ! J'y arriverai ! :-) En attendant, bah on recommence le mois prochain ! ;-)

mardi 24 septembre 2013

AS à la gelée royale pour cheveux colorés permanentés "Le petit olivier bio"

Re les filles !

Bon, depuis le temps que je vous en parle, de cet AS bio, ce serait bien de lui faire sa fiche produit, quand-même ! Donc voici....
  • Packaging
Un flacon somme toute basique pour un AS, mais le petit plus, c'est le distributeur qui a la tête en bas.

  • Texture
Il est très liquide, je trouve. Limite un peu trop. Pour un lait capillaire sans rinçage, ç'aurait été parfait, mais là, c'est pas tip top, car vu que ça coule vite hors de la bouteille, on en utilise plus que de raison. Niveau Odeur, ça va. Rien de fulgurant ni de gênant pour mon nez.
  • Avantages
Son petit prix, pour du bio. J'ai été agréablement surprise. Trois euros pour un produit bio alors que certains produits industriels de la même catégorie peuvent coûter entre 3 et 6 fois plus cher que celui-ci. Moi je dis, pourquoi se priver ??? :-)
Autrement, son packaging est tout fin et super facile à ranger dans ses affaires en cas de voyage. Je dirai même que pour les pressées, il est idéal pour cowasher !
  • Inconvénients
Niveau résultats, ce n'est pas mauvais, mais je ne suis pas non plus transcendée. ça nettoie très bien, mais niveau douceur, je m'attendais à mieux, je doit avouer. J'ai essayé sur les cheveux bouclés de Miss Mini et j'ai eu la même sensation : s'est cheveux n'étaient pas doux.
  • Résultats obtenus
Des cheveux cheveux propres et faciles à démêler, mais pas doux et gainés, par contre. Comparativement, au Honeysuckle Rose d'Aubrey Organics, je suis un peu déçue, je dois avouer. Mais bon, en même temps, il n'y a pas marqué sur la bouteille AS hydratant ! D'ailleurs, je le soupçonne d'être un peu protéiné... Du coup, comme mes cheveux préfèrent l'hydratation et n'ont pas besoin de beaucoup de protéines au quotidien, c'est un AS que je ne pense pas utiliser dans mon quotidien, même si je n'ai rien d'horrible à lui reprocher.

  Donc voilà pour cette revue ! Une d'entre vous le connaissait, cet AS ? Je me demande si la marque fait une gamme hydratante. Je serai ravie de la tester. :-)

Masque karité et lait d'avoine

Coucou les filles !

Aujourd'hui, je partage avec vous la première recette d'une des popotes que j'ai réalisées la semaine dernière avec le lait d'avoine... Un masque nourrissant, démêlant et un peu protéiné, aussi, grâce au lait d'avoine.

J'ai repris comme base de recette, celle du masque au karité que les cheveux de Miss Mini apprécient tout particulièrement et j'ai  modifié quelques petites choses, ce qui m'a donné ceci comme recette finale...
  • Eau de source : 100 gr
  • Lait d'avoine : 70 gr
  • Beurre de karité :  10 gr
  • BTMS : 6 gr
  • Olivem 1000 : 6 gr
  • Complexe hydratation intense : 30 gouttes
  • Conservateur Naticide : 40 gouttes
Concernant le mode opératoire, l’émulsion s'est faite à chaud.
  • Les phases huileuse et aqueuse ont chauffé au bain marie séparément (BTMS + Olivem dans la phase huileuse et lait d'avoine dans la phase aqueuse),
  • Hors du feu, on réunit les deux phases en versant l'eau dans l'huile, 
  • On fouette jusqu'au blanchissement du mélange,
  • Pour accélérer le processus, on plonge notre récipient dans de l'eau très froide en continuant à fouetter. 
  • On ajoute les actifs et le conservateur et on re-fouette entre chaque.
Et c'est fini ! Voilà ce que ça donne...


Je ne l'ai pas encore utilisé sur mes cheveux vu que j'ai privilégié l'utilisation du lait d'avoine pur dans un prepoo protéiné, lors de ma session soin du week end, mais les cheveux de miss Mini y ont goûté une première fois, déjà. Ils ont bien apprécié, semble t-il. Les boucles étaient parfaitement définies, les cheveux faciles à démêler, mais un peu crissants. Je pense qu'il n'y a pas à aller chercher loin, ce sont les protéines qui ont fait ça. Affaire à suivre pour les prochains tests ! ;-) Et surtout, sur ma tête à moi ! ^ ^

lundi 23 septembre 2013

Challenge LTH : questionnaire pour le bilan de départ et vote !

Re les filles !

Je me fends d'un deuxième post, parce que je me rends compte que depuis l'annonce du challenge à débuter le 1er octobre, on n'en a pas reparlé. Donc je rectifie le tir de suite !

Déjà, pour commencer, il est temps de vous communiquer le formulaire du bilan de départ. Comme d'habitude, les questions sont simples et quasiment les mêmes que les fois d'avant :
  • Dans quel état sont tes cheveux ?
  • Participes-tu à l'intégralité du challenge ? Si non, à quel(s) trimestre(s) ?
  • Décris-nous ta routine de challenge.
  • Qu'attends-tu de ce challenge pour tes cheveux ?
  • Penses-tu rencontrer des difficultés ? Si oui, lesquelles et comment penses-tu les surmonter ?
Voili, voilou pour le questionnaire ! Comme d'habitude, celles qui le désirent peuvent être publiées ici avec ou sans photo de départ - l'essentiel étant d'en avoir une dans ses affaires, qu'elle soit visible ou non sur le blog.
Pour m'envoyer vos bilans, c'est toujours à la même adresse : nounouneetsestifs_at_gmail_dot_com, plutôt que le formulaire de contact dans la mesure où il ne fonctionne plus très bien. J'accepterai les bilans tout le mois d'octobre.

Ensuite, il y a une deuxième petite chose qu'il faut que nous voyions ensemble... A partir du premier octobre, on part pour le premier trimestre du challenge qui va nous faire concentrer nos efforts sur le cuir chevelu. Il est temps de proposer des thèmes de mini challenges que vous aimeriez faire ! Pour montrer l'exemple, je commence et je vous en propose trois : 
  • Ricin : pour masser le cuir chevelu avec l'huile
  • Maca : pour faire des masques ou masser avec l'huile 
  • Romarin : pour frictionner le cuir chevelu avec une infusion.
Et vous ? Quelles sont vos idées ? Je vous attends dans les coms ! ;-)


Session soin du week end

Coucou les filles !

Vous avez passé un bon week end ? Pour ma part, oui, bien rempli, comme d'habitude, le samedi. Et finalement, bien rempli aussi le dimanche, mais pour m'occuper de moi et aussi de la tannière des Noune ! :-)

Bref, pour ce post, ce qui nous intéresse, c'est la session soin que j'ai réussi à placer dans tout ça ! C'était la première depuis mon défrisage. J'aurais aimé en faire une petite jeudi, après mes sessions sport du début de la semaine, mais je n'ai vraiment pas eu le temps du tout. Du coup, je me suis rattrapée samedi soir avec un bon shoot de protéines.
  • En prépoo, j'ai commencé par ce mélange...
AS Farida B + Jaune d'oeuf + HV amla + Replenishing Conditionner d'ORS + Lait d'avoine
Je veux me débarrasser des produits industriels pour privilégier juste les incontournables qui viendraient renforcer mon arsenal de popotes maison. Les produits de Farida B ne m'ont pas plus convaincue que ça, du coup, j'ai décidé de les écouler dans des mélanges. Tout comme  l'huile d'amla pas nette qui me reste encore.... Enfin !
Ce prepoo bien protéiné, mais nourrissant aussi, a posé 45 minutes sous le bonnet chauffant, le temps de me faire un petit plateau repas avant de sauter dans la baignoire. Il a principalement été posé sur les pointes et les longueurs.
  • Pour le lavage, j'ai opté pour...
Le shampoing Honeysuckle Rose de Aubrey Organics. 
J'ai fini ma bouteille sur mes racines et j'ai laissé l'eau de rinçage couler sur les longueurs. Le soins étaient assez riche, donc j'ai quand même du insister avec l'eau de rinçage, histoire de ne pas me retrouver avec des cheveux alourdis.
  • Pour finir...
AS bio à la gelée royale.
Il a fini de bien me laver les longueurs, lui. Après ça, je suis restée avec les cheveux bien souples et super faciles à démêler. Mais j'ai tout de même choisi de terminer par un coup de Roux Porosity Control, histoire de bien refermer les écailles de mes cheveux.

Après ça, j'ai épongé mes cheveux avec la serviette microfibres que j'ai gardée une dizaine de minutes en turban, puis j'ai laissé sécher à l'air libre jusqu'au coucher. Pour me coucher, j'ai appliqué un peu de lait capillaire sur mes pointes, un peu d'huile verte Miss Antilles sur mon cuir chevelu et j'ai fait un chignon.

Le lendemain, j'ai laissé séché à fond les longueurs, puis j'ai fait deux demi-têtes de tresses en vue du braid out du mois.



Je vous ai mis une vue du dessus et sur le côté. Je trouve que je me suis joliment améliorée  au niveau des tresses. Elle sont mieux dessinées qu'avant.


Il y en a 11 en tout. Six devant et cinq derrière. J'ai décidé de les garder Aujourd'hui pour le sport et peut-être même demain, en fonction de leur tête après le sport. Je raffraîchirai avec un coton imbibé au niveau du cuir chevelu.

Bon, et pour les bouclettes, Affaire à suivre ! ;-) Et vous, c'était quoi votre session soin du week end ? :-)

vendredi 20 septembre 2013

Un article intéressant (partie 2)

Coucou les filles !

Me revoilà pour la deuxième partie de l'interview de la hairloveuse américaine Yahya, que j'ai commencé à traduire hier. J'ai l'impression que c'est encore plus long qu'hier, dis donc ! Enfin bref ! Sans transition, la suite !
......................................................................
  • Combien de fois portes-tu les cheveux lâchés par rapport aux cheveux attachés en style protecteur ?
Mes cheveux sont toujours attachés, lorsque je suis à la maison. La plupart du temps dans un chignon. Parfois dans une queue de cheval tressée ou alors des tresses couchées. Du coup, dans 50% des cas, mes cheveux sont attachés. POur ce stretching, je garde mes cheveux sous un style à manipulation faible presque 100% du temps : je ne touche mes cheveux que pour les démêler ou les laver et parfois pour une occasion spéciale. ça a pour but de m'aider à gagner de l'épaisseur au niveau des pointes en m'évitant de générer de la casse au niveau de la ligne de démarcation à cause des repousses à manipuler.
  • Utilises-tu des outils chauffants ? Combien de fois ?
J'utilise de la chaleur sur mes cheveux uniquement les jours de lissage japonais, comme prévu dans le processus. Lorsque mes repousses commencent à sortir, il m'arrive de passer sous le casque avec des bantu knots humides, de sorte à les détendre. Quand on stretching est plus avancé et que les repousses sont vraiment bien installées, je fais un traitement au caramel, puis je passe les repousses uniquement au lisseur. Pour ce stretching, je ne le ferai pas, vu que je ne manipule presque pas mes cheveux.

  • Donne nous ton secret pour retenir autant de longueur...
Honnêtement, je pense que les coiffures à faible manipulation ont un avantage par rapport aux coiffures protectrices. Les coiffures protectrices permettent de protéger les pointes du contact et des frottements avec les vêtements, ce qui les protège de la formation de fourches. Le frottement des cheveux sur les textiles divers constitue juste un des nombreux facteurs occasionnant les fourches, or chez les filles qui ont les cheveux naturellement secs, la première cause des fourches, c'est en fait la sécheresse des cheveux. Pour ma part, avant de faire mon chignon, j'ai pour habitude d'hydrater mes pointes au vapo avant de les mettre en place. C'est un peu comme pratiquer le wet bunning.

Il est très important de bien chouchouter ses pointes lorsque qu'on essaie de retenir de la longueur ; c'est à cette condition que l'on verra les plus gros progrès. Du coup, pour lutter contre les fourches, il est important de conserver un équilibre hydratation/protéines stable au niveau des pointes. Les empêcher de frotter au sur les vêtements, c'est bien, mais mieux vaut s'occuper de solutionner le plus gros problème en priorité. Une autre chose que j'ai pour habitude de faire, c'est de donner plus de protéines à mes pointes qu'au reste de mes cheveux. Les pointes sont la partie la plus ancienne de notre chevelure et souvent, elle reçoivent moins de protéines que nos cheveux proches des racines (plus jeunes, donc plus robustes). C'est le contraire, qu'il faut faire.

Plus haut, je disais que les coiffures à manipulations limitées étaient préférables aux autres, parce que j'ai l'impression que les cheveux cassent plus lorsqu'on les peigne. En outre, les coiffures à manipulations limitées  évitent aux cheveux de s'emmêler. Du coup, on a moins besoin de se démêler les cheveux, ce qui occasionne moins de casse.
  • Comment maintiens-tu l'hydratation dans tes cheveux ? Comment combats-tu la casse ?
Lorsque l'on a les cheveux chimiquement modifiés, je pense qu'il est important d'avoir recours à des produits qui nous aident à reguler et contrôler leur pH et donc leur porosité. Cela contribue à conserver de l'hydratation plus longtemps dans les cheveux. Pour ma part, j'ai recours au roux ph corrector, aux rinçage au vinaigre de cidre, à l'aloé vera ainsi que les rinçages à l'huile.

Ma routine est principalement axée sur l'hydratation et mon équilibre hydratation/protéine autour de 70/30. Du coup, lorsque j'expérimente un peu plus de casse qu'à l'accoutumée, je sais que ce dont j'ai besoin est un bon SP protéiné. Et lorsque j'applique des protéines, j'ai tendance à le faire, par couches. Les pointes reçoivent un bonne couche du traitement et la quantité décroit à mesure que j'approche de ma ligne de démarcation et des racines où la couche appliquée n'est plus que légère. Si la ligne de démarcation est renforcée pendant le stretching, j'ai remarqué que le reste des cheveux défrisés sont également plus résistants. Pour moi, le plus important consiste à lutter contre la casse et les tests d'élasticité et de porosité m'y aident. Grâce à eux, je sais à chaque fois où diriger mes efforts et les changement - temporaires ou non - que je dois opérer dans ma routine.
  • Prends-tu des compléments alimentaires pour aider tes cheveux ?
Je prends un complexe multivitaminé, des omégas 3, des gélules d'ail sur une base régulière. C'est à peu près tout. En ce moment, je teste le thé de feuilles de bambou.
  • As-tu fait l'expérience d'un setback depuis que tu es dans ton AC ? Si oui, comment en es-tu sortie ?
Le premier, le pire et le seul setback majeur que j'ai subi, c'est l'année dernière, avec un trop-plein de protéines. Au début, je n'étais pas sûre de comprendre ce qu'il se passait, du coup, j'ai du aggraver le problème, car je n'ai pas arrêté les soins protéinés. (...)
  • Ta routine a t-elle changé depuis que tu fais le lissage japonais sur tes cheveux ?
Oui, pas mal. Je suis devenue plus intuitive avec mes cheveux. Je m'en occupe plus en suivant mon instinct plutôt un emploi du temps précis. Avant de passer au lissage japonais je lavais et je faisais un SP chaque semaine. Systématiquement, après le lavage, le SP. Certains de ces changements sont intervenus après mon overdose de protéines. Et juste après, j'ai abandonné le défrisage pour opter pour le lissage japonais de mes racines. Ces racines traitées au lissage japonais demandent moins de produits lors des soins que le reste des cheveux traités au défrisage "traditionnel", mais dans la mesure où la majeure partie de ma chevelure est défrisée, je continue de m'occuper de ma tête comme si elle était entièrement défrisée.

  • Tu es sur une île déserte et tu ne peux avoir avec toi que 3 objets pour tes cheveux avec toi. Que choisis-tu ? Pourquoi ?
Un bon AS hydratant comme le Honeysuckle Rose de Aubrey Organics, du vinaigre de cidre et de l'huile de coco. Je prends ces trois-là, parce que je peux faire presque tout ce dont j'ai besoin avec eux. je peux combiner l'AS avec l'huile de coco pour faire un soin profond, je peux le diluer pour en faire un leave in. Je peux utiliser l'huile de coco pour sceller l'hydratation ou pour retenir les protéines dans mes cheveux. Les rinçage à l'huile de coco et vianaigre de cidre m'aideraient à réguler le pH de mes cheveux. Les rinçages au vinaigre de cidre m'aiderait à conserver mon cuir chevelu propre. Et si j'avais beaucoup de repousses, je pourrais utiliser la méthoc LOC en utilisant l'AS dilué, puis l'huile de coco et enfin l'AS pur.
  • Quel conseil donnerais-tu à quelqu'un qui souhaite atteindre la longueur de cheveux que tu as ?
Ne pas tailler pour se débarrasser des fourches, mais plutôt tailler pour conserver ses pointes uniformes. Tailler pour enlever les fourches est en quelque sorte inutile dans la mesure où on n'atteint pas celles qui sont dans les longueurs. Pour le cas des fourches, il est plus efficace de procéder avec la méthode du Search and Destroy.

La santé doit primer sur la longueur. Il est inutile d'essayer de faire pousser ses cheveux alors qu'ils sont très cassants. Quand les cheveux sont en bonne santé, les produits et techniques d'aide à la pousse sont un bon moyen d'acquérir de la longueur. J'ai eu l'occasion d'entre des hairloveuses dire qu'on voyait une différence significative avec les compléments et techniques qui aident à la pousse, parce que cela les poussaient à mieux soin de leurs cheveux, mais ce n'est pas vrai. Pour ma part, ce n'est pas parce que je prends mieux soin de mes cheveux que mon taux de pousse par mois a triplé. (...)  Chaque tête est différente de celle d'à côté et ce qui fonctionne pour l'une ne fonctionnera pas forcément pour l'autre, mais avec tous les produits et techniques d'aide à la pousse qu'on connait désormais, chacune doit vraisemblablement pouvoir en trouver un(e) qui accélèrera la vitesse de pousse. Puis au final, les produits pour la pousse ne sont pas obligatoires. Ils accélèrent assurément le processus, mais on peut améliorer son taux de pousse juste en maintenant ses cheveux en bonne santé.

(...)

......................................................................

Voili, voilou pour ce post très, très très instructif ! Pour ma part, j'ai beaucoup aimé ce qu'elle a dit sur les tailloutages et la raison pour laquelle on doit le faire ou pas. Puis aussi le traitement des protéines sur les pointes plutôt que sur les racines. Je vais garder ça en tête pour mon challenge perso ! ;-)

Et vous, il vous a plu, ce post ? C'était très long, mais ça en valait la peine, pas vrai ?

jeudi 19 septembre 2013

Une interview super intéressante ! (partie 1)

Coucou les filles !

Aujourd'hui, je vais vous proposer une traduction. Je ne bosse que le linguistique et pas le rédactionnel ! ^ ^ En même temps, même si j'avais voulu adapter, c'est inutile, cet article est parfait tel qu'il est. Et je pense que pour qu'il touche encore plus de lectrice, une petite traduction en français, c'est une bonne chose !

C'est un article paru la semaine dernière (le 13 septembre dernier) chez Nadege du blog Relaxed Hair Health. Une sacrée pipelette (bien pire que moi !), dans ses posts, mais c'est toujours très intéressant, je trouve. Cette fois-ci, elle a interviewé une hairloveuse avec une sacrée crinière (
Yahya de son petit pseudo ! ^ ^) et elle la fait parler de son expérience acquise au cours de ses six ans d'AC.... Lisez la suite pour en savoir plus ! ;-)
...................................................................... 
(...)
  • Depuis combien de temps as-tu commencé ton AC ?
J'ai débuté mon AC l'année où je suis entrée au lycée, donc, ça fait six ans.

  • Avant de pratiquer le lissage japonais, quel défrisant utilisais-tu ? A quelle fréquence ?
Au tout début de mon AC, une amie de la famille utiliser un kit de la marque Pink pour défriser mes cheveux. Un peu plus tard, j'ai utiliser le kit Olive Oil d'ORS. Malheureusement, c'est à cette même époque que l'amie de la famille a arrêté de me défriser les cheveux et que j'ai commencé à avoir des problèmes les jours de défrisage, dans la mesure où je n'avais pas retrouvé de coiffeuse pour me défriser correctement. Mes stretchings duraient au moins 12 semaines, que je passais tranquillement, puisque j'en étais venue à détester les jours de défrisage. J'avais l'impression qu'à chaque fois que j'y allais, soit on me sous-défrisait les cheveux, ou alors ils étaient sur-défrisés (...)

  • Parle-nous de ta routine quotidienne.
Parfois tous les jours, d'autres fois, un jour sur deux, ou encore sur troi (cela dépend vraiment de l'état de mes cheveux) je vaporise mes cheveux avec mon leave in inspiré de celui de kimmaytube. Je l'utilise comme un hydratant et aussi comme un leave in. Les ingrédients pour le confectionner changent, mais les AS qui l'ont composé jusqu'ici incluent les AS V05, le Trader Joe's nourish spa, le Hello Hydration, le honeysuckle et le White Camellia de Aubrey Organics. Au niveau des huiles : l'huile de jojoba de Trader Joe, la cococasta de Hairveda, l'huile d'olive, l'huile de pépin de raisin. Après aoir humecté mes cheveux, je les coiffe avec un peigne à dents larges. Si je rafraîchis mes cheveux suite à une coiffure à manipulation modérée, je me contente de passer le paigne dans les longueurs défrisées et de démêler aux doigts les repousses De temps en temps, j'hydrate et je scelle avec de l'huile de pépins de raisins ou de l'huile de coco Vatika.


  • Quelle est ta routine de nuit ?
Hummm... Je n'ai pas vraiment de routine de nuit. Je me contente d'attacher mes cheveux en chignon ou alors d'en faire une tresse et je dors sur un oreiller avec une taie en soie. Si j'ai beaucoup de repousses, je les hydrate avec mon vapo et je place une écharpe dessus pour pour les avoir détendues le lendemain matin. En ce moment mon challenge personnel consiste à tester les différentes réaction de mes repousses et là, c'est avec la méthode GHE. ça m'aide beaucoup à les gérer.
  • Parle-nous de ta routine de lavage hebdomadaire...
Là aussi, ça varie beaucoup !
Je me lave les cheveux une fois par semaine, parfois une fois toutes les deux semaines, lorsque les repousses sont vraiment très présentes et je les détends au lisseur.

J'applique un SP (hydratant ou protéiné), ou un bain d'huile sur cheveux secs, en fonction de leur état. J'applique sur cheveux secs car les soins pénètrent mieux que sur les cheveux mouillés, qui sont déjà saturés en eau. Pour un soin profond, je mets une charlotte, puis je mouille ma serviette-turban à l'eau chaude et je passe sous le casque 15 à 30 minutes. Lorsque je fais un SP protéiné, je contrebalance avec un soin hydratant après le lavage. En cas de prepoo, je mets une charlotte et je laisse poser 30 minutes.

En ce qui concerne le shampoing, je n'en applique que sur le cuir chevelu et les repousses. La mousse de rinçage sert à laver les longueurs. Je n'applique du shampoing sur les longueurs que lorsque je clarifie.

Après le lavage, une fois sur deux, j'essore mes cheveux et j'applique le Roux ph corrector.

Ensuite j'applique un AS normal ou alors un masque pour SP hydratant (si j'ai fait un SP protéiné avant le lavage ou si je clarifie). Si j'ai utilisé un AS normal, j'essore mes cheveux, je l'applique alors que je suis sous la douche et je le laisse poser entre 2 et 10 minutes. Si je fais un SP, j'essore mes cheveux, je sèche un peu avec une serviette ou un t-shirt, j'applique le soin et je passe sous le steamer 15 à 30 minutes.

Une fois sur deux, je rince en partie l'AS et je fais un dernier rinçage au vinaigre de cidre. Si je pense porter mes cheveux attachés toute la semaine, je fais un rinçage à l'huile après celui au vinaigre de cidre.

Je rince mes cheveux plus ou moins en fonction de leur état. Je sèche avec un t-shirt, puis j'applique mon leave in quand ils sont au à 50% secs.

Si je n'ai pas beaucoup de repousses, je laisse mes cheveux sécher à 70/80%, puis j'applique de l'huile de coco et/ou de l'huile de pépins de raisin et je peigne. Quand mes repousse commence à être bien présente, je laisse sécher à 50%, puis je place une écharpe pour détendre les repousses.

Je fais parfois des bantu knots pour gérer mes repousses si je prévois de porter mes cheveux lâchés. Je fais les bantu knotssur cheveux humides, puis je passe sous le casque. Quand il y a vraiment beaucoup de repousses, je les détends au lisseur juste après les bantu knots. Une semaine sur deux.

......................................................................
 
Voilà pour une première partie ! Il est déjà tard pour le post du jour et j'en ai encore autant à traduire derrière, ce sera donc pour demain, les filles ! Régalez-vous déjà avec la première partie où cette chère Yahya a déjà été bien bavarde ! ;-)

mercredi 18 septembre 2013

A la découverte du lait d'avoine !

Coucou les filles !

Bon, depuis le temps que j'en parle sur la page FB du blog, il était temps que je fasse un post ici aussi, tout de même ! Donc voilà.

Après Chacha qui avait déjà réveillé ma curiosité sur le sujet, voilà Christal qui a fini de me convaincre et me faire me lancer ! D'ailleurs, avant de commencer, est-ce que vous connaissez son blog ? Je vous conseille d'aller un faire un tour ! Il est tout jeune, mais il envoie déjà du bois, moi, je dis ! :-)
Les popotes et les photos de popotes qu'elle partage avec nous donnent super envie de se lancer ! Mais ça, je vous laisse découvrir par vous même en cliquant ici pour aller chez Christal. Bonne lecture ! 

Et pour revenir à nous, j'ai suivi le mode opératoire dont Christal parle. Donc en résumé, ça donne ça :
  • Couvrir d'eau 5 CS de flocons d'avoine et laisser poser au moins huit heures.
  • Récupérer les flocons d'avoine gonflés par l'eau en les égouttant.
  • Mettre les flocons dans une casserole avec 900 ml d'eau et porter à ébullition. Attention, ça déborde sans prévenir, comme le lait sur le feu ! Je me suis faite avoir, moi. ^ ^
  • Laisser cuire à feu doux pendant au moins 45 minutes, en remuant de temps en temps avec une cuillère en bois, après les premiers bouillons.
Après ça, c'est presque fini ! Il ne reste plus qu'à filtrer le lait ou le mixer. Pour ma part, j'ai filtré à deux reprises pour bien me débarrasser des grumeaux et je me suis retrouvée avec un lait plutôt neutre niveau odeur mais par contre, super onctueux ! :-)





Il y a à peu près 600 ml de lait. Autant dire une sacrée quantité. J'en ai réservé une grande bouteille de 250 ml et j'y ai mis du conservateur, dans l'optique d'utiliser le lait d'avoine pur en prepoo. Pour plus de sûreté, c'est même au frigo.

J'en ai également incorporé dans un AS que je vais utiliser sur les cheveux de Miss Mini et les miens. Recette à venir prochainement ! ;-) J'en ai mis aussi dans mon eau micellaire. Elle est devenue super nourrissante, du coup. Ce matin, j'ai eu l'agréable surprise de me rendre compte que ça fait comme un lait popoté. ça ne fait pas qu'hydrater. Christal l'explique très bien dans son post, d'ailleurs. Inutile d'en refaire tout un topo ici. :-) J'en ai également mis dans un lait capillaire que j'ai fait, super onctueux. Je pense que mes longueurs et pointes vont beaucoup aimer ! :-)

Et après ça, comme il m'en restait encore un peu, j'en ai profité pour l'appliquer sur ma tête, sans rinçage. Comme c'est un protéiné, j'avais peur que ça me cartonne les cheveux, et bien pas du tout ! :-) Je pense que ça promet, les tests ! J'ai hâte !

Au final, le lait d'avoine, c'est super simple à faire et c'est économique, c'est dommage de s'en priver, vus les bienfaits qu'on lui attribue pour la peau et les cheveux !
Qui a déjà testé le lait d'avoine, parmi vous ?

mardi 17 septembre 2013

Lait neutre hydratant AZ

Coucou les filles !

Bon, me voilà enfin pour le faire tranquillement, ce post ! Quelles journée aujourd'hui ! Si j'avais su, je serais restée couchée ! Bref ! Allez, demain est un autre jour !

Pour la forme, je vais faire un petit post avec une revue de produit, le lait neutre que j'ai pris lors de ma razzia du mois dernier chez AZ. Je l'ai tellement utilisé qu'il est presque fini ! ^ ^ Bon allez, c'est parti !
  • Packaging
Flacon en plastique, léger, avec un embout distributeur, super hygiénique. Rien à dire.
  • Texture
Le lait est onctueux et vraiment non gras au toucher. ça pénètre super vite. Niveau odeur, j'avais peur que la vanille ne soit trop présente, car je ne suis pas fan de l'odeur capiteuse que ça peut donner au produit, mais non, c'est vraiment léger et discret. Très agréable !
  • Avantages
Son packaging facile à manipuler, son petit prix pour sa grande contenance. En rapport qualité/prix, c'est excellent. Surtout pour un produit bio. :-)
En outre, côté pratique, il a une pénétration rapide et il ne laisse pas de film gras. Même avec Miss Mini !
  • Inconvénients
Je n'en vois pas. Je l'aime vraiment beaucoup. Ah, si, pour pinailler : je n'ai pas vraiment pu le détourner pour l'utiliser sur mes cheveux comme je voulais au départ. Mais en même temps, AZ présente ce lait comme un lait pour le corps et/ou le visage ! :-)
  • Résultats obtenus
Une peau bien nourrie et hydratée. Satinée et ça dure toute la journée ! Idem pour la peau de miss Mini. Sur ses cheveux, j'ai essayé une fois, ça a bien défini les boucles, mais je n'ai pas assez de recul pour en dire plus. Sur les miens, ça n'a eu qu'un effet instantané et l'effet souple et hydraté ne dure pas. Surtout sur les pointes. Dommage ! Cela dit, ça ne m'empêchera pas de racheter ce lait, car, il est super pour le corps ! :-)

Voili, voilou pour le post tardif d'aujourd'hui ! Merci de votre patience, les filles !
Bonne soirée.

lundi 16 septembre 2013

Défrisage Day

Coucou les filles !

Vous avez passé un bon week end ? Pour ma part, oui. Comme d'habitude, bien rempli, avec un texlax dès le samedi matin pour dire adieu à mes 18 semaines de stretching. ça commençait à devenir très, très chronophage, le démêlage et les soins. 

Par exemple, vendredi soir, la veille du défrisage, j'ai mis une heure à démêler toute ma tête, et j'ai encore retrouvé des grains d'indigo dans mes repousses. Une vraie plaie ! 0_0 
Après ça, il a fallu passer de la vaseline sur le cuir chevelu et les longueurs et pointes... avec les grains d'indigo, ça n'a pas fait un  ménage très heureux, mais bon, au final, je n'ai pas eu une seule brûlure et c'est ça l'essentiel ! :-)

Après le défrisage, j'avais l'intention de demander à la coiffeuse d'éviter le fer à boucler sur les pointes après la session sèche cheveux et lisseur. Et oui, maintenant, je veux mettre toutes les chances de mon côté pour mon challenge perso (et l'autre aussi, bien sûr ) ! ^ ^ Mais avec le temps de fiotte qu'il faisait samedi, elle s'est dit elle-même que tout ça d'efforts seraient bien vite anéantis, juste avec le taux d'hygrométrie qu'il y avait dehors. Du coup, j'ai fini sur une queue de cheval basse... qu'elle a tout de même fait boucler un peu avec le fer pour "lui donner du mouvement". Comme je n'en avais cure, de son mouvement, je l'ai cassé aussitôt que je suis rentrée à la maison pour faire ma photo...


Voilà ce que ça donne ! Vous me connaissez, je regarde les pointes sous l'élastique du bas et je n'ai qu'une envie... Mais non, je résiste, ce ne sera pas pour le moment ! Autrement, niveau évolution La pousse n'est pas fulgurante, par rapport à la dernière fois, je trouve. Il y en a eue, mais là où j'ai noté le plus d'évolution, c'est sur l'épaisseur. Pendant le dernier stretching, j'avais bien remarqué qu'en plein milieu de la tête, j'avais plein de petits cheveux hirsutes, pas cassés - vous pensez, j'ai joué aux experts avec pour écarter la suspicion d'un setback ! ^ ^ - qui poussaient. Et bien ils ont contribué à faire grossir ma queue de cheval ! Regardez.



L'élastique fait deux tours, mais j'ai un peu forcé pour le deuxième tour.... :-) Je suis super contente de ça. ça me fait même oublier que niveau pousse, ce n'est pas fulgurant. :-) En fait, comme d'habitude, mes cheveux s'occupent de l'épaisseur avant de revenir dans la quête de longueur. Je le sais, j'aurais du leur faire confiance ! Honte à moi, quand même ! :-)

Du coup, c'est avec plaisir que j'ai retrouvé mes Ficarre chéris pour de jolis chignons classiques, mais stylés. :-)


Et là, je me rends compte qu'après la chute post partum, mes cheveux étaient vraiment fatigués. Et moi avec ! Cela dit, j'aurais du m'en rendre compte, vu la grosse cure de fer à laquelle j'ai eu droit, après ! ;-) Enfin !

En tout cas, ça prouve une chose à celles qui ne sont pas encore passées par la case "postpartum" : avec de la patience, des soins et de la persévérance, on récupère ses cheveux ! ;-)

vendredi 13 septembre 2013

Question pour vous !

Coucou les filles !

Aujourd'hui, comme d'hab, je suis au four et au moulin, mais pour boucler la semaine, je mets un point d'honneur à ne pas faire un post tardif !

Du coup, j'ai trouvé comment faire, je vais partager avec vous une petite réflexion que j'ai déjà eue, il y a quelques mois et qui me revient encore...
Les cheveux de Miss Mini poussent, poussent et au passage bouclent et bouclent aussi, par contre, je souci, c'est que malgré le soin que je peux prendre avec sa petite couronne, les pointes font parfois des nœuds. :-( 

La solution à ce problème, je la connais bien, c'est le ciseau ! Mais tellement que je la connais, cette petite chamelle, elle ne restera jamais tranquille suffisamment longtemps pour que ce soit fait correctement. Du coup, je cherche des solutions pour patienter encore plusieurs mois avant de le faire...



Les mamans aguerries, vous avez des astuces ? :-)

jeudi 12 septembre 2013

1er octobre : Save the date ! ;-)

Coucou les filles !

Comme promis au début de la semaine, me voilà de retour, avec, dans mon escarcelle rédactionnelle, la proposition du prochain challenge sur le blog ! Je sais que certaines l'attendent de pied ferme, alors voici....

Cette fois, j'ai mixé un peu plus de données que d'habitude, ce qui fait que ce challenge sera à la fois de longue haleine (tout en passant vite, j'en suis certaine), avec des rebondissements, et puis, chose nouvelle, il sera participatif ! :-) Et si je vous donnait son petit nom, pour commencer ?
Je vous présente donc le

challenge "Longer and Thicker Hair"

Durée : 9 mois ! Oui, c'est long, mais c'est organisé en trois petites sessions et à l'intérieur des petites sessions, c'est encore organisé aussi. Impossible de s'ennuyer, vous allez voir ! ;-)

Objectif : l'intitulé du challenge dit tout : on est là pour des cheveux plus longs et plus épais ! :-)

Les règles génériques : une trame commune qui va s'allonger sur la durée des 9 mois.
  • Coiffures protectrices
  • 1 session soin par semaine minimum
  • Hydratation et scellage 2 fois par jour
  • 0 coupes mais 3 tailloutages autorisés (1/2 cm, pas plus !)
  • Mini challenges mensuels votés
  • Cure de compléments alimentaires naturels
  • 3 lissages autorisés : à la fin de chaque trimestre
En ce qui concerne les extras, ils vont se gérer à l'échelle des trimestres et/ou, des mini-challenges. Je vous divulguerait ça au fur et à mesure. Mais avant les mini challenges, il y a le découpage du challenge en trois parties : 
  • 1er octobre au 1er janvier : le leitmotiv sera de s'occuper de son cuir chevelu
  • 1er janvier au 1er avril : on travaillera sur l'épaisseur
  • 1er avril au 1er juillet : on finira avec l'accent sur les pointes !
Du coup, ce premier grand découpage permet à celles qui ne sont pas très enthousiastes à l'idée d'un challenge de longue haleine d'en choisir un seul ou deux, sachant qu'il y aura un bilan tous les 3 mois. ça permet aussi à celles qui n'ont pas pris le grand départ de prendre le challenge au trimestre suivant.

Donc voilà pour les grandes lignes. Comme la dernière fois, chaque mini challenge sera annoncé et on en fera un bilan dans les coms à chaque fin de mois. La nouveauté, c'est qu'on vous allez proposer des thèmes et on votera pour savoir quel mini challenge on va faire.
Après, comme d'habitude, celles qui veulent participer s'annoncent dans les coms sous le post, puis par la suite, on parlera de photos et bilans de départ.

Voili, voilou pour ce premier shot ! Who's in ? :-)

mercredi 11 septembre 2013

Cure d'automne !

Coucou les filles !

Bon voilà, le titre et la photo disent tout. L'automne approche, et son lot de trucs moins marrants aussi. Cette année, j'ai décidé de prendre des devants et de ne pas attendre l'arrivée de l'automne pour démarrer ma cure !




Après ma cure de Forcapil du printemps dernier, j'ai décidé de jeter mon dévolu sur un autre, le plus naturel et moins ruineux possible (finis les coups de "makrelaj" qui casse le porte-monnaie !) et c'est comme ça que j'ai jeté mon dévolu sur la marque Forté Pharma.
Mon cocktail sera donc notamment à base de levure de bière et de germe de blé. On va voir ce que ça va donner. :-) ça va peut-être me réconcilier avec la levure de bière que mon ventre ne supportait pas très bien jusqu'ici. Affaire à suivre ! ;-) Ah, et l'avantage de celui-ci : il n'y a qu'un seul comprimé à prendre par jour et la cure de trois mois m'a coûté 19,90€.

Après, je pense que d'ici novembre ou décembre, je vais coupler avec une petite cure d'ail ou de spiruline, pour me donner un coup de fouet général pour l'hiver.

Ah, avant de partir, je voulais vous montrer une petite trouvaille, pendant que je faisais mes courses, hier.




Une après-shampoing bio ! Trouvé à Carrouf ! Il en restait trois et je cherchais un AS pour mon cowash de demain, avant mon défrisage de samedi, puis en comparant les compos et les prix, je suis tombée sur lui. Il m'a coûté 3€, donc même pas plus cher que celui que je prends d'habitude (je vous mettrai la marque ce soir).
J'ai hâte de le tester pour vous dire ce que j'en pense ! Vous connaissiez cette marque, vous ?

mardi 10 septembre 2013

Objectif full BSL pour l'été prochain !

Coucou les filles !

Aujourd'hui, je reviens sur un petit point que j'ai évoqué dans le post d'hier. La longueur que je vais franchement chercher dans les mois qui viennent....

ça faisait longtemps que je ne m'étais pas fixé d'objectif aussi clair, mais là, c'est un cas de force majeure et je suis gonflée à bloc ! Bon, je lâche de suite le morceau : Frère 2 nous a annoncé ce week end qu'il se mariait le 12 juillet prochain ! Dans ma tête de coquette, ça n'a fait qu'un tour :  une robe et des chaussures au top, des cheveux et un maquillage au top et pareil pour le reste de la famille Noune ! ^ ^

Le lendemain, la fratrie Noune s'est rassemblée pour un goûter dominical et là, la cerise sur le gâteau est tombée : Frère 1 et moi seront les témoins de Frère 2 ! Et la chantilly sur la cerise, notre future belle-soeur nous a demandé d'être garçons (Zhom aussi) et demoiselle d'honneur ! Quant à Mini, elle aura son rôle aussi ! :-) Bref ! Tout ça, ça fait du boulot ! Et ça réveille complètement mon challenge perso ! :-)


ça me permet donc de faire un premier palier à moyen terme et je place la barre à Full BSL !!!!
Je pense que c'est tout à fait faisable et peut-être même plus, mais bon, restons raisonnable. Pour y arriver, je vais me concentrer sur les choses suivantes :
  • ZERO coupe jusqu'à juillet
  • Chouchoutage à fond des longueurs et des pointes (hydratation et scellage 1 fois par jour minimum)
  • Henné mensuel
  • Coiffures protectrices pour cacher les pointes systématiquement
  • Check mensuel des pointes pour voir si elle restent uniformes
  • Cautérisation si nécessaire
  • 2 cures de compléments alimentaires.
Et peut-être qu'après mon défrisage de samedi prochain, j'ajusterai les règles avec 2/3 petites choses supplémentaires. D'ailleurs, on va dire que ce défrisage à venir va servir de point de départ et de référence ! :-)

Affaire à suivre, donc ! ;-)

lundi 9 septembre 2013

Session soin du week end

Coucou les filles !

Vous avez passé un bon week-end ? Pour ma part, oui, mais par contre, je me suis tellement agitée qu'aujourd'hui, je suis complètement raplapla. j'ai passé toute la journée à bailler et à essayer de trouver une position pour me tenir éveillée.

Un peu le mauvais plan, aujourd'hui, quand-même, car c'est la reprise du step et du body sculpt, aujourd'hui ! Et mercredi, y a zumba ! Bonjour les courbatures, jeudi ! Je vais marcher comme Robocop ! ^ ^ Je me plains, mais bon, en bonne accro, je vais y aller en courant, ce soir ! D'ailleurs, il faut que  je me dépêche d'en venir au post du jour, c'est bientôt l'heure ! ^ ^

Donc aujourd'hui, je voulais partager avec vous le soin que j'ai fait hier : une session henna gloss !
Je me suis permise de faire un gloss car je n'ai plus de colorant pour le moment à la maison, que du neutre. Du coup, j'ai décidé de profiter de ses bienfaits en synergies avec d'autres trucs. Voilà la formule que ça a donné :


Henné neutre (2 grosses CàS) + maka (2 grosses CàS) + indigo (1 CàC) + AS (4CàS) + HV amla (au pif, c'est pour me débarrasser de la pas nette que j'ai acheté chez Velan. J'en ai mis une bonne lampée) + glycérine végétale (2 CàS) + de l'eau.

J'ai commencé par mélanger les poudres avec de l'eau, histoire d'obtenir ma pâte et j'ai ajouté le reste après. Puis niveau choix des ingrédients....
  • J'ai choisi le henné neutre en prévision de mon texlax de samedi prochain, histoire de gainer mes cheveux et puis aussi en attendant de refaire mon vrai henné/indigo. 
  • La poudre de maka, je l'ai incorporée pour sa propriété qui stimule la pousse (chose que je vais chercher particulièrement cette année. Je vous dirai pourquoi plus tard).
  • L'indigo est plutôt une poudre tinctoriale qui n'a rien à faire dans le mélange, mais en fait, c'est un vieux paquet des premiers indigo de chez AZ et je me suis prise en main pour finir de l'utiliser. Bah franchement, je me souviens pourquoi je l'ai laissé de côté. C'est une plaie pour les repousses ! ça reste coincé dedans même après le rinçage !  0_0
  • La glycérine a servi à apporter de l'hydratation, l'huile d'amla a servi à gainer pour éviter l'effet sec que peut causer le henné. 
Le soin a posé 1h sous une charlotte, le temps de faire 2/3 petites choses....
Après un quadruple rinçage, mes cheveux sont ressortis doux et faciles à démêler de l'expérience. Je renouvellerai plus souvent. Par contre, par sûre que l'indigo qu'il me reste soit de la partie ! Trop dure à retirer ! En attendant le défrisage, je vais ptet faire un petit cowash jeudi, histoire de me débarrasser de la transpiration du sport sur le cuir chevelu et être au point pour samedi.  Afaire à suivre !

Et vous, votre soin de ce week-end, c'était quoi ?

vendredi 6 septembre 2013

Crème hydratante rapide

Coucou les filles !

Ouah, je ne sais pas pour vous, mais moi, je suis contente que ce soit la fin de la semaine ! Entre la chaleur, la reprise, la chute brutale des température et la réintégration du rythme quotidien, je n'ai qu'une envie : aller me coucher ! lol La honte, je sors de vacances, quand-même ! ^ ^ 
Enfin !

Aujourd'hui, je partage avec vous une petite recette super rapide de crème hydratante multifonctions.... Voyons les ingrédients et proportions :
  • Eau de source : 20 gr
  • Glycérine végétale : 4 gr
  • HV macadamia : 8 gr
  • Olivem 1000 : 2,1 gr
  • Actif : complexe hydratation intense : 10 gouttes
  • Conservateur Naticide : 10 gouttes
Niveau mode opératoire, c'est très simple, car j'ai opté pour l'émulsion en "one pot". Plus pratique, vu les petites quantités de produits utilisés. Donc....
  • Une fois tous les ingrédient dans le même bol, mettez-le au bain marie jusqu'à dissolution complète de l'olivem.
  • Hors du feux fouettez jusqu'à l'obtention d'une crème blanche et homogène.
  • Ajoutez l'actif, puis le conservateur.
Et c'est fini ! C'est encore une recette un peu adaptée issu du livre de Laurence Dupaquier. Elle la présente d'ailleurs comme une crème de jour hydratante. Je confirme, ça fonctionne très bien ! Mais ça fonctionne aussi - et très bien ! - pour hydrater les longueurs et pointes. Avec juste deux petites noisettes, après avoir vaporisé ses cheveux avec de l'eau. C'est génial ! :-)

Niveau texture, elle est plutôt compacte, mais pas grasse du tout !



Si vous testez, donnez-m'en des nouvelles. Je suis certaine que vos pointes vont apprécier. Et au pire, si vous n'aimez pas, finissez-le sur la peau ! ;-)