mercredi 15 mai 2013

L'huile de galba

Coucou les filles !

Aujourd'hui, place à un petit post découverte qu'on m'avait demandé depuis assez longtemps : un peu plus d'infos sur l'huile de galba !

Allez, passons tout de suite dans le vif du sujet !
  • Le galba, c'est quoi ?
C'est un arbre originaire des Antilles. En fait, il tient son nom de celui que les indiens Caraïbes lui avaient originellement donné : Calaba.
En fonction de l'endroit où on se trouve aux Antilles, il possède différents noms vernaculaires. Ainsi, dans les Antilles anglophones, on l'appellera plutôt St. Mary's tree ou rivermarble tandis que dans les Antilles hispanophones, ce sera plutôt palo de Maria/Santa Maria... Et pour la partie francophone, en dehors de galba, on entend également dale-marie/dame-marie à Haïti et bois caïman/manil rouge en Guyane.

Trêve de blabla linguistique ! Donc pour résumer et passer vite à ce qui nous intéresse plus, on dira que le galba est un arbre de taille moyenne avec de longues feuilles elliptiques et très vertes. Les fleurs de l'arbre sont blanches et très odorantes et qui donnent comme fruits qui pourraient ressembler à des petits abricots avec un noyau dur qui contient notamment une sorte de latex.
Et de l'écorce, on obtient une oléorésine qu'on appelle notamment "baume vert des Antilles".
Le galba tend à devenir de plus en plus rare.
  • Quels sont ses propriétés ?
Il a été démontré récemment que l’huile issue des graines regorge d'acides gras insaturés, de vitamine E, de stérols et phospholipides. 

Autrefois, l'oléorésine était notamment utilisée pour soigner les mauvaise plaies, l'infusion des feuilles soulageait les boutons de chaleur et l'écorce servait à concocter des tisanes pectorales. Bref, un petit bijou que ce galba, comme vous pouvez constater ! :-)
  • Et sur les cheveux ?
L'huile de galba aide à lutter contre la sécheresse des cheveux en les nourrissant et en les gainant, mais aussi contre la chute. 
On peut en utiliser quelques gouttes à appliquer sur les cheveux préalablement hydratés, en guise de scellage. Pour le cuir chevelu, quelques gouttes aussi (pas 10, hein ! ^ ^) suivies un bon massage.
  • Où se procurer l'huile ?
A mon avis, ça doit être plus facile - et moins cher - aux Antilles. D'ailleurs, là-bas, ça doit se trouver dans les pharmacies. En métropole, on a une boutique à Paris, dans le même quartier que celle de Florame, pour celles qui connaissent :

La Boutique Christian de Montaguère "l'Art de vivre aux Caraïbes"
20 rue de l'Abbé Grégoire, 75006 PARIS
Métros: St Placide (l.4), Rennes (l.12), Sèvres-Babylone(l.10)
Site internet ici.

Et sinon, il y a  également ce site Internet : Naturels Cosmétiques.

Niveau prix, ce n'est pas donné du tout (comme vous pourrez le constater sur le site Naturels Cosmétiques), mais bon, c'est un peu comme tous les produits naturels rares, je dirai. Après, à chacune de savoir si elle veut tester ou pas.

Voili, voilou pour un petit condensé d'informations ! Est-ce que vous connaissiez, l'huile de galba, vous ? Pour ma part, je dois avouer que non, alors que l'arbre, je le connaissais. Bizarre, hein ? :-)

8 commentaires:

  1. Inconnu au bataillon pour ma part ! Je ne connaissais même pas l'arbre c'est pour dire (je sais honte à moi et jet de tomates en prime) ; en effet, côté prix ce n'est pas donné et la contenance est minuscule, donc pas sûre que je me jette dessus malgré ses innombrables qualités.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Meuh non, te jette pas de tomates, ma pauvre Chacha ! Le galba est devenu rare, puis moi-m^^eme avant de pouvoir faire ce post, j'ai du fouiner un bon moment. :-)
      PS : comme toi, je pense qu'avec son prix, il y a peu de chances que je me jette dessus. ;-)

      Supprimer
  2. Ahhh. Tout comme Chacha, je ne connais meme pas l'arbre, meme dans son nom de dale marie. Je dois faire des recherches. Merci Nounoune:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Nadege ! ;-) Si tu en sais plus, tu partageras ici ? :-)

      Supprimer
  3. On en apprend vraiment tous les jours, je n'en avais jamais entendu parlé et jamais rien lu non plus à ce sujet. MERCI Nounoune pour la MAJ looool. Ohlala son prix est un réel frein surtout qu'elle n'a pas l'exclusivité des vertus qu'elle possède. Je pourrais tester cette huile uniquement si on me l'envoi des Antilles :) A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Dehn !

      MDR pour ma MAJ ! ^ ^
      Si tu arrives à savoir le prix de vente aux Antilles, tu nous diras ? :-) Je serai curieuse de savoir, pour ma part.

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas, merci pour la découverte Liya Lek

    RépondreSupprimer
  5. pour ma part j'ai ai trouvé à la pharmacie CYPRIA à Trinité en Martinique environ 9 euros ce mois ci
    yoyo

    RépondreSupprimer