lundi 10 octobre 2011

Compléments capillaires : ce qu'il faut savoir avant de se jeter dessus

Coucou les filles !

J'espère que vous avez passé un bon week end, malgré le temps plus que pourri ? Ayé, j'ai dégainé mes bottes et le parapluie ! Je fais encore un peu de résistance concernant le manteau, mais à ce train là, ça ne va pas durer très longtemps encore ! ^ ^ ça commence à ne plus trop donner envie de sortir quand il pleut comme vache qui pisse, mais bon, parfois, il faut ce qu'il faut ! Là, on est sortis samedi pour la bonne cause : choisir les couleurs de la future chambre de Mininoune ! J'ai hâte qu'on peigne, maintenant ! :-) Enfin, bref ! Trêve de blablatages, il est temps d'en venir au post du jour !

Après avoir discuté, il y a quelques jours des vitamines prénatales et des compléments capillaires, je me suis dit qu'il serait judicieux de faire un petit rappel rapide des conditions dans lesquelles on peut avoir recours aux compléments capillaires. Alors....
  • Eviter de prendre ce que disent les pubs pour argent comptant
Et oui, voir écrit sur une boîte qu'en gobant tous les jours une pilule, on se retrouvera avec une crinière de rêve, c'est tout bonnement une douce utopie. Si à côté on ne s'occupe pas de ses cheveux, c'est mort. Puis bon, il n'y a pas de miracle pour obtenir ce qu'on veut, en matière capillaire : faut bosser de manière constante.
  • Ne pas acheter ses compléments n'importe où
Renseignez-vous sur leur provenance, surtout si vous l'achetez sur le net et en dehors de la France. De quel laboratoire vient-il ? Y a t-il un service après-vente ? Des avis d'autres utilisatrices ? Mieux vaut ne pas jouer les cobayes en optant pour un complément "dernier cri qui a l'air super". Il n'y a pas assez de recul pour savoir s'il n'y a pas d'effets secondaires indésirables, alors ne tentons pas le diable.
  • Éviter de prendre des compléments capillaires sans avis médical
Et oui, quand on a un certain état de santé qui nécessite que l'on prenne des médicaments au quotidien, mieux vaut s'assurer que leur effet ne sera pas annulé ou atténué par une éventuelle prise de complément capillaire. Après tout, ce sont les médicaments qui priment ! Idem quand on est enceinte ou allaitante, on demande l'avis de la gygy ou de la personne qui nous suit. C'est très important !
  • Ne pas compter sur le complément alimentaire pour compenser à 100% ce qu'on fait mal
Si on mange mal, on ne doit pas s'attendre à ce que les compléments capillaires sauvent la mise. Comme on l'a déjà vu ici, avant d'aller compenser les manques au niveau des tifs, ils iront compenser les manques au niveau d'autres organes - prioritaires - du corps. En conclusion, pour pouvoir voir si un complément capillaire est efficace, il faut commencer par manger sain et équilibré et boire suffisamment d'eau. Après, seulement, on pourra se permettre d'attendre des résultats positifs ! ;-)

Voili, voilou ! Bien entendu, la liste est non exhaustive, mais déjà, ces quatre petits points peuvent aider pas mal à y voir clair et ptet même éviter de céder à un achat compulsif ou un effet de mode ! ;-)

3 commentaires:

  1. Salut Nounoune
    je lis réguilèrement ton blog donc j'en profite au passage pour te dire qu'il est super :-)
    Je suis d'accord avec toi, les compléments alimentaires ne peuvent pas remplacer une alimentation saine et équilibrée, mais plutôt un coup de pouce.
    je me permets de mettre un lien vers un marque de compléments que j'ai essayé et que je trouve bien
    bonne continuation
    @+
    http://astucesbeaute-aubadya.blogspot.com/2011/08/jai-teste-les-complements-alimentaires.html

    RépondreSupprimer
  2. Salut Aubadya !

    Je me suis permise pour éviter de t'appeler "Anonyme", comme lorsque que je n'ai pas de nom. :-)
    Je suis passe voir ton post sur ton blog, et j'ai trouvé la découverte intéressante, ainsi que le bilan que tu en as fait. Du coup, je t'ai laissé un com ! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. J’ai hâte d’une vraie solution : cellules souches ? clonage ?

    Ça fait plus de 10ans qu’on a des infos qui nous laissent penser que la
    solution est imminente… je me souviens ‘intercitex » qui s’est terminé
    en gros flop obscure.. et depuis on attend.

    J’ai eu une calvitie fulgurante qui m’a donné de gros problèmes vis à
    vis de ma vie et de mon entourage. Actuellement dans mon cas la seule
    réelle solution est les compléments capillaires que j’utilise depuis 8
    ans.

    Pour ce qui ne connaissent pas je vous invite à faire des recherche
    sur google et youtube. Au bout de toutes ces années ca a changé ma vie
    et je me sens simplement normal aujourd’hui. Il existe quelques petites
    contraintes à ce système mais sur moi la solution est quasi parfaite ;
    cependant j’entends toujours, comme dit en haut, une solution de type
    cellules souches ou clonage pour récupérer mes vrais cheveux à moi.

    Si un jour quelqu’un ici devait le choix des compléments capillaires, je vous invite à passer par le site http://www.jeveuxmescheveux.fr et de leur demander aussi le nom d’un professionnel pour la pose (je déconseille de commencer seul !)

    Il sont agréé assurance maladie et il y a un forum pour parler entre nous :

    https://www.jeveuxmescheveux.fr/forum

    https://www.jeveuxmescheveux.fr/fr/content/22-remboursement-securite-sociale

    En espérant que ce message aidera quelques personnes dans mon cas..

    JR

    RépondreSupprimer