mardi 18 septembre 2012

La guéguerre, y en a marre !

Coucou les filles !

Aujourd'hui, je chamboule un peu l'ordre des posts pour partager avec vous un échange qui a eu lieu sous ce post sur le choix ou non de rester défrisée. Il n'est pas là pour créer la polémique, mais c'est quelque chose qui revient assez souvent et qui demande une justification réponse que je dois refaire à chaque fois. Donc là, ce sera fait une bonne fois pour toute. Enfin, j'espère. ;-)

Avant de partager le truc avec vous, je tenais juste à redire à l'auteur de ce com qu'il n'y a aucune attaque personnelle là dedans et que je respecte son point de vue. Je redonne le mien, une fois de plus, pour elle, mais aussi pour d'autres qui seront peut-être de passage. Voilà, c'est dit ! Sans transition, passons à l'échange ! ;-)



"Tout d'abord bonjour et désolée pour celles où mon post va choquer. 
C'est dingue de croire que le cheveu naturel est une mode (c'est juste normal) alors que c'est se défriser qui est une mode très malsaine et dangereuse, car au-delà que ça crame le cuir chevelu, ben au passage ça renie tes origines et le fait d'aimer ce que dieu nous as donné. Car peu de filles le savent mes nos cheveux naturels ont une multitude de fonctions. On peut les boucler, tresser lisser, bref une merveille. Dommage que des filles en doutent tant. La société nous à tant formatés pour que nous oublions qui nous sommes, ya que des produits pour les types caucasiens en grande surface. 
Je pense que c'est de l'inconscient, voire même une habitude, mais beaucoup de filles s'insultent en insultant leurs cheveux, moi j'aime mes cheveux crépus. Je vous invite à regarder les vidéos sur youtube, the coil review hair, les filles sont tout simplement magnifiques. Peut être que certaines comprendront ce que je veux dire ou sûrement pas, mais j'assume ce que je dis. Je dis juste respectez vos cheveux, votre cuir chevelu. Arrêtez de leur infliger de mauvais traitements, surtout arrêtez de dire que c'est une mode le naturel. C'est ridicule."

Voici ce que moi, je réponds :

"Salut Anonyme !

Ton commentaire n'est pas choquant, tu as été claire et concise dans ton discours, c'est très bien.

Néanmoins, tu viens juste d'en rajouter une petite couche dans la guéguerre entre défrisées et non défrisées. Je le répète encore une fois, ok, il y en a qui se défrisent pour effacer - comme elle peuvent, les pauvres - leurs caractéristiques négroïdes, MAIS c'est n'est pas le cas de toutes.

Est-ce que dans l'autre sens, ici (je ne parle pas en général, je ne suis pas avocate de la majorité), on dit que toutes les non défrisées sont des nappex ???? Non, que je sache. Alors dans l'autre sens, faites de même ! Ne mettez pas toutes les défrisées dans le même sac en disant qu'elles s'insultent ou qu'elle dénigrent ce que Dieu leur a donné.

D'ailleurs, je ne vois pas ce que Dieu a à faire dans une affaire aussi futile que les cheveux ! Laissons-le a une sphère plus spirituelle et arrêtons la propagande gratuite en son nom.
Dans le cas où ce serait mal compris, je précise que je ne suis pas agnostique, mais la religion, c'est quelque chose d'intime, à mes yeux et chacun le vit à sa manière. Bref !

Pour revenir à cette affaire de cheveux, ce n'est pas toi en personne, Anonyme, que je trucide verbalement, mais cette idée - soulante à souhait - qui dit que les défrisées se renient en tant que noires.... 
Pour ma part, si c'était vraiment le cas, je fuirais le soleil en été pour ne pas bronzer davantage, je refuserais de manger des accras, du colombo de poulet ou de cabri, je ne comprendrais pas le créole ni ne l'utiliserais dans mes posts et je chercherais encore moins à le transmettre à ma fille quand elle sera en âge de comprendre, je ne chercherais pas non plus à connaître l'histoire des Antilles, encore moins à faire ma généalogie pour savoir quand sont arrivés mes premiers ancêtres aux Antilles... Bref, je me couperais de tout ce qui me rappelle que je suis noire. Et pas noire café au lait ou autre ânerie : juste noire-noire.

Donc pour finir, je suis noire-noire et je suis la mode du défrisage. Foutez-moi la paix et arrêtez de me pousser à me justifier !

Merci d'avance... ^ ^

PS : et je persiste, je parle de mode du retour au naturel, car si c'était normal, ça ne prendrait pas ce caractère un peu "idéologique" dans les discussions. C'est tellement plus du tout futile et léger que quand on choisit l'un ou l'autre, tout de suite derrière, on attend une "explication de texte" ! Bah moi, j'ai plus envie d'en donner, maintenant.
"

Bon bah c'est dit, maintenant ! ;-)

67 commentaires:

  1. ah Nounoune, je kiff ta réponse, j'en rajoute une couche, beh on sait a quoi on s'expose en se défrisant,et comme toute être humain a le droit à la liberté, on fait ce qu'on veut de soi, alors je choisi de me défriser et tant pis pour les autres!
    Je suis d'accord, c'est tellement absurde de se prendre la tête pour des cheveux,que j'ai envie de dire à tous ces extrémistes du cheveu: vous n'avez autre chose plus importante à faire, comme oeuvrer pour la paix dans le monde, ou faire l’écologie pour sauver la planète...
    J'attends tjrs ces ethnocentristes ici hein, pour qu'on boive ensemble l'eau du marigot et qu'on aille labourer les champs, avec un fagot de bois sur la tête, sans oublier le bébé au dos...(car c'est ça la vraie vie en Afrique) non mais!!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Nounoune,

    je comprends ton énervement. J'ai donc lu ton post attentivement. Tu y fais la liste des "non-raisons" de ton défrisage (tu fais une liste des raisons qui ne sont justement pas les raisons pour lesquelles tu te défrises). Ce qui manque selon moi, c'est les raisons de ton défrisage / pourquoi préfères-tu tes cheveux défrisés à tes cheveux crépus / pourquoi te défrises-tu ?
    Je comprend aisément que le débat est passionné et que chaque "camp" (défrisées et naturelles) prend les remarques de l'autre camp comme des critiques voire des attaques. Cela rend les discussions un peu difficiles pour ne pas dire houleuses. Perso, je n'appartiens à aucun des deux camps (... je suis blonde aux cheveux lisses, le tout naturellement... et je me promène sur les blogs comme celui-ci car je suis maman d'une tête crépue) mais les motivations des deux camps m'intéressent. Je pense avoir compris les motivations du camp des "naturelles". Mais je n'ai pas encore compris les motivations du camps des "défrisées conscientes". Par "défrisées conscientes", je parle de celles qui comme toi connaissent bien le sujet, prennent grand soin de leur chevelure, y passent autant de temps, de soins et d'efforts que les naturelles, s'en occupent au final d'une façon assez semblable que les naturelles (par opposition aux "défrisées passives" qui se défrisent car elles ne savent pas comment faire autrement / comment s'occuper des cheveux crépus). Comprendre le pourquoi m'intéresse vraiment beaucoup.

    Christelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Christelle, j'espère que ca ne te dérange pas Nounoune, je veux juste indiquer mes raisons a moi défrisée consciente.
      Tu as soulevé des questions intéressantes Christelle et très bien posées. Pour ma part je préfère mes cheveux défrisés, pas pour une question d’aspect car je trouve ca beau et je porte même souvent des chignons afro. Comme pour la majeure (enfin je pense) partie des filles il s’agit pour moi de maniabilité, car j’aime changer de coupe et tout faire. L’anonyme disait qu’on peut faire plein de choses avec nos cheveux afro : FAUX ! ca dépend de qui ! Les miens ne se lisse pas, et ne prenne même pas la forme des twists out ou braid out. Je ne parle pas en l’air : j’ai déjà eu les cheveux naturels et au bout de 6 mois je repassais au défrisage. L’afro ne me va pas du fait de la forme de ma tête et même si tel était le cas je ne me vois pas avoir tout le temps la même coupe. Et si le défrisage n’existait pas je serai locksée.

      Supprimer
    2. coucou Glawdys et Christelle, moi également je me défrise par souci de confort, j'ai été naturelle pendant toute mon enfance et mes années lycée et pour tout dire je garde un mauvais souvenir de cette période, c’était un vrai casse tête pour moi, car je ne savais pas m'en occuper. Quand, j'ai commencé à me défriser c'est devenu plus facile pour moi, et depuis j'ai appris a vraiment prendre soin de mes cheveux défrisés et veux aller jusqu'au bout de cette aventure. Même en connaissant les risques du défrisage et sachant également que je comprendre prendre soin de mes cheveux naturels, retourner au naturel ne me tente pas vraiment maintenant!

      Supprimer
    3. ça ne me dérange pas du tout que tu aies répondu glawdys, et je vais faire de même.

      Alors en fait, c'est tout simple, je me défrise pour maîtriser le volume de mes cheveux et puis aussi parce que le shrinkage des cheveux qui cache la longueur, je n'aime pas. Ce qui me dérange dans le shrinkage, c'est qu'on ne peut pas profiter de la longueur des cheveux de manière visible.

      Supprimer
    4. Ah et j'ai oublié, Christelle, il y a quelques posts qui pourraient t'intéresser. Je te mets les liens :

      http://nounouneetsestifs.blogspot.fr/2011/11/quest-ce-qui-peut-nous-pousser-revenir.html

      http://nounouneetsestifs.blogspot.fr/2011/01/les-debuts-de-mon-aventure-capillaire.html

      http://nounouneetsestifs.blogspot.fr/2011/01/les-debuts-de-mon-aventure-capillaire_17.html

      http://nounouneetsestifs.blogspot.fr/2009/12/mon-histoire-capillaire-et-pourquoi-je.html

      Supprimer
    5. Merci Nounoune, je vais aller voir tes lien.

      Supprimer
  3. Lol!!!! "Qu'est ce que Dieu en a a faire de quelque chose d'aussi futile que les cheveux": tu m'as tué Nounoune! Faut que certaines arrete le délire, mais vraiment ca devient sectaire cette histoire de cheveux. Comme tu l'as dit etre fiere de sois ne s'arrete pas aux cheveux. Rosa park par ex se lissait les cheveux... Bref tu as tout dis en fait! merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol tout cela me sidère de penser que quelqu'un peut dire que de se défriser c'est se renier.
      je défrise mes cheveux tout simplement parce que cela me facilite le coiffage de ma touffe et me permet de donner à mes cheveux la forme que je veux.je suis noire et fière de l'être. Ce n'est pas pour autant que je critique les femmes qui préfère garder leurs cheveux naturels, personnellement cela ne me pose aucun soucis au contraire je trouve cela joli. arrêtons de nous prendre la tête pour des futilités la vie est déjà assez dure comme ça alors mesdames respectez les autres en ne faisant pas de médisance car c'est se respecter soi même. allez gros bisoux à tout le monde que vous soyez défrisée ou naturelle

      Supprimer
    2. Coucou les filles, pour Dieu une affaire de cheveux n'est pas si futile car la sainte bible nous dit qu'Il sait combien de cheveux sont sur notre tête. Nous sommes ses créatures et TOUT l'intéresse chez nous. Le post d'anonyme revendiquant le fait que Dieu nous a crée ainsi etc... est très maladroit. J espère que cette fille est naturelle tant pr ses cheveux que pr son hygiène de vie puisqu'elle est censé respecter ce que Dieu lui a donné. Je m explique une nappy qui prône son statut principalement par souci de santé ( genre le def est chimique etc) et qui fume, boit, use et abuse

      Supprimer
    3. use et abuse du fer à lisser,
      s'alimente n'importe comment et pour une minorité bien sûr vont jusqu'à s éclaircir la peau, se mentent à elle même et son incohérente à souhait. Bref. Nounoune ton blog est génial, en 3 jrs je l'ai parcouru entièrement, je ne faisais que çà. Merci pr tout ce travail fourni par simple altruisme, merci pour ta générosité. Merci merci !! À travers ton blog j ai appris à te "connaître", vibré quand j ai lu ton post annonçant ta grossesse etc... Change pas Sista, t es géniale !! Dehn

      Supprimer
    4. Merci Dehn.

      Au final, tu as raison, je pense que ce com était plus maladroit qu'autre chose. :-)

      Bon, promis, je reste "As I am" et je continue à être une pipelette invétérée. ;-) j'espère qu'on repapotera dans les coms très bientôt ! ;-)

      Supprimer
  4. ooooooooooooooooookayyyyyyyyyyyyy!!!!!!!!!!!!!!!!!
    moi je suis juste pleine de ?????????????WTF???c'est quoi le sujet de dispute la??j'en vois [pas, moi!!!!Chacun fait ce qu'il veut!!!!!!!
    c'est comme si on disais que les blanc bronzent parcequ'ils veulent ignorer leurs origine blanche!!!!!!!!non mais oh!! les hailoveuses reprenez vous!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha Déborah tu as très bien résumé en disant : les blancs bronzent pour oublier leurs origines blanches MDRRRRRR
      Ca me fatigue énormément cette histoire de Déf vs Nappy... Plus on avance dans le temps, et plus on peut voir et ressentir de l'intolérance, venant de filles ayant découvert leurs cheveux naturels l'année dernière!
      Jme sens pas moins métisse ( c'est pour donner encore plus de relief à la chose lol ) depuis mes 2 ans de vie de défrisée. Je connais mes cheveux, les adore lisses, bouclés, crépus!
      Le déf, c'est pratique pour se coiffer le matin ( c'est quand même plus rapide, si vous dites le contraire c'est que vos cheveux sont encore trop courts lol ), et parce que je n'ai pas la tête de SanGoku en descendant de mon vélo ;)

      Supprimer
    2. Pouah, ah, ah ! La tête de Sangoku ! Moi, je prends en référence Végéta, d'habitude ! ^ ^

      Supprimer
  5. Up pour ton post miss! Moi je me defrise peut etre un jour je retournerai naturel mais je ne suis pas prete dans ma tete.....
    Et je renie pas mes origines.....
    Tatal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'essentiel ! Tant que tu n'as pas de problème avec ce qui est inné chez nous, continue à faire tes affaires comme tu l'entends. ;-)

      Supprimer
  6. Merci Nounoune pour ton post.. je ne réagis pas souvent ici mais la il fallait que je dise qqch....

    Non mais qu'este que qui arrive au gens???? Se défriser serait renier ses origines? avoir honte d’être noire?? Quelle Ineptie? Pkoi est qu'on devrait avoir a se justifier de se défriser? si on continue sur cette lancée on resterai dans nos villages sans sillonner le monde et on porterai encore nos tronc d'arbres en guise de vêtements.

    Je suis noire et fière de l’être... mais ca ne m’empêche pas d’être défrisée, de ne pas parler ma langue maternelle (dialecte) pour causes de raisons indépendantes de ma volonté, de refuser de manger certains repas traditionnels a mon gout. pendant trop longtemps j'ai entendu des inepties a ce sujet.

    Mesdemoiselles les nappy extremistes reprenez vous bon sang. Chacun fait ce qu'il a envie de son corps et de ses cheveux c'est pour ca que nous sommes des individus. c'est cette diversité qui nous permet de vivre en harmonie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as lu "je suis noir et je n'aime pas le manioc" de Gaston Kellman ? Je pense que tu aimerais beaucoup ! ;-)
      PS : moi j'ai adoré !

      Supprimer
  7. Avant de commencer, bonjour à toutes. Je suis une nappy et fier de l'être. Noire peau ébène cheveux crépus 4C. Ce fut un temps j étais défrisé peut-être que je recommencerai un jour le défrisage, j'aime bien aussi le rendu. Bref...

    Je trouve certaine méchante, vos réactions au commentaire a t-il froissé quelque chose enfouit en vous ? Pour le savoir répondez à ces questions les filles franchement :

    - Pourriez-vous sortir avec vos cheveux crépus lâchés ? (au travail notamment ainsi que dans tous lieux publics)

    - Ressentiriez-vous une gêne ou pas ?

    A toi nounoune tu as fait de nombreux posts sur les cheveux de ta fille en disant qu'elle chance d'avoir une enfant métissée avec de beaux cheveux. Qu'entends tu par chance ???

    Chacun fait comme il veut, comme il entend mais surtout :

    Arrêtons de se voiler la face !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble justement que Nounoune s'était offusqué qu'on lui dise que sa fille avait de bons cheveux vu mininoune était métisse...

      Au questionnaire :
      non je ne sortirerai pas avec un afro laché séché simplement à l'air libre.................biiiinnnnnn MAUVAISE REPONSE (je le sens)

      Bon d'un coté je ne sortirai pas non plus avec mes cheveux assouplis simplement séchés à l'air libre. On dirait une lionne.


      Maintenant avec un braid ou un twist out pour les deux types de cheveux (défrisé ou crépu) oui parfaitement.

      J'attends ton analyse sur mon cas.

      Supprimer
    2. Merci Altesse d'avoir répondu. Il n'y a pas de bonne ou mauvaise réponse, mais il est bon de se sentir bien crépus ou défrisé. Alors top ta réponse :)

      Pour nounoune, justement je n'ai pas compris si cela venait d'elle vu que c est dans le titre de son post. D'où ma question

      Supprimer
    3. Lila, tu as lu le post dont on parle ? Quand j'ai titré le post, c'était de la pure ironie. :-)
      Je suis quand même pas assez... je ne sais même pas quoi pour qualifier les cheveux de ma fille bons. Dans ce cas, les miens aussi son bons, ceux de son père ou de la voisine aussi. Bref ! Donc pour répondre à mon tour à tes questions :

      Pour peu que je sois bien lunée et que je me trouve jolie ce jour là, je sortirais avec mon afro, moi. Je le fais sur cheveux texlaxés, même pour aller au travail. Je me prends des remarques, parfois, mais pas méchantes. On me dit souvent que j'ai une sacrée grosse touffasse. ça me plaît, même. Par contre, j'avoue que ça reste occasionnel, je préfère le côté volume maitrisé d'un BK ou ou d'un braid out. Mais l'afro, s'il est beau est tout aussi remarquable que des cheveux défrisés entretenus.
      Voilà pour mon cas ! :-) Moi aussi, tu m'analyses ? :-)

      Supprimer
    4. Oui j'ai lu le post ça m'a fait sourire et les remarques des gens froncé les sourcils. j ai trouvé ça beau ce que tu as écrit.

      Je suis fiére des grosses touffasses comme toi (court ou long) et ce que j'ai le plus aimé c'est "mon afro, moi" donc top réponse ;)

      Supprimer
  8. A ma question à nounoune je rectifie : Bons cheveux et non beaux

    RépondreSupprimer
  9. j'adore ta réponse et j'y adhère complétement.

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir les filles, je ne comprendrais jamais les gens. Défrisé ou nappy qu'es ce que ça change. Pour moi, l'essentiel est de savoir prendre soin de ses tifs. Et je pense que c'est un grand pas en avant pour nous les noirs. Retournons 20 ans en arriere, il n'existai pas grand chose pour nos cheveux (dax, vaseline, bref des produits inneficaces). Aujourd'hui dans le métro, nous voyons bocoup de femmes noires avec de beaux cheveux (nappy ou défrisés)et je pense que ça doit être une fierté pour nous. Nous devons faire passer le message a toutes les filles noires sur l'entretien des cheveux et c'est comme ça que nous évoluerons et sortirons de l'ignorance au lieu de perdre notre temps pour des absurdités. Pour ce qui est des origines pour moi c'est une autre histoire. Ramatoulaye.

    RépondreSupprimer
  11. bonjour,
    je ne veux pas rentrer dans la guerre, mais dire que s'il y a une mode c'est celle des AC, des routines et des soins, des PJ.
    Je m'explique je suis anillaise comme toi, et les femmes sont toujours passées de défrisage à naturel. Je dis bien toujours, que ce soit par manque d'argent, chute ou autre.
    Après je ne rentre pas dans le sujet de faux noirs, car, je n'm pas le colombo de cabrit, le soleil me donne des maux de tête affreux, je refuse ke mon fils me parle en créole. Donc tu vois c'est quoi être faux noir, vrai noir, surtout que la société antillaise est métissé arawak, indiens, blancs+ noirs.
    Joana
    Je rajouterais que je suis naturelle, ke je trouve toutes les infos kil me faut sur ton blog, et ke sur tous ceux où je me suis sentie insultée parce ke naturelle, je n'y v plus.
    Parlons de vrais noirs, ceux ki nous ont vendus n'étaient pas défrisés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Joana !

      Oui, c'est encore une autre mode, celles des AC, tu as raison. :-) Perso, ça ne me gêne absolument pas de me dire que j'ai cédé à cette mode-là, pour ma part. L'important étant de mener sa barque comme on l'entend... ;-)

      PS : moi, en tant que "fausse antillaise", je n'aime ni le poisson, ni les fruits de mer. Encore de quoi scandaliser quelques uns, tu ne crois pas ? ^ ^

      Supprimer
    2. "Parlons de vrais noirs, ceux ki nous ont vendus n'étaient pas défrisés". Je la ressortirai, celle-là!

      Supprimer
    3. Je me suis dit que je la retiendrai aussi ! ^ ^

      Supprimer
  12. lol
    moi je dis les blogs, les vidéos m'ont appris à prendre soin de mes cheveux et je suis reconnaissante, le reste derrière moi.Demain c'est peut être fini, alors à quoi bon se prendre la tête?
    En plus, à chaque fois tu dois faire ce genre de post, on perd un post cheveu...
    Joana

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol
      Effectivement, je bouscule l'ordre des posts, quand c'est comme ça.
      Et comme tu dis, à quoi bon se prendre la tête ? Ce blog, il était là pour faire du partage et vient qui veut venir pour lire ou commenter. Après je comprends pas pourquoi certains se sentent obligés de faire la morale ou autre... ici on ne critique personne. D'ailleurs, qui on est pour critiquer les gens et donc se croire mieux lotis qu'eux ????

      Supprimer
  13. Exact nounoune ! Chaqu'un son choix et je me dit au passage que tes lectrices défrisées ou naturelles savent grace à tes nombreux et précieux commentaire s'occuper de leur cheveux.

    J'ai pris il y a 7mois la décision d'arrêter le défrisage que je faisais tous les 5mois, pour des raisons personnelles, je respecte celles qu'ils le font avec bon usage car on sait maintenant qu'un cheveux défrisés peut-être parfaitement bien entretenue.Ma routine depuis n'a guère changé depuis mon AC en défrisé, toujours des prepoo et un spray pour l'hydratation. Pour moi cette transition me permet simplement de voir à quoi ressemble vraiment mes cheveux mais je ne le relie pas du tout à mes origines, pourquoi est-ce que je devrais porter mes cheveux tel ou tel en fonction de mon ethnicité?? A vrai dire je m'en fiche de cette guerre, tout comme le disait une anonyme c'est la fierté de savoir prendre mieux soin de ses cheveux qu'une coiffeuse et que mes amies européennes me complimentent ne jugeant pas qui je suis.

    RépondreSupprimer
  14. Ah et je rajoutes que la nana qui a posté ce commentaire aurait du réfléchir .... bref, je n'ai pas big choper parce que franchement le bSL et du volume se font ressentir et franchement je suis bien en twist,braids&etc, l'éclate capillaire ! voilà !

    RépondreSupprimer
  15. Bonsoir nounoune
    Sans vouloir prendre parti pour qui que ce soit, je comprend l'exaspération de ton anonyme avec le fait de considérer le retour au naturel comme un phenomène de mode. J'ai du mal à saisir pourquoi ttes les femmes du monde auraient le droit de se promener tranquillement avec leur cheveux naturels sauf la femme noire chez qui il y aurait toujours qqchose à commenter. Surtout quand on sait que ce retour au naturel ne concerne en réalité qu'une infime proportion de noires, c'est à se demander qui suit réellement quelle mode... (le defrisage systématique à l'entrée au collège, c'est quasi un rite de passage à l'age adulte ds la communauté noire...) Je sais que la société n'y est pas habituée et qu'on passe encore pour des marginales en quête de revendications ethniques mais il faut laisser la femme noire tranquille! Elle retourne au naturel et ne fait donc que restaurer sa chevelure d'origine. Elle se défrise et elle-même sait pourquoi elle le fait et n'a pas à devoir se justifier pour des cheveux.

    Par contre je voulais reprendre un terme utilisé par Christelle. Je reste encore persuadée qu'il n'y a pas tant que ca de défrisées vraiment "conscientes". Il y a de plus en plus de femmes qui, prenant conscience que rester au stade SL tt sa vie sans se couper les cheveux c'est pas normal et voulant enfin des cheveux longs, commencent à prendre soin de leur chevelure, certes mais qui continuent de considérer les cheveux naturels comme pas coiffés, ni coiffables et donc importables en société.
    Donc Nounoune, toi tu ne vois pas le defrisage comme un moyen de cadrer avec la beauté caucasienne puisque tu ne restes pas braquée sur un modèle unique de beauté mais je pense que cet état d'esprit ne représente pas encore celle de la majorité des femmes défrisées (avec ou sans soin).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Misa, juste pour répéter - encore - quelque chose que j'ai dit dans le post : "je ne me fais pas l'avocate de toute le monde", j'ai donné MON avis. Et j'ai bien dit à la fin "Foutez-MOI la paix". Après, chacun est libre de faire ce qu'il veut. C'est dingue, j'ai encore l'impression qu'on me dit que je généralise !

      Supprimer
    2. Peut etre parce que malgré tout dans le ton de ton discours, on entend toujours cette distinction du camps des défrisées qui prennent soin de leur cheveux et celle des naturelles en colère qui les martyrisent, mm si l'intention n'y était pas ;)

      Supprimer
    3. ça relève de l'interprétation ce que tu dis là. Chacune est libre de penser ce qu'elle veut après lecture.

      Et sachant que j'aime échanger avec n'importe quelle hairloveuse, quelque soit l'état de ses cheveux, je ne peux pas être d'accord avec ta supposition.

      PS : puis martyr capillaire, ça fait pas très sérieux, quand même... Nounoune, Sainte patronne des défrisées : je serais ridicule ! ^ ^

      Supprimer
  16. Bonjour Nounoune !! ;-)

    Alors tout d'abord je comprends pas se besoin qu'on à nous defriser/texlaxer de se justifiés sur des choix qui sont les notres et qui nous ne regarde personnes d'autres que nous meme au final ..!!

    Et pour cette histoires de bons cheveux (vis a vis des metisses) c'est tout simplement SCANDALEU, je trouve ca grave que certaine personnes pense qu'on cherche a ce mettre avec une personne en particulier piur un trait particulier (ma fille etant elle meme issue d'un melange)


    SCANDALEUXX !!

    lol un peu remonter :-@ ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois ça, NanOuSh ! Mais je le comprends plus qu'aisément....

      Supprimer
  17. Coucou!!!
    Ca fait longtemps que je n'ai pas laisser de commentaires!!!!
    Toujours aussi génial ton blog Nounoune continues!!!
    Par rapport au commentaire... Je suis juste Offusqué de la présence de Dieu dans ce débat!!!! S'il vous plait!:!! un peu de respect quand même!!! Ohh ohhhh!!! J'aime tout ce que Dieu m'a donné!!
    Attends il faut arrêter de tout mélanger quand même, demain, si je me colore les cheveux en blond, ça ne voudrais pas dire que je renie ce que Dieu m'a donné, n'en parlons même pas alors si je me coupe les cheveux... Bref je m'enflamme lol arrêter de mêler Dieu à n'importe quoi s'il vous plait!!!!! Merci!!!
    Sinon, pour le débat... Personnellement je me défrise les cheveux parce que j'aime bien, tout simplement. J'assume entièrement le fait d'aimer les cheveux lisses et de pouvoir contempler ma longueur de cheveux!! Et oui je suis noire, bien noire même lol. D'ailleurs, j'ai lu le livre "Je suis noire et je n'aime pas le manioc" très bon livre, je le recommande.
    J'en ai un peu marre de ce stéréotype, comme je suis noire, je suis obligée de porter mes cheveux crépus!! Sans quoi je serais une vendu!!! Pourquoi?? Quand une blanche avec des cheveux bouclés se lisse les cheveux, c'est une quoi elle?
    Je pense que les noirs qui parlent sans arrêt de renier ses origines etc sont eux même complexés et veulent mettre tout le monde dans le même panier. Pourquoi un noir doit toujours représenter tous les noirs existant sur cette terre? Je suis noire, je me défrise et je suis fière!!! Je parle créole mais je ne sais pas faire à manger donc je ne sais pas dans quelle case on pourrait me mettre lool.
    s'il vous plait arrêter de dire que le défrisant abîme les cheveux etc etc etc c'est bon quoi nous ne sommes pas des sado maso ou je ne sais quoi. Aujourd'hui, même si c'est vrai que le défrisant est fait pour modifier la nature de tes cheveux, il est possible de bien le réaliser et d'avoir des cheveux MAGNIFIQUES et EN BONNE SANTé!!! Il suffit d'en prendre soin!!! c'est comme quand t'as des cheveux naturels, si tu n'en prends pas soin, c'est moche!!! J'en ai déjà croisé comme sa qui ne daigne même pas passer un coup de peigne avant de sortir du genre que c'est un style "nappy" non mais franchement lol
    Pour moi, ce débat est inutile, aujourd'hui, le plus important, c'est de se sentir BELLE tout simplement, nappy ou défrisé, soyons de BELLES FEMMES NOIRES!!!!!! Ce ne sont pas les cheveux qui vont définir notre origine ou notre degré de fierté ou de rejet d'être noire, non, s'il vous plait, soyons juste NOUS MEME et arrêtons de chercher à nous mettre dans des cases!!! Il n' y a que les noires qui parlent de nappy ou défrisés, pour un blanc, nappy ou pas, tu es et tu resteras noire à ses yeux,c'est tout. DONC SOYONS BELLES QUE CE SOIT AVEC LES CHEVEUX LISSES, CREPUS, TISSéS, NATTéS, LOCKSéS, etc!!
    Bsouaaa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Amen pour ta conclusion, Cynthia !

      Occupons nous d'être belle et bien dans notre peau quelque soit le choix esthétique qu'on fera ! :-)

      Supprimer
    2. Ouh là, j'ai dit Amen, ça va pas, ça ! ^ ^

      Supprimer
  18. Les cheveux sont comparable à un vêtement, ils projettent ce que l'on veut bien montrés. Cette personne doit arrêter de voir ses cheveux comme une revendication de ses racines africaines.
    La peau est déjà explicite pour cela.
    On se permet de juger nombreuse femme défrisé sur leur conscience ?? Bcp de nappy font des debat de psychanalyste, généralise à tord et à travers , alors qu'en profondeur, ce retour au naturel est réalisé par l'envie de connaitre sa vrai nature. Or pour celle qui sont rester crépu ( cheveux long et en bonne santé) comme moi une vingtaine d'année, le passage au défrisage s'est effectué non pas par le fait d’être complexé mais pour explorer aussi une nouvelle texture. ET si sa me fatigue couic je couperais, c est simple. Marre des nappy démagogue , qui juste avoir tout vu, atteignez vos objectifs en paix ( volume,bsl ..), et non dans le dénigrement . tchipp JACKY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. UUUUUUUpppppp !

      Et mdr pour le thcip ! ^ ^

      Supprimer
  19. Ma soeur (noire africaine) porte constamment des tissages, elle defrise ses cheveux raide de chez raide. Il n'y a aucune épaisseur. Ses cheveux sont cassés devant et derriere. Le seul soin qu'elle apporte à ses cheveux est le shampoing tous les deux mois entre deux tissages.
    Quand je vois ses cheveux, ça me fait mal physiquement je vous promets lol

    Maintenant elle est mariée et heureuse avec deux enfants. Elle possede une grande maison et deux appartements en idf. Elle a un haut poste dans une grande banque française. Elle doit gagner trois fois mon salaire facile.

    Alors franchement je me vois mal aller lui PRECHER sur le cheveu sain, le cheveu naturel, que le fait de porter des tissages veut dire qu'elle renie ses origines, qu'elle a honte de ce qu'elle est. Parce que le tissage ou le defrisage aussi lisses qu'ils soient, n'a jamais caché une couleur de peau.

    Je pense que certaines donnent un peu trop d'importance aux cheveux. Pour moi ça reste un passe-temps (j'avoue que j'affectionne enormement) MAIS ce n'est pas ma raison de vivre, ce qui va me permettre de réussir dans la vie ou meme me donner acces au ciel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon bah au moins, on est d'accord là-dessus : bien qu'on adore le parler "chivé", y a autre chose dans notre vie qui valent mieux pour se prendre la tête ! ;-)

      PS : le mode de garde des nains ou l'organisation de sa maisonnée, par exemple ! ^ ^

      Supprimer
  20. Salut, après avoir lu ton article Nounoune, je valide totalement! Moi je suis défrisée et j'assume car même ainsi il m'est toujours difficile de gérer mon volume et pour avoir été naturelle pendant un bon bout de ma vie j'ai trouver le salut. Il n'est question nulle part de renier ses racines noires; au contraire le cheveu comme le code vestimentaire, la langue vernaculaire ou autres sont des moyens d'affirmer son héritage culturel libre à chacune de faire son choix ou de les combiner. Pour finir je crois sincèrement tout comme certaines routines ne font pas l'affaire sur toutes les défrisées par exemple, ben c'est pareil pour la nature des cheveux certaines sont à l'aise naturelles d'autres le sont étant défrisées. Au final que chacune porte une sa chevelure saine et je pense sincèrement que l'objectif final qui est la beauté du cheveu sera atteint!!!!

    Keep it up, Nounoune! Estelle (qui visite beaucoup ton blog mais commentes très peu riresss :) ....)

    RépondreSupprimer
  21. Et un comm de plus.
    Pour moi tout le monde a raison. Arrêtons de jouer aux naïves, les cheveux crépus sont l'héritage direct de descendants Africains. Et ça reste encore une insulte d'être traitée d'"Afwicain". Je comprends parfaitement que certaines l'utilisent comme revendication si ça peut les rapprocher de quelque chose qu'elles croient avoir perdu, ça ne me viendrait pas à l'idée de me moquer j'estime que c'est tout aussi légitime.
    Après la chose devient complexe parceque les cheveux sont aussi un accessoire et en matière d'esthétique il n'y a plus à trop raisonner. Comme ça été dit plus haut pour moi le vrai progrès est d'apprendre à prendre soin de ses cheveux et les aimer quelque soit leur état. J'ai appris à aimer entretenir mes cheveux défrisés, là j'expérimente le naturel et je pense que prendre soin de soi et choisir des produits adaptés à ses cheveux c'est l'essentiel.
    Si on est bien dans sa peau assumons nos choix sans dénigrer ceux des autres.

    Abi

    RépondreSupprimer
  22. Pauvre de Nounoune!! Je pense que tu ne mérites pas d'être toi et ton blog aussi polémiqué! Tu fais ce que tu peux pour nous faire partager ton expérience. Je pense que c'est difficile d'ignorer les commentaires assassins de certaines mais franchement tu es comme tu, nous sommes comme nous sommes, nos choix ne regardent que nous et franchement les personnes qui n'ont rien à dire que de sermoner les autres n'ont qu'à tout simplement passer leur chemin, laissant les autres intéressées profiter des conseils que Nounoune et son blog peuvent nous apporter. C'est quand même pas compliqué à comprendre. On est tous et toutes majeurs, alors chacun fait ce qu'il veut!
    Désie

    RépondreSupprimer
  23. C'est vraiment un faux débat, du grand n'importe quoi! Je suis naturelle depuis toujours car je ne me suis jamais défrisée les cheveux. J'ai les cheveux métissés, frisés. Certaines diront ben c'est qu'avec les cheveux que tu as t'as pas besoin de défriser! Peut-être sauf qu'à chaque tignasse son casse-tête. Ma mère, d'une texture plus métissée que moi a été une adepte du pot de défrisage et de ce qu'on appelle aujourd'hui le "big chop" parce qu'à l'époque ça n'avait pas de nom à proprement dit. Je ne me considère pas nappy même si j'ai les cheveux naturels depuis toujours! Ce qui me fait rire dans l'histoire c'est que ce sont souvent des anciennes défrisées (devenues nappy depuis peu de temps) qui viennent "faire la morale" aux filles défrisées! Non, mais genre quoi! Où elles étaient toutes ces filles nappy quand je cherchais des produits SPECIAL CHEVEUX NATURELS!? Vous étiez dans "l'autre camp" je dirais vulgairement.Tu connais tes cheveux depuis 2/3 ans et tu viens faire la morale! Je connais mes cheveux naturels depuis toujours et défrisée ou non, ben chacun fait ce qu'il veut, merde!
    Je ne les dénigre pas mais ça m'énerve que certaines nappy pensent ainsi. Je ne me considère pas comme nappy parce qu'à l'époque avec ma tignasse frisée, ben j'étais simplement naturelle, ni plus ni moins. Aujourd'hui une mode naît et ça y est, tout le monde sait "entretenir ses cheveux en revenant à ses racines"..! Euuh.. BULLSHITS! Pas besoin d'un cuir chevelu "naturel" pour assumer tes origines!
    Je suis naturelle, par vraiment par choix, parce que le défrisage ne me tente pas spécialement. Je ne dénigre aucun camp mais là j'ai tendance à prendre la défense des défrisées qui s'assument. J'apprends autant des "nappy" que des défrisées. Après tout, ce qui nous rassemble, c'est quand même nos cheveux et le fait d'en prendre soin! :) Quand on a compris ça, on a tout compris!

    RépondreSupprimer
  24. Bon ben il n'y a plus grand chose à ajouter mais je vais quand même y aller de mon petit commentaire lol! Plus on est nombreux/nombreuses à faire cesser ces polémiques ridicules plus on avancera!!! Moi je suis ancienne cheveux défrisés maintenant "naturelle" ( j'ai du mal avec la définition de ce mot appliqués aux cheveux...) je me suis jamais vraiment occupé de mes cheveux avant de découvrir le blog d'une fille naturelle américaine et là je me suis dit "wow c'est possible pour une femme ayant des cheveux afro d'avoir de beaux cheveux long", et depuis je suis passé par plusieurs étapes.
    Au début j'étais pour le tout le monde naturelle lol jusqu'à ce que j'entendent ou lisent des généralisations sur ce qui est bien ou pas, ce qu'il faut ou ne pas faire, là je me suis "hum hum ça fait trop sectaire tout ça", et là j'ai compris que ce qu'il fallait prêcher c'était plutôt la connaissance de son cheveu pour pouvoir ensuite en faire ce qu'on veut (car c'est une parure avant tout)et quand je lis ou regarde les vidéos des filles aux cheveux défrisés beau et sains, je sais qu'elle maitrise parfaitement la science des cheveux afros, c'est leur choix d'avoir des cheveux lissés alors peu importe, j'y trouve des conseils qui me servent pour mes cheveux afros, vu que dans les grandes lignes c'est les mêmes principes! Et je pourrais très bien me rédéfriser les cheveux un jour je n'en culpabiliserais pas et cette fois ils n'auront pas l'air sans vie car je saurais m'en occuper !

    Voilà, bonne continuation Nounoune merci à toi et toutes les filles qui font qu'on puisse sublimer notre beauté !

    Didi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Didi et merci pour ton témoignage ! ;-)

      Supprimer
  25. Hello hello !!
    Quand j’analyse cette guerre, c’est toujours une majorité de convertie au retour naturelle qui font la guerre avec les défrisés. Ça me dépasse !! Pourquoi ne me sens-je pas offusquée lorsqu’une défrisée ose dire « le retour au naturel est un phénomène de mode » alors que celles qui retournent dans cette « catégorie » en font tout un plat !!!(je précise je suis naturelle depuis ma naissance).

    Franchement ce sont ceux qui ont l’ancienneté qui devraient râler le plus non ? (attention je ne veux pas dire que les nouvelles n’ont pas le droit de revendiquer quoi que ce soit hein)

    A croire que tout le monde doit emprunter leur chemin parce qu’elles ont vu la lumière. Tout le monde doit y passer, oublier avant et rentrer dans « la secte lumière ». Si on refuse, hop c’est le châtiment !!

    Qu’elles aillent faire la guerre avec toutes ces filles portant des tissages sales, posés n’importe comment, ces enfants nappys pas coiffés qui accompagnent leurs mamans habillées à la dernière mode. Je préfère 10 000 fois voir une défrisée entretenue qu’eux.

    J’espère en tout cas que celles qui font la guerre en argumentant que les défrisés renient leurs origines, portent toute la panoplie traditionnelle 24/24, 7j/7
    (vêtements, accessoires etc…). Parce qu’à ce moment là, moi aussi je peux leur dire qu’elles renient leurs origines en s’habillant comme les européennes ou autres que leur culture de base. Il est facile de tomber dans l’extrémisme avec des absurdités pareilles.

    Si elles estiment que se vêtir est un droit et choix qu’elles peuvent exercer à leur guise, bah faut aussi qu’elles se rentrent dans le crâne que faire ce qu’on veut avec les poils qu’on a sur la tête est aussi un droit et choix personnel. On ne voit pas les blancs se faire la guerre parce que certains font des locks ou parce que celles qui ont les cheveux raides font une permanente.

    Peuple noir apprenons à être solidaire, à savoir nous ressembler peu importe ce qu’on fait des poils sur notre crâne. On a d’autre combat plus important à mener.

    Petit morceau à écouter et méditer lol !!

    http://www.youtube.com/watch?v=E_5jIt0f5Z4

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce petit morceau édifiant, mjjc ! :-)

      Supprimer