mardi 2 août 2011

Top 10 des techniques capillaires de l'année 2

Coucou les filles !

Et voilà, la deuxième édition de ce post sera arrivée bien vite au final, je trouve. :-) 
Dimanche dernier a marqué la deuxième année complète de mon AC/HJ ! Me voilà donc pour faire le bilan sur les techniques capillaires qui m'ont le plus aidées à avoir les cheveux tels que je les ai sur la tête aujourd'hui...



10 - Le self-trimming
Je ne l'ai pas fait beaucoup, au cours de ces 12 dernier mois, mais au moins, ça m'a permis de voir que je savais retenir de la longueur et qu'au final, la coiffeuse, elle coupe vraiment beaucoup trop quand elle passe ses ciseaux dans ma tête. Au final, j'ai micro taillouté un cm en février et trois bons centimètres mi-juillet dernier pour obtenir un ensemble bien épais et plutôt uniforme. :-)

9 - Le foulard en satin en plus de la taie d'oreiller pour dormir
ça m'aide tout particulièrement en fin de stretching, quand il faut garder le plus longtemps possible l'hydratation des cheveux et notamment des repousses. Puis ça permet aussi de ne pas se réveiller avec la tête en friche. Enfin, pas trop, quoi. A condition que le foulard n'ait pas fichu le camp pendant la nuit, et ça, c'est une autre paire de manches. ^ ^

8 - Les cowashes et baggy complets rapides à la demande
Salvateurs quand les repousses devenaient pénibles et récalcitrantes ! Les cowashes, c'était plutôt au retour des beaux jours, tandis que les baggy complets, je les faisais au Scurl avec charlotte en plastique et bonnet chauffant, le matin, juste avant de me coiffer et de partir au boulot. ça m'a bien aidée, ça, durant l'hiver rude qu'on a eu.

7 - La politique du "Few lissage maison"
En tout et pour tout, j'ai du en faire un seul et il date de l'année dernière, pour le mariage d'un copain. Il  n'était pas trop mal, mais j'ai vraiment lutté comme une malade pour le faire. C'est trop long et j'ai la flemme... Au final, c'est pas plus mal, parce que mes cheveux ne souffrent pas de la sécheresse qui peut y être liée et je n'utilise pas de silicone pur.

6 - Le privilège de l'hydratation sur les protéines
Cette année, j'ai remarqué que mes cheveux n'aimaient pas trop les trucs fortement protéinés. L'épisode du Mégatek m'a bien fait rester tranquille avec les sacs à nœuds et la sécheresse sévère qu'il m'a apporté. En fait, c'est assez paradoxal, ça rend mes cheveux super résistants, comme dopés, mais pour peu que j'aie des repousses, elles, elles n'apprécient pas du tout. Par contre, l'hydratation, surtout en hiver, les cheveux (repousses ou longueurs défrisées) kiffent et restent super souples, avec.

5 - Le SP avant le lavage
ça m'a fait gagner pas mal de temps dans le traitement  des soins de mes cheveux. Je me contente juste de faire une pose rapide d'AS après le lavage, un peu plus longue si c'est au shampoing que j'ai lavé. Bien entendu, je fais parfois mon SP après, comme lorsque je fais mon henné mensuel.

4 - Le massage du cuir chevelu
C'est un inconditionnel, maintenant. Pour activer ma circulation sanguine au niveau du crâne, il ne se passe pas un jour où je ne le fais pas. 2/3 minutes par-ci par-là, n'importe où. Enfin presque. ^ ^ On risquerait de me prendre pour une folle, dans le bus ou au boulot. lol J'ai très rarement "mal aux cheveux" désormais. Je suis fermement persuadée que c'est parce que le cuir chevelu est parfaitement désengorgé au niveau de la circulation sanguine.

3 - Les stretchings de 20/21 semaines en moyenne
Je suis très contente de moi sur ce point, parce que du coup, je suis passée sous la barre des trois défrisages par an, et c'est vraiment honorable. ça me laisse le temps de chouchouter mes cheveux et de les faire récupérer de l'agression chimique. Puis niveau porte monnaie aussi, c'est très positif ! ^ ^ Là, je suis contente, j'ai même poussé mon dernier stretching à 24 semaines, mais c'est beaucoup de travail, je l'avoue. Pas une partie de plaisir tous les jours !

2 - Les démêlages réguliers aux doigts
ça économise un nombre considérable de cheveux cassés ! Ok, ça prend du temps, beaucoup, beaucoup de temps, mais j'y ai gagné en conservant mieux mes longueurs. Technique définitivement adoptée ! Bon, ça ne veut pas dire que j'abandonne le peigne, mais il ne passera jamais avant un bon démêlage aux doigts. ;-)

1 - Les manipulations limitées
Celle-ci, c'est vraiment la "best" de toutes les techniques. Je me suis contentée de me coiffer, une seule fois dans la journée et de ne plus toucher. Même pas pour un coup de brosse dans la journée. Et parfois, quand j'étais en mode French braid, j'hydratais mes cheveux le soir sans la défaire. Enfin si, mais juste le lendemain pour me recoiffer. ;-)

Et voilà pour ce premier top 10. Et comme l'année dernière, ce ne sont pas tout spécifiquement mes techniques de la plus nulle à la moins nulle, mais vraiment celles qui ont ponctué cette année d'AC. 
Et vous les filles ? Quelles ont été vos techniques adoptées au cours de ces douze derniers mois ?

30 commentaires:

  1. Hello !

    Yes je partage avec toi quelques techniques :
    - le foulard (heureusement que mon mari n'a rien contre)
    - pas de lissage du tout hors jour du défrisage
    - l'hydratation : les protéines ont sauvé la vie de mes cheveux il y a une époque mais maintenant dès que je leur donne un peu de protéines (leave in ou two minutes), ils font la tronche. Du coup, le henné me permet de les fortifier et la phytokeratine d'aroma aussi.
    - les massages : mon nouveau dada surtout que j'ai l'impression que ca favorise beaucoup la pousse.
    - stretching/coiffures protectrices et manipulations rares... je suis devenue une spécialiste… surtout par flemme :D

    Vive les cheveux !

    RépondreSupprimer
  2. Salut Altesse !

    Effectivement, on a pas mal de pratiques en commun. Et comme tu dis, c'est pas mal, la flemme, parfois.
    Nos consœurs hairloveuses outre-atlantique le dise bien : avec les cheveux souvent, "Less is more" ! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Coucou!!!

    Je vois que pas mal de techniques sont incontournables!!!

    - le foulard obligé avec en plus un petit bandeau pour protéger le contour de ma tête surtout au niveau des ex-chichis...

    -les baggys complets

    -aucun appareil chauffant, la flemme c'est bon lol

    -beaucoup d'hydratation avec des vap'eau enrichis ou des laits capillaires maison (que je commence à bien maîtriser lol)

    -mon henné neutre mensuel

    -lavage avec ghassoul, ou shikakaï ou un amour de tortille riçage au vinaigre de cidre.

    -le SP avant lavage très souvent hydratant.

    -Mon ami le peigne 1 fois par semaine (fini le temps où le peigne ou la brosse se cassait dans ma tête o_O)

    -les coiffures protectrices

    -l'écoute des précieux et du cuir chevelu

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Madi !

    Ah bah le coup du peigne qui se casse ! ^ ^ je l'avais oublié celui-là ! Moi aussi, ça fait longtemps que le phénomène a été banni de ma routine. S'il ne passe pas, je le pose et je continue au doigts. Même si parfois, tirer un coup vite fait sue le peigne, ça va plus vite. ^ ^ Trop de dommages collatéraux, après !
    C'est quoi la compo du shampoing un amour de tortille ?

    RépondreSupprimer
  5. J'avais oublié ça aussi c'est en lisant ton poste que je m'en suis souvenue!!!

    La composition du shampoing un amour de tortille c'est ça:

    Coco nucifera oil*, Aqua, Butyrospermum parkii butter*, Ricinus communis oil*, Sodium hydroxide, Olea europaea oil*, Sesamum indicum oil*, Triticum vulgare germ oil, Simmondsia chinensis oil*, Aniba rosaeodora oil*, Thymus vulgaris oil*, Theobroma cacao extract*, benzyl benzoate, géraniol, limonene, linalool.

    * issu de l'agriculture biologique. Usage externe

    J'aime beaucoup surtout quand les jours de flemme sont là...

    PS: (tranche de vie lol) Ma mère a décidé de revenir au naturel après avoir vu les cheveux de ma tante... naturelle et cheveux jusqu'aux fesses

    PS 2 : le lait capillaire au ylang-ylang, huile d'abyssinie et de kukui est (pour moi) un lait capillaire démêlant !!! Le shrinkage est réduit, ça hydrate bien mes cheveux.... et ils sont tout doux!!!!

    RépondreSupprimer
  6. Hello!

    Je suis en train d'affiner mes techniques capillaires mais je viens d'avoir une révélation en lisant ton poste Nounoune!! lol
    Mon "mal aux cheveux" vient peut etre du fait que je pratique jamais de massage...j'ai jamais compris le veritable interet de cette pratique!! Je vais tester voir ce que ça donne.

    Ahh le peigne cassé dans ma tignasse, avec ma mère qui crie "mais qu'est ce que tes cheveux sont enmeler!!!!" ça rappelle des souvenirs d'enfance...

    Quand vous faites des baggy,vous le faite avec quel produit?

    Cribiche
    (Madi, j'espere que je ne reveille pas ton envie de dombré crabe :))

    RépondreSupprimer
  7. Coucou les filles !

    Madi, la compo du shampoing m'a l'air vraiment sympathique. J'aime beaucoup ! :-)
    PS : j'adore la précision "usage externe" de la bouteille. cela dit, on n'est jamais trop prudents ! lol
    PS 2 : tu m'étonnes que les cheveux de ta tante aient motivé ta mère pour une retour au naturel ! :-)

    Cribiche, tention, hein, si c'est pas les dombrés, reste encore le matété ! ^ ^
    Alors plus sérieusement, pour le baggy, faut le faire avec un produit humectant de préférence, c'est ce qui est efficace le plus rapidement. Perso, j'utilise le Scurl pour le faire. Mais tout le monde n'aime pas. Autrement, avec de la glycérine pure, ça marche aussi, mais attention à ne pas surcharger ses cheveux, sinon, effet contraire garanti.

    RépondreSupprimer
  8. Je n'avais même pas vu XD "usage externe"... Je l'aime bien, il ne laisse pas mes cheveux gras contrairement au savon d'alep.

    ça la peut-être motivée mais elle sait toujours pas comment gérer et quand j'essaie de lui donner des conseils, elle me sort que mes cheveux sont métissés (hum hum lol)... Elle a poussé le vice jusqu'à dire que j'ai des cheveux de métisses caucasiens-noirs (MDR)

    Si Cribiche en plus c'est l'heure de manger, trop faim!!!

    RépondreSupprimer
  9. Arf, si elle part défaitiste avant même d'avoir commencé, ça va être chaud....

    RépondreSupprimer
  10. Je crois qu'elle n'a même pas compris son paradoxe!!! Elle a oublié combien de peignes elle a cassé dans mes cheveux...Je crois qu'elle fait comme beaucoup de nouvelles naturelles, c'est-à-dire je veux des cheveux longs crépus, malléables d'un clin d'oeil. Elle se dédouane en me disant que j'ai les cheveux faciles comme ça si ça ne marche pas pour elle, ce n'est pas un manque de méthode mais parce que ses cheveux sont "dures"!

    RépondreSupprimer
  11. hum madininaspirit ta maman va devoir apprendre la patience... et des cheveux naturels jusqu'aux fesses, je n'en ai jamais vu! ça doit être beauuuu :)
    sinon petite question : baggy method ok, je vois, mais baggy complet, qu'est ce que c'est exactement?

    RépondreSupprimer
  12. tu fais le baggy mais pour ta tête en entier.

    Ma mère ne se rend pas compte mais elle va vite comprendre lol!!!! Et les cheveux, une fois qu'ils sont bien entretenus montrent tout leur potentiel.

    RépondreSupprimer
  13. La même chose qu'un SP, mais pas forcément à rincer, Lyxs. ;-)

    Madi, j'ai le même modèle à la maison. Ma mère me dis que si j'ai les cheveux comme ça actuellement, c'est en grande partie parce que j'ai les gros cheveux de ma grand-mère paternelle... Mouais...

    RépondreSupprimer
  14. Tout à fait d'accord avec ce que tu dis, MAdi, les cheveux plus on en prend soin longtemps, plus ils montrent à quel point il peuvent être beaux. :-)

    RépondreSupprimer
  15. Merci pour l'info Nounoune!
    Le Scurl me joue souvent des tours, desfois ça hydrate mes cheveux et d'autre fois ça les asseche... j'essaye de trouver un autre truc mais je suis noyée sous le flot de produits sur le marché...

    Madi, tu as les cheveux completement naturels? Depuis combien de temps?
    Moi j'en peux plus des 2 textures!!

    Cribiche
    Accra, bananes jaunes, fruit à pain (ou pin je ne sais meme pas tient!!), colombo, gratin christophines, nougat pistache (bon j'arrete, c'est plus l'heure de manger!!! lol)

    RépondreSupprimer
  16. MDR Cribiche !

    Concernant le Scurl, en fait, le truc, c'est qu'il ne faut pas l'utiliser quand l'air et trop chaud et sec ou trop froid et sec, sinon, il est contre productif. Mais par contre, en baggy, il fait vraiment des merveilles. Si tu testes, donnes-nous en des nouvelles ! ;-)

    RépondreSupprimer
  17. ah cribiche en plus tout à l'heure je pensais et si je faisais un colombo ça fait longtemps lol.

    Le plus dure dans nos AC ce sont nos mères XD!!! Pourtant, la mienne a de beaux cheveux défrisés mais ils n'ont jamais dépassé le Full SL. Elle démêle au peigne normal et dort avec un foulard en coton. I pa ka kouté !!!

    Je suis naturelle depuis 6 ans mais j'ai démarré mon AC il y a 7 mois, donc pour la 1ère fois mes cheveux naturels ont dépassé le SL. Je devais couper au niveau NL à chaque fois parce que les pointes faisaient la tête. Je me souviens pas comment je gérais les deux textures parce que je ne gérais rien en fait lol. Je faisais beaucoup de nattes pour ne pas avoir à mettre la main dans cette masse compacte (sans hydratation normale).

    Maintenant, j'ai surtout pris du plaisir à voir mes cheveux évoluer. J'ai une bonne touffe en bonne santé...

    RépondreSupprimer
  18. Arf, le foulard en coton... ou pire, le filet avec les petits trous, là... Hydratation 0 garantie avec ceux-là ! ^ ^

    RépondreSupprimer
  19. XD Ma mère en a un aussi!!! S'attacher les cheveux ça partait d'un bon sentiment pourtant mais avec la mauvaise matière!!!

    RépondreSupprimer
  20. rhaaaaa les filles vous etes trop bavardes !!!! je lis le post *10 commentaires* oki les temps que je lise les com, je clique pour commenter... *19 comentaires* grrrrrrrr le temps de lire et de commenter yen aura 40 ! vous abusez quoi !!!

    ahhhh cribiche !!!! je te mangerais bien, viens dans mon assiette lol

    bon, sinon plus sérieusement, nounoune, on a bcp de pratique en commun (ben oui, les bons gestes ça se répend !)
    mes chouchous de l'année :
    *démélage aux doigts et le non-peignage lors du lavage (j'ai meme enlevé mon peigne de la douche)
    *prioriser l'hydratation sur les prot
    *le foulard qu'il pleuve ou qu'il vente !
    *le SP avant shamp
    *le massage

    sinon, le coup du foulard en coton, j'ai une copine qui le fait aussi... elle a APL grrrrrrr je la hais !!! mais pas d'évolution de longueur depuis que je la connais... quand je l'ai vu se coiffer, j'ai compris :s

    RépondreSupprimer
  21. MDR Tiline ! Elle est aussi bourrine que ça avec son peigne, ta copine ? :-)

    RépondreSupprimer
  22. un chouia ! et avec un peigne à dents "moyennes" ceus de nos grands mères... et elle me dit :
    "bof, je me lave les cheveux avec les pdts des blancs et je mets n'importe quelle vaseline et toi ?"
    "heu... moi ? pas de vaseline non... et j'utilise aussi les pdts des blancs tant que ça me va bien..."
    (j'ai hate de la dépasser...)

    RépondreSupprimer
  23. c'est un peu étrange cette ségrégation dans les produits... "pour les blancs/pour les noirs"

    RépondreSupprimer
  24. C'est clair. Et ce que je trouve marrant, c'est de rencontrer des "blanches" - j'aime pas trop parler comme ça. ça fait effectivement ségrégation - qui kiffent le revitalex de pink, par exemple. :-)

    RépondreSupprimer
  25. oui c'est clair que c'est réducteur !
    mais oui ya des caucasiennes qui utilisent pink ! c'est pour les cheveux secs ! le pdt regarde pas si les cheveux sont drépu ou pas pour agir ! lol

    RépondreSupprimer
  26. Exactement, Au final, les produits, tant qu'ils sont bons, ils vont à tout le monde ! :-)

    RépondreSupprimer
  27. Mdr et après tu dis qu'on est bavarde!!! C'est comme pour les produits de beauté ou maquillage pour peaux noires... Genre le maquillage ou ma crème regarde la couleur de ma peau pour m'hydrater. Le pire dans tout ça c'est qu'ils le vendent plus cher!!!

    RépondreSupprimer
  28. lol madi ! très bon exemple !

    RépondreSupprimer
  29. Bonsoir!

    J'ai une petite technique pour le foulard, pas glamour du tout, je l'accorde, mais très pratique pour éviter de retrouver le foulard à l'autre bout du lit au milieu de la nuit.
    Je mets le foulard et j'ajoute un collant (assez large pour que ça ne gène pas pendant la nuit) par dessus comme ça le foulard reste bien en place.

    RépondreSupprimer
  30. Merci pour l'indic, Anonyme ! :-)

    RépondreSupprimer