mardi 23 octobre 2012

Quand les cheveux nous empêchent - ou pas ! - de faire du sport

Coucou les filles !

Aujourd'hui, un petit post dont le thème m'a été inspiré par une discussion hier avec ma collègue.

Les motifs valables - ou pas - pour zapper le sport.

Je vous dresse le tableau rapidement : 

Moi : j'adore le sport et me dépenser, car c'est un excellent défouloir qui permet de bien dormir et puis pendant la séance, de bien rigoler avec les copines et fustiger la prof qui nous torture avec ses fentes et autres squats, même si on l'aime bien. ^ ^ J'aime aussi parce que ça permet de garder la ligne et de bien dessiner les formes du corps. Avec des muscles fermes. :-)

Ma collègue : elle pense que le sport ça ne sert à rien et que ceux qui pratiquent et y sont accros sont drogués à l'endorphine en quelque sorte alors que dans le fond, ils martyrisent leur corps. Elle déteste ne serait-ce que courir après le bus, mais paradoxalement, elle pratique beaucoup les étirements.

Du coup, vous avez déjà compris qu'on n'était "un peu" pas d'accord en ce qui concerne le fait de pratiquer et notamment de gérer les éventuelles courbatures post séances ! ^ ^ En fait, je crois qu'à ses yeux, je suis une folle qui n'a absolument pas besoin de pratiquer autant pour garder la ligne et la forme. Bref ! Chacune son avis sur la question !

Après ça, la discussion a dévié sur le caractère "cracra" associé au sport : en gros, la transpiration (donc logiquement, le fait de sentir le chacal), le maquillage qui coule (donc logiquement, les yeux de grand duc. Hou-Hou !) et les cheveux en bataille (rebaptisé le "Sangoku Swagg", par mes soins ^ ^). 
Là, elle m'a touchée sur le point des cheveux en bataille. J'avoue, c'est vrai que je trouve ça chiant.

Mais tout de même, pas au point de m'arrêter ! Au contraire, pour ma part, quand je suis en nage après avoir tout donné au sport, je me dis que j'ai bien bossé et je suis contente. Même si je ne ressemble plus à rien. Par contre, après, je décampe au grand galop pour prendre une douche ! Y a pas moyen que je reste trois plombes en mode "je pue le bouc" ! Et puis bon, faut être honnête : on ne va pas au sport pour draguer après tout, hein ? Donc déjà, à quoi ça sert de se maquiller pour y aller ? Ok, on peut l'avoir fait le matin pour aller bosser, mais bon, je persiste, c'est pas une raison valable pour zapper le sport ! Et puis pour les cheveux, bah ça se lave et il suffit de trouver la bonne coiffure pour éviter les "emmerdations". Bien entendu, quand on paye régulièrement pour se faire coiffer, ça refroidit un peu de devoir tout "gâter" alors que ça vient d'être fait. Mais bon, je pense qu'avec un peu d'organisation, peut-être moins d'argent dépensé chez la coiffeuse au profit du système D, on peut arriver à faire quand-même un peu de sport. :-) 

Du coup, je vous retourne maintenant la question :  

est-ce que pour vous, le fait d'avoir les cheveux tout propres ou fraîchement lavés/lissés/défrisés peuvent vous faire renoncer à une ou plusieurs sessions sport ?

Vous l'avez compris, perso, pour moi, c'est non ! C'est pas des cheveux qui vont venir contrarier mes plans, tout de même ! Et vous ? :-)

24 commentaires:

  1. Alors Nounoune la réponse est malheureusement oui pour moi car je ne suis pas très adepte de sport mais je m'y force de temps en temps et j'aime ça au final, je suis juste paresseuse! en fait plusieurs fois j'y ai renoncé, en début de semaine surtout, car je me dis que mes cheveux seront sale et comme je ne fais qu'un soin la semaine, j'abandonne! pas encore de me retrouver avec les cheveux suant juste après mon soin. en fin de semaine par contre, je m'y met à cœur joie. ce qui peu aussi freiner je pense c'est quand on a un brushing, ou un lissage sur une tête pleine de repousses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ton com, il y a déjà la solution à ton "problème", Jooryn. C'est juste espacer la session sport de ta session soin capillaire. Et puis en plus, tu aimes quand tu en fais, alors pourquoi te priver ? :-)

      PS : pour la question des repousses, mieux vaut tresser ou faire des vanilles, je pense.

      Supprimer
  2. Pour moi c'est non! Le sport me permet de m'oxygéner et de penser à autre chose (à moi en l’occurrence) et puis j'y vais que trois fois par semaine maximum alors je cale mes sessions soins sur mes sessions sport comme ça tout le monde est content!

    Sidjee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On pense pareil, Sidjee : sport = moment égoïste pour moi toute seule. Don pendant ces heures de sport, je ne suis ni nounoune, ni la maman de mini, ni la femme de Zhom. Juste moi ! :-)

      Et idem pour les sessions soins, moi aussi.

      Supprimer
  3. Hello la nounoune la maman de la mininoune lol.
    Pour moi c'est un very BIG NONNNNN!!!!!
    Bon il faut s'organiser c'est tout et être motiver. Moi j'y vais 3 à 4 fois par semaines et je m'arrange à avoir des coiffures pas trop compliqués depuis que j'ai commencé ma routine. La plupart du temps j'ai des tresses avec des méches, et surtout je laisse mes cheveux comme ça attachés avec un truc et aprés le sport je fais un cowash une fois sur 2. Parfois j'attache un petit foulars ou je porte une casquette. C'est vrai que parfois c'est chaud lol on ressemble à rien mais moi je me maquille pas en allant au sport car on est quand même belle au naturel hein. Donc vraiment je ne me prend pas la tête surtout que le sport fais que je me sens mieux, j'ai la péche, je dors bien et surtout mes formes hummm bien déssinées lol.
    Voilou Voilà.
    Bisous.

    Maïté D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Maïté ! :-)

      Je ne peux dire que uuuup^pour ton com ! Le tout est une histoire d'organisation, comme tu dis.
      Et à nous les jolies formes bien fermes, en plus ! ^ ^

      Supprimer
  4. Salut miss moi c'est non! J'aime trop aller au cours d'aquagym c'est mon loisir, sa me permet de me ressourcer en me musclant partout meme le visage car meme si je bosse dans le meme ballant je rigole beaucoup....
    Et tout le monde me dit que je suis musclee moi je le vois pas
    TATAL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Suis comme toi, Tatal, on me dit que j'ai le dos musclé, je ne vois rien, moi... En même temps, c'est dans mon dos, donc logique ! lol

      Supprimer
  5. Alors moi, avant oui.avant ça me dérangeais vraiment , mais vraiment le sport parce que après, j'avais une grattouille pas possible[oui mes cheveux étaient toujours dans un état douteux] et puis ça devenais du n'importe quoi.

    mais la , pour le coup, non.je vais pas au sport pour d'autres raisons[ fainéantise, fatigue ou convalescence comme actuellement] mais a cause d'une coiffure neuve que je veux pas abîmer, parce que, maintenant, c'est un problème que je peux aisément résoudre, que je resouds même assez aisément!

    voila ^ ^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon bah tu n'as plus d'excuses, si ce n'est la convalescence, pour ne pas y aller, maintenant, Deborah ! ^ ^

      Supprimer
  6. Pour moi, les tifs ne m'empeche pas de faire le sport, j'aime bcp, avec mon unique soin hebdo me conviens largement, co wash de temps en temps, si je les trouvent vraiment crade, mais comme mon cuir chevelu, ne sue pas trop, ca ne me gène absolument pas!

    RépondreSupprimer
  7. moi si je veux faire du sport mes cheveux vont pas me déranger! c'est parce que moi meme je trouve pas le courage d'aller seul fair du sport, c'est dur! lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins, tu es honnête, mielabeille ! ^ ^

      Supprimer
  8. Salut les filles!
    Bon j'avoue que j'adapte mes activités à ma coiffure et il m'est arrivé d'avoir envie d'aller me dépenser et rebrousser chemin en me disant que je ne pourrais pas récupérer une tête présentable rapidement.Par exemple, euh vu que j'ai quasiment une tête 100% naturelle quand ils sont lissés, pas de sport cette semaine là, ça n'arrive pas souvent mais bon. Quand j'avais des rajouts j'abandonnais la piscine, la peur d'avoir de l'eau chlorée coincée dans les cheveux entrain de les abimer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, faut pas avoir peur de tout pour tes cheveux. Avant qu'on s'occupe d'eux comme on fait aujourd'hui, ils s'en sortaient pas mal.

      Pour ce qui est de la piscine et les tresses, dis toi que la poussière ne te demande pas ton avis pour aller se loger dans les points d'attache. Et tu ne peux la retirer qu'au moment de la dépose des tresses. Le chlore, c'est un peu pareil. Tu ne retirera pas tout, certes, mais en lavant, tu auras retiré le gros.

      PS : c'est mieux pas pas laver du tout, ou alors zapper complètement la piscine, surtout si tu aimes ça ! ;-)

      Supprimer
  9. est-ce que pour vous, le fait d'avoir les cheveux tout propres ou fraîchement lavés/lissés/défrisés peuvent vous faire renoncer à une ou plusieurs sessions sport ?

    Non !!!! Il manquerait plus qu'ils (les cheveux) nous empêche de vivre. Je ne suis pas une adepte du sport en salle, c'est pas mon dada ; par contre je fais un peu de sport chez moi, c'est peut être pas le Nirvana mais on fait avec les moyens du bord. J'attache mes cheveux qu'ils soient lavés ou pas, et puis comme tu l'as si bien dit, ça se lave à ce que je sache !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te reconnais bien dans la réponse, chacha ! ^^ Je suis tout à fait d'accord : il suffit de laver les cheveux pour ne plus avoir de soucis cracra ! ^ ^

      Supprimer
  10. Oui. Si je viens de me laver les cheveux ça me dérange de faire du sport la même journée car je me dis que mon cuir est tout propre.

    Oui aussi car si j'ai bien transpiré après un cours de zumba par exemple ça me saoule de devoir faire un co-wash. lol

    Oui parce que ça m'oblige dès fois à organiser mes soins en fonction des jours de sport.

    Non si j'ai prévu à l'avance et si je suis méga motivée pour bouger ma graisse. L'année dernière par exemple je faisais du sport 2 à 3 fois par semaine donc ça allait, mais le problème de faire un co-wash en milieu de semaine à 20h ça me saoulait.
    Mais là cette année je ne peux pas faire de sport pour des raisons de budget et ça me manque beaucoup donc franchement quitte à faire des co-wash je rependrai le sport. On ne voit l'important que quand on l'a perdu LOOL

    Je fais du sport à la maison mais c'est pas la même chose et le problème des cheveux propres devient vite une excuse pour ne pas en faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends. Faire du sport à la maison, c'est pas pareil que en salle ou en cours avec une prof. Mais bon, c'est bien, tu ne lâche pas. Ni pour les cheveux, ni pour le reste : bravo ! :-)

      Supprimer
  11. Salut Nounoune!

    Ben avant moi oui parce que je ne prenais pas soin de mes cheveux, genre je les lavais une fois par mois (honte à moi!!!) donc il fallait éviter tout ce qui pouvait pertuber "ma routine"! lol Même la plage! Tout ça à cause d'un tas d'idées reçues (il faut pas trop laver tes cheveux parce que ton défrisage ne va pas tenir, plus tes cheveux sont sales plus ils pousseront...).

    Mais maintenant non parce que je sais que tout ceci est faux et je sais comment m'occuper de mes cheveux maintenant. Et puis j'organise aussi mes sessions soins en fonction de mes sessions sport.

    RépondreSupprimer
  12. Salut Nounoune!
    Pour ma part, je dois avouer que quand j'ai les cheveux fraichement défriser ou même lisser, j'essaie d'éviter de "gâcher" le tout en allant à la salle... mais étant une véritable accro au sport et surtout à la Zumba! je ne résiste pas bien longtemps à l'appel des rythmes latins ;)
    Comme toi, j'ai adopté la couronne tressée qui me permet d'avoir une tête plus que présentable après ma session sport.
    Une petite question en partie en rapport avec ton post: est-il déconseillé d'avoir une activité sportive, de transpirer juste avant un défrisage?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, plutôt, Chilnell, car ça peut favoriser les brûlures lors du défrisage, vu que la transpiration peut être irritante sur le cuir chevelu et même dilater les pores du cuir chevelu.

      Supprimer